Ligue 1

Rennes - Lens (1-1) : Les 5 leçons à retenir du match nul entre Bretons et Lensois

Baptiste Blanchard
Eduardo Camavinga et les Rennais n'ont pas fait mieux que le nul au Roazhon Park.
Eduardo Camavinga et les Rennais n'ont pas fait mieux que le nul au Roazhon Park. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans une rencontre animée, le Stade Rennais et le RC Lens ne sont pas parvenus à se départager pour leur premier match de Ligue 1 ce dimanche (1-1). Kamaldeen Sulemana a marqué un superbe but pour sa première en Ligue 1.

1. Le baptême de feu de Sulemana

FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-LENS
Kamaldeen Sulemana a signé un bijou pour sa première en Ligue 1. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

En confiance, les Bretons ont rythmé cette rencontre plaisante face aux Sang et Or.

Les Rouge et Noir ont tiré les premiers grâce à leur recrue Kamaldeen Sulemana, recruté pour 15M€ en provenance de Nordsjaelland.

Lancé dans l'espace et sur la gauche par Flavien Tait, Sulemana a pris de la vitesse, s'est présenté à l'entrée gauche de la surface, crocheté Steven Fortes et enroulé du pied droit avec l'appui du poteau gauche (14e).

Le Ghanéen s'en allé faire un salto arrière au poteau de corner pour célébrer son bijou. L'ailier vient de se faire beaucoup d'amis du côté du Roazhon Park. Première réussie.

2. La montée en puissance lensoise

FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-LENS
Jérémy Doku est rentré en seconde mi-temps. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

Dominés par les Bretons en première période, les hommes de Franck Haise sont montés en puissance durant la deuxième.

Seko Fofana a été le premier à punir les errements défensifs rennais. Après une perte de balle d'Aguerd grâce à une bonne pression de Banza, ce dernier a centré sur la droite de la surface vers Ignatius Ganago qui laissait passer pour Seko Fofana. Il a alors repris sans contrôle du pied droit pour tromper Alfred Gomis (19e).

Banza a manqué le but du break sur un centre de Kakuta (60e) et Kakuta lui-même envoyait une frappe flottante légèrement déviée qui passait juste au-dessus de la transversale de Gomis (67e).

3. Aguerd à côté de la plaque

Nayef Aguerd
Nayef Aguerd s'est montré fébrile contre le RC Lens. / Quality Sport Images/Getty Images

Intéressant la la saison passée avec Da Silva, le Marocain doit tenir la baraque cette saison aux côtés de Loïc Badé, recrue des Rennais en défense centrale.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est passé à côté de son match ! Alors que son équipe avait pris l'ascendant grâce à Sulemana, Aguerd a commis une grossière erreur dans sa surface de réparation qui a permis l'égalisation lensoise (19e).

Pas en confiance, Aguerd a perdu 6 ballons et fait de nombreuses passes vers l'arrière, ralentissant le jeu et ne parvenant pas à casser les lignes. Un match à oublier.

4. Une attaque rennaise prometteuse

FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-LENS
Les Bretons célèbrent le premier but en Ligue 1 de Kamaldeen Sulemana. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

S'ils ont affiché des vraies lacunes en défense, les Bretons ont en revanche montré de belles qualités offensives.

Sulemana a affiché de belles promesses et déjà conquis le Roazhon Park grâce à sa percussion et son but. Doku, son remplaçant en seconde mi-temps, aurait pu bénéficier d'un penalty sur un geste limite de Clauss dans la surface lensoise (79e).

Tait et Bourigeaud n'ont pas négligé leurs efforts et tenté de faire la liaison entre le milieu et l'attaque des Bretons.

5. Un bon point pris par Lens

FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-LENS
Les deux équipes n'ont pas maîtrisé la fin de match. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

Dans un match globalement plaisant et dynamique, Bretons et Lensois ont fini leur rencontre avec moins de maîtrise.

Lens a eu très chaud sur un coup-franc bien placé tiré par Del Castillo (89e). Quant aux Rennais, ils ont été heureux de voir le drapeau se lever sur le but refusé de Danso (90e+3).

A l'arrivée, 1-1 entre les deux équipes. Un bon point pris par les Sang et Or en Ligue 1 contre une des équipes françaises en vue.

facebooktwitterreddit