Romain Molina apporte des précisions sur le potentiel rachat de l'OM

COMBO-FILES-FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE
Mohamed Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal portent le projet de rachat de l'OM | FETHI BELAID/Getty Images

Dans une nouvelle vidéo intitulée "le grand bluff", le journaliste et écrivain démonte le projet de rachat de l'OM porté par Ajroudi et Boudjellal.

Le projet de rachat de l'Olympique de Marseille ne serait-il qu'un vague numéro de communication bien tourné ? C'est en tout cas ce que laisse supposer Romain Molina dans sa dernière vidéo Youtube.

Un grand numéro de communication gratuit

Se basant sur les informations récupérées au cours de son enquête, Molina affirme que tout le projet n'est qu'un énorme coup de communication bien tourné.

Le journaliste ajoute également qu'Ajroudi n'aurait même pas eu besoin de payer l'ouverture d'un dossier d'acquisition. En effet, l'homme d'affaires franco-tunisien aurait tout simplement mandaté la banque d'affaires "Wingate" pour faire du bruit à partir de rien et sans débourser quoi que ce soit de sa poche.

Mourad Boudjellal comme garantie

Il y'a peu, Molina laissait entendre que Mourad Boudjellal se faisait berner, comme d'autres avant lui, par Mohamed Ayachi Ajroudi.

En effet, le président du RC Toulon est une garantie idéale en matière de communication. Boudjellal est un nom connu et crédible dans le monde du sport en France. La garantie idéale de la bonne figure du projet selon Romain Molina.

Un réseau inexistant

Dans sa vidéo, le journaliste démonte tout le supposé réseau d'Ajroudi. Selon l'enquêteur, les relations de l'homme d'affaires en Israël ne sont que du vent et servent à crédibiliser le discours du "futur repreneur".

En bref, selon les dires et informations récoltées par Romain Molina, tout le projet de rachat de l'OM n'est que du vent. Une manœuvre énorme de communication destinée à faire parler.

Si le coup a été pensé ainsi, le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a été réussi. La rumeur est désormais le feuilleton de l'été en France.