Ligue des Champions

Sergio Ramos vs Mohamed Salah : souvenirs d'un duel mémorable d'une finale de Ligue des Champions

Olivier Halloua
facebooktwitterreddit

Accidentel ou intentionnel ? Malicieux ou inoffensif ? Anticipé ou fortuit ? Des questions éternelles en ce qui concerne le tristement célèbre duel entre Sergio Ramos et Mohamed Salah lors de la finale de la Ligue des champions 2018 entre le Real Madrid et Liverpool.


À l'époque, Salah était dans la forme de sa vie après une saison stratosphérique en termes de buts à la fois en Europe et au niveau national. Il avait marqué dix fois en route vers la finale. Sa campagne de Premier League a aussi été de haute voltige puisqu'il avait marqué 32 fois en championnat.

Inutile de dire qu'avant le coup d'envoi sous les projecteurs de Kiev, tous les regards étaient tournés vers l'Égyptien et (bien sûr) Cristiano Ronaldo. Tout deux étaient à 44 réalisations au moment de la finale.

Salah stoppé en plein vol par Ramos

Cependant, alors qu'il y avait toujours 0-0, la soirée de Salah sera douloureusement écourtée par une terrible faute de Ramos après seulement trente minutes de jeu.

Enchevêtré avec l'ailier de Liverpool au milieu de terrain, Ramos a semblé faire trébucher son adversaire avec sa jambe pendante et le traîner au sol à l'aide de son bras. Salah a été laissé dans une détresse perceptible sur le gazon et a finalement été évacué du terrain après avoir reçu un traitement. Cet "attentat" a dépouillé l'équipe de Jurgen Klopp de sa plus forte menace sur la plus grande scène du football avec encore une heure à disputer.

Le talisman des Reds a quitté le terrain et s'est dirigé dans le tunnel en larmes, et il a été annoncé plus tard qu'il s'était disloqué l'épaule à quelques semaine à peine de la Coupe du monde 2018.

Un fait de jeu aux lourdes conséquences

Les Blancos ont remporté le match 3-1, obtenant un troisième titre consécutif en Ligue des champions grâce à deux erreurs horribles du gardien de but Loris Karius, et un fantastique ciseau acrobatique de Gareth Bale.

Des questions ont été soulevées par la suite sur l'intention de Ramos avec cette prise de bras : était-ce accidentel ou intentionnel ? Malicieux ou inoffensif ? Anticipé ou fortuit ?

Un seul homme connaissait/connaît la réponse à ces questions, et il a tenté d'y répondre neuf jours plus tard...

"Bon sang, ils ont accordé beaucoup d'attention à cela, le truc avec Salah", a-t-il déclaré à AS. "Je n'ai pas voulu parler car tout est magnifié. [...] Je vois bien le jeu, il m'a attrapé le bras en premier et je suis tombé de l'autre côté, la blessure est arrivée à l'autre bras et ils ont dit que je lui avais pratiqué une prise de judo."

"Après que le gardien de but ait dit que je l'avais étourdi après un duel avec moi, il ne manque seulement que Firmino dise qu'il a attrapé un rhume à cause d'une goutte de sueur tombé de mes cheveux." Le message est passé.

Un goût de revanche ?

Quatre ans plus tard, il semble que Salah soit revanchard, bien que Ramos ait rallié de nouveaux pâturages l'été dernier lorsqu'il a rejoint le Paris Saint-Germain.

"Je pense que c'est l'heure de la vengeance", a déclaré le Pharaon dans une récente interview.

Préparez le pop-corn.

facebooktwitterreddit