Euro 2020

Suisse - Espagne : les compositions probables et sur quelle chaine regarder ce quart de finale de l'Euro 2020

Tibor Turpin
Les Espagnols ont impressionné offensivement face à la Croatie.
Les Espagnols ont impressionné offensivement face à la Croatie. / Stuart Franklin/Getty Images
facebooktwitterreddit

Premier quart de finale de l'Euro 2020, la Suisse rencontre la Roja ce vendredi (18h) dans une rencontre surprenante. Première fois de son histoire qu'elle se qualifie en quart de finale, la formation de Vladimir Petković n'aura pas de pression contrairement à son adversaire.


Vainqueurs surprises face aux champions du monde (France), les Suisses se sont qualifiés après une séance de penalties (3-3; tab 4-5). Grâce à un grand Seferovic et un impérial Akanji, les Helvètes ont réalisé l'impossible. Seul bémol avant cette rencontre, ils vont devoir se passer de leur capitaine, Granit Xhaka, suspendu.

En face, la Roja a collé une manita aux vice-champions du monde (Croatie) après des prolongations. Accrochés 3-3 en fin de rencontre les hommes de Luis Enrique ont évité une séance de tirs au but.

Absent des deux premiers matchs de l'Euro à cause du Covid, le retour de Sergio Busquets fait énormément de bien à l'Espagne et la différence se ressent. Sans lui, 2 matchs nuls, 1 but inscrit. Avec lui, 2 victoires, 10 buts inscrits. Gracias Sergio !

Bien que la Roja ait disputé les matchs de phase de poules à la maison, les deux formations se déplacent en Russie, à Saint-Petersburg, pour obtenir un billet pour le dernier carré.

Suisse - Espagne : Date, heure et diffusion TV

  • Compétition : Euro 2020
  • Match : Suisse - Espagne
  • Date : Vendredi 2 juillet
  • Heure : 18h
  • Stade : Gazprom Arena (Saint-Petersburg)
  • Diffusion TV : BeIN Sport

Les compositions probables :

  • Suisse (3-4-1-2) : Sommer - Elvedi, Akanji, Rodríguez - Widmer, Freuler, Zakaria, Zuber - Shaqiri - Embolo, Seferović
  • Espagne (4-3-3) : Unai Simón - Azpilicueta, Eric García, Laporte, Alba - Koke, Busquets (cap), Pedri - Sarabia, Morata, Ferran Torres
facebooktwitterreddit