Olympique Lyonnais (OL)

Romain Molina balance sur le chaos à l'OL

Olivier Halloua
Molina balance sur l'organisation à l'OL
Molina balance sur l'organisation à l'OL / JEFF PACHOUD/GettyImages
facebooktwitterreddit

Romain Molina balance sur l'organisation terrible de l'Olympique Lyonnais. L'absence programmée de Jean-Michel Aulas a créé un déséquilibre total dans l'organigramme. Juninho payerait les pots cassés.


Romain Molina révèle des coulisses étonnantes des discussion à l'Olympique Lyonnais. Juninho aurait payé les pots cassés d'une réflexion hasardeuse du board rhodanien. Le journaliste indépendant affirme que le départ du dirigeant brésilien est surtout l'œuvre d'une gestion désastreuse de Jean-Michel Aulas. Sa nomination, déjà, n'aurait été orchestrée que pour satisfaire les supporters remontés de ces saisons ratées.

Des visions antagonistes avec Ponsot

Son arrivée a bousculé le départ de Florian Maurice et la non-signature d'Eric Abidal, peut-on entendre sur sa chaîne Youtube. Ensuite, la tension se serait accentuée avec Vincent Ponsot, le directeur du football. Les visions antagonistes entre lui et Juni auraient poussé ce dernier à se renfermer sur lui-même. Quand lui veut améliorer l'équipe de recruteurs et les technologies, son supérieur voudrait surtout récupérer de l'argent. Même les pelouses ne pourraient pas être changées par pures économies. Sa gentillesse lui coûterait aussi sa place.

Dans ce capharnaüm, Aulas ne dirait rien. Il laisserait Ponsot gérer et ne trouverait pas le moyen de taper du poing sur la table. Au final, Molina clôture en s'inquiétant grandement sur la direction prise par l'OL. Si Peter Bosz fait l'unanimité, la direction ne semble pas savoir où aller avec lui. Juninho payerait donc les pots cassés.107 millions d'euros de pertes la saison dernière et une treizième place de Ligue 1 jusqu'ici, Lyon est en crise à tous les étages à en croire l'écrivain français.

facebooktwitterreddit