Premier League

Ryan Giggs reconnaît des infidélités en plein procès pour violences conjugales

Julien  Sournies
Giggs est en procès pour violences conjugales
Giggs est en procès pour violences conjugales / Visionhaus/GettyImages
facebooktwitterreddit

Outre le procès de Benjamin Mendy ce lundi, une ancienne légende de Manchester United comparait elle-aussi devant la justice britannique depuis le 8 août dernier.

Depuis le 8 août dernier, l'ancienne gloire des Red Devils, Ryan Giggs, comparait devant la justice britannique. L'ancien sélectionneur du Pays de Galles est accusé d'avoir agressé son ancienne compagne, Kate Gerville, et la soeur de celle-ci, Emma Gerville, lors d'une violente dispute le 1er novembre 2020. Ce mardi, le natif de Cardiff a pris la parole pour la première fois.

Jusqu'à 5 ans de prison

Alors que son avocat Chris Daw lui a demandé "s’il avait déjà dans sa vie agressé une femme", il a répondu un "non" ferme. De même lorsque le juriste lui a demandé "s’il avait déjà essayé de contrôler ou forcer une femme, de quelque façon que ce soit, ou de la façon dont l’affirme Mme Kate Greville". Ryan Giggs plaide non-coupable et assure donc qu'il n'a jamais agressé la moindre femme. Mais ce dernier reconnait néanmoins avoir fait preuve d'infidélité auprès de son ex-compagne.

Quant à cette dernière, elle continue d'assurer que Ryan Giggs lui a donné un coup de tête, et a infligé un coup de coude dans la mâchoire de sa sœur qui tentait de les séparer. Pour l'heure, Ryan Giggs nie les faits, mais s'il est reconnu coupable, il risque jusqu'à cinq ans de prisons.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce cinquième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem et Jean Dubas, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit