La Liga

Real Sociedad - FC Barcelone (0 - 1) : les 5 leçons à retenir de la victoire dans la douleur du Barça

Jean Dubas
Le Barça s'est imposé dans la douleur
Le Barça s'est imposé dans la douleur / Quality Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Après deux défaites de rang face à Francfort en Europa League (3-2) et à Cadiz en Liga (1-0), le Barça se déplaçait sur le terrain de la Real Sociedad pour reprendre sa marche en avant et recoller au FC Séville.


1. Aubameyang reprend ses bonnes habitudes

Pierre Emerick Aubameyang
Aubameyang a mis peu de temps à retrouver le chemin des filets / Soccrates Images/GettyImages

Remplaçant lors du dernier match au profit de Memphis Depay, Pierre-Emerick Aubameyang reprenait sa place de titulaire dans le onze du FC Barcelone ce jeudi soir. Et le moins que l'on puisse dire c'est que la présence du Gabonais a encore soulagé le Barça. En plus de son influence sur la défense adverse et de sa participation active au jeu avec ses coéquipiers, l'ancien gunner s'est offert un neuvième but pour son onzième match en Liga. Des statistiques bienvenues en cette deuxième partie de saison.

2. Ousmane Dembélé, principal dynamiteur

Ousmane Dembele
Ousmane Dembélé affole les défenses / Soccrates Images/GettyImages

Lui nous fait réaliser le même constat à chaque match. Ousmane Dembélé est bel et bien l'attaquant barcelonais le plus dangereux de ce sprint final. Si le Français n'est pas toujours décisif comme ce soir, ses dribbles et sa facultés d'élimination ont encore mis le feu à la défense de la Real Sociedad ce jeudi soir et ses incursions ont assurément, et de nouveau, été les plus dangereuses.

3. Hécatombe dans la défense barcelonaise

Ronald Araujo
Araujo est sorti sur blessure / Quality Sport Images/GettyImages

Les Catalans l'ont peut-être emporté au tableau d'affichage mais ont perdu gros et vu leur infirmerie se remplir un peu plus. Ronald Araujo est sorti sur blessure, se tenant le genou et obligé de laisser sa place à Eric Garcia (55e).

Dix minutes plus tard, Dani Alves a laissé sa place après avoir reçu une béquille de Rafinha. Inquiétude également autour de Piqué et de Jordi Alba, le premier ayant visiblement ressenti une nouvelle douleur musculaire et a été remplacé par Clément Lenglet (82e) tandis que le latéral gauche catalan s'est plaint des adducteurs après une chute en début de seconde période.

4. La Real Sociedad a vendangé, ter Stegen a brillé

Marc-Andre ter Stegen
ter Stegen a sauvé plusieurs fois les siens ce jeudi soir / David Ramos/GettyImages

Le Barça peut également remercier le manque de réalisme de son adversaire du soir qui a manqué bien des occasions cruciales d'ouvrir le score ou d'égaliser. Les Basques sont également tombés sur un Marc-André ter Stegen des grands soirs qui a réalisé plusieurs parades décisives pour maintenir son équipe en vie. Homme du match.

5. Le Barça reprend sa marche en avant et recolle à Séville

Xabi Hernandez
Le Barça de Xavi reprend sa marche en avant / Quality Sport Images/GettyImages

Après deux défaites de rang, l'une en Liga contre Cadiz (1-0) et jeudi dernier contre Francfort (3-2) en quart de finale retour de l'Europa League, synonyme d'ailleurs d'élimination, le FC Barcelone s'est remis sur de bons rails. Les Catalans retrouvent le goût de la victoire et surtout recollent au FC Séville et reprennent leur deuxième place, avec toujours un match en retard.

facebooktwitterreddit