Super League

Super League : Ceferin attaque les présidents du Real Madrid, du Barça et de la Juventus

Clément Mouffetard
Aleksander Ceferin lors d'une cérémonie avec l'UEFA
Aleksander Ceferin lors d'une cérémonie avec l'UEFA / Anadolu Agency/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans une interview accordée à Der Spiegel, le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, a été très clair avec les membres fondateurs de la Super League.


Presque six mois après le projet avorté de Super League, Aleksander Ceferin n'a toujours pas pardonné aux clubs fondateurs de la Super League ( Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus). Pourtant, le président de l'UEFA a été clément avec les clubs qui ont décidé de se retirer du projet. Mais aucun cadeau ne sera fait à ces trois géants du football.

Dans une interview accordée à Der Spiegel, le président de l'instance dirigeante du football européen, a révélé le fond de sa pensée concernant le projet de la Super League.

Aleksander Ceferin, n'a pas été très tendre avec les membres à l'origine de ce projet. Ce dernier, n'est pas fermé à l'exclusion du Real, du Barça et de la Vieille Dame de toutes les compétitions organisées l'UEFA :

"Ça ne me dérangerait pas qu'ils partent, c'est très drôle qu'ils veuillent créer une nouvelle compétition et en même temps veuillent jouer en Ligue des champions cette saison."

Aleksandr Ceferin se moque du Real Madrid concernant Mbappé

Dans cette interview, Aleksander Ceferin a exprimé son avis sur la crise financière que traverse les membres fondateurs de la Super League :

"Ces trois clubs ont des présidents tout simplement incompétents. Ces gars ont essayé de tuer le football. Les clubs se plaignent que les salaires sont trop élevés mais ce sont eux qui ont négocié ces contrats."

Aleksandr Ceferin, tourne avec humour les arguments du Real Madrid au sujet de la Super League. Les Madrilènes, à l'initiative de leur président Florentino Perez, ont indiqué à de multiples reprises que le projet était la seule solution pour que le club de la capitale espagnole puisse survivre à cette crise financière.

Au cours de cet entretien, le président de l'UEFA a déclaré avec beaucoup d'ironie : "Florentino Perez affirme que son club ne peut survivre qu'avec la création de la Super League mais tente de recruter Kylian Mbappé pour 180 millions lors du dernier mercato."

Ceferin n'a toujours pas digéré le projet douteux des présidents du Real Madrid, de la Juventus Turin et du FC Barcelone. Ces trois grands clubs on été exclus du plan de relance de l'UEFA. Dans les prochaines semaines, des sanctions pourraient encore tomber.

facebooktwitterreddit