Juventus

Sassuolo - Juventus : (1-3) : Les 4 leçons à retenir de succès de la Juve qui se relance dans la course à la C1.

Marian Le Lorec
La Juventus Turin reste en course pour la qualification en Ligue des Champions.
La Juventus Turin reste en course pour la qualification en Ligue des Champions. / Alessandro Sabattini/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce mercredi, la Juventus de Turin se déplaçait sur le terrain de Sassuolo. En pleine course pour la qualification en Ligue des Champions, la Vieille Dame s'est relancé après l'humiliation à domicile face à Milan, en s'imposant sur la pelouse du Mapei Stadium (3-1).

1. La Juve se relance dans la course à la C1

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo a doublé la mise pour les Bianconeri. / Alessandro Sabattini/Getty Images

C'était une victoire impérative pour la troupe d'Andréa Pirlo ! Suite à cette victoire obtenue sur le terrain de Sassuolo, les Bianconeri se retrouvent cinquième avec 72 points au compteur.

À deux journées de la fin de la Serie A, la Vieille Dame est à un point de Naples (4e) et de deux points de l'AC Milan (3e) et de l'Atalanta (2e). Les coéquipiers de Paulo Dybala devront espérer un faux-pas de ses concurrents pour accrocher une place en Ligue des Champions.

2. L'Europe s'éloigne pour Sassuolo

Pedro Obiang, Dejan Kulusevski
L'Europe s'éloigne pour Pedro Obiang et ses partenaires. / Alessandro Sabattini/Getty Images

Affrontant une Juventus malade, les protégés de De Zerbi avaient l'occasion de se rapprocher des places européennes. Malgré une bonne entame de partie, les Neroverdi ont manqué le coche après le penalty raté de Berardi.

Les partenaires de Maxime Lopez ont été punis directement après ce face-à-face remporté par le gardien turinois. Après un début de révolte en seconde période, Sassuolo a fini par s'incliner sur sa pelouse.

8e du championnat après cette 36e journée de Serie A, il restera deux "finales" à jouer pour espérer se qualifier pour la première fois de son histoire en Coupe d'Europe.

3. Rabiot de fautif à sauveur

Adrien Rabiot, Cristiano Ronaldo
Adrien Rabiot a ouvert le score pour la Juventus. / Alessandro Sabattini/Getty Images

Le milieu français a vécu un début de match difficile, sous la pression mise par les joueurs de Sassuolo. Adrien Rabiot s'est retrouvé fautif dès la 15e minute de jeu, perdant la balle dans la surface de réparation et obligeant Leonardo Bonucci à faire une intervention illicite et provoqué un penalty.

Remobilisé après la parade de Buffon, l'ancien joueur du PSG s'est rattrapé de son erreur à la demi-heure de jeu. Rabiot s'est joué de la défense des locaux pour inscrire son 3e but en championnat cette saison.

4. Buffon l'éternel

Gianluigi Buffon
Gianluigi Buffon a arrêté le pénalty de Berardi. / Alessandro Sabattini/Getty Images

Après avoir annoncé qu'il ne resterait pas à la Juventus la saison prochaine, Gianluigi Buffon a montré qu'il restait l'un des meilleurs gardiens du monde. Le portier de 43 ans a permis à la Vieille Dame de ne pas sombrer dans le premier acte, sauvant à plusieurs reprises son équipe. Il a arrêté le penalty de Berardi pour permettre à sa formation de ne pas concéder l'ouverture.

Le champion du monde italien a remplacé Wojciech Szczesny pour cette rencontre, le polonais enchainait les mauvaises prestations ces derniers matchs.

facebooktwitterreddit