Real Madrid

Real Madrid : Quand Florentino Perez détruit Cristiano Ronaldo et José Mourinho

Baptiste Blanchard
Jose Mourinho et Cristiano Ronaldo lors de leur temps au Real Madrid.
Jose Mourinho et Cristiano Ronaldo lors de leur temps au Real Madrid. / JAIME REINA/Getty Images
facebooktwitterreddit

Des propos incendiaires de Fiorentino Pérez critiquant Iker Casillas et Raul dans un cadre privé font polémique. Le président du Real Madrid a également critiqué Cristiano Ronaldo et José Mourinho.


Voilà des propos qui ne vont pas faire les affaires du boss du Real Madrid. El Confidencial s'est mis à dévoiler au compte-gouttes des déclarations incendiaires tenues dans un cadre privé en 2012 par Florentino Pérez envers ses anciens joueurs ou entraîneurs.

Des propos privés datant de 2012

Iker Casillas et Raul en ont ainsi pris pour leur grade mais ils ne sont pas les seuls. Le média espagnol dévoile que le patron de la Casa Blanca a également égratigné José Mourinho et Cristiano Ronaldo il y a neuf ans.

Retour en 2012 donc, où le début de saison avait été marqué par le spleen visible de CR7. "Je n'ai pas célébré mes 2 buts, car je ne suis pas heureux", avait notamment lâché la star portugaise, laissant planer la menace d'un départ, lui qui est arrivé en 2009 à Madrid.

Pérez sur CR7 : "Ce gars est un idiot"

Un comportement que Pérez n'a pas du tout apprécié. "Il est fou. Ce gars est un idiot, un homme malade. Vous pensez que ce gars est normal, mais il n'est pas normal, sinon, il ne ferait pas tout ce qu'il fait. La dernière bêtise qu'il a faite, il l'a faite aux yeux de tout le monde. Pourquoi pensez-vous qu'il fait cette bêtise ?", a lâché un Florentino Pérez visiblement agacé à l'époque.

Cette saison-là, José Mourinho entraînait le club madrilène, alors en quête de la fameuse "decima", la dixième Ligue des Champions. Plus globalement, Mourinho et Ronaldo ont apporté avec eux l'influence du super argent Jorge Mendes. Pérez n'avait pas hésité à détruire les trois Portugais à l'époque.

CR7, Mourinho et Mendes critiqués

"Mendes ne commande rien avec lui (Cristiano). Tout comme il ne commande rien à Mourinho. Rien. Même pour les interviews. Rien. Ce sont des gars avec un ego terrible, tous les deux gâtés, l'entraîneur et lui, et ils ne voient pas la réalité, car tous les deux pourraient gagner beaucoup plus d'argent s'ils étaient autrement. Ce sont deux personnes anormales, car il y a beaucoup d'argent en jeu dans le domaine du droit à l'image. Avec ce visage qu'ils ont, avec ce côté provocateur, tout le monde ne les aime pas…", a confié Pérez en privé.

Des déclarations rendues publiques qui risquent de mettre Pérez dans une situation inconfortable, lui qui est l'instigateur du projet de la Super League.

facebooktwitterreddit