Real Madrid : Les 6 destinations possibles d'Isco

Nov 21, 2020, 3:50 PM GMT+1
Isco Alarcon
Isco est prêt à partir du Real Madrid en janvier. | Fran Santiago/Getty Images
facebooktwitterreddit

Après sept années de bons et loyaux services, garnies notamment de quatre Ligue des Champions, le milieu de terrain espagnol semble arriver à la fin de son aventure chez les Merengue. Il n'a disputé que 261 petites minutes de jeu cette saison, sur six rencontres...

Mercredi, El Confidencial lâche une bombe. Selon le média ibérique, Isco est officiellement placé sur la liste des transferts côté Real Madrid. Son agent dément dans la foulée, sauf que deux jours plus tard, Marca en rajoute une couche, révélant que le joueur, son agent, son entraîneur et le club sont d'accord sur le fait qu'un départ serait préférable pour tous. La très belle affaire du mercato hivernal est peut-être ici donc, et le grand gagnant serait...

1. Everton

Carlo Ancelotti
"J'espère qu'ils m'ont cru quand je me suis énervé..." | Gonzalo Arroyo Moreno/Getty Images

C'est la grosse cote de ce mois de novembre. Avec insistance, la presse anglaise comme la presse espagnole annonce un transfert de l'international espagnol du côté d'Everton.

Deux raisons majeures à cela : De un, ce serait l'opportunité de retrouver son ancien mentor Carlo Ancelotti, qui visiblement aime rapatrier les pépites délaissées de Madrid puisque.

Deuxièmement, Isco retrouverait son copain James Rodriguez, qui s'est bien relancé en Premier League, dans une atmosphère paisible, ce dont le milieu de terrain a besoin.

Interrogé sur le sujet en conférence de presse ce samedi, le technicien italien n'a pas apprécié : "Ce n'est pas vrai que je suis Isco. Nous n'avons pas commencé à penser à l'équipe pour le marché de janvier. Donc, ces commentaires sont, comme on dit ici, du bullshit." Maintenant, les mensonges et le football quand il s'agit de transfert et de gros sous...

2. Juventus Turin

Cristiano Ronaldo
"Isco, ça me dit quelque chose..." | Giuseppe Bellini/Getty Images

En février 2017, déjà, la Vieille Dame avait fait de l'œil à Isco. Mais à l'époque, l'affaire ne s'était pas conclue. Qu'importe, elle revient à la charge.

Don balon, d'un côté de la Méditerranée, calciomercato.it, d'un autre, s'accordent sur une relance des intérêts de la Juve dans ce dossier. Des premiers contacts auraient même été établis fin octobre, avant même les révélations d'El Confidencial.

En difficulté (relative) sur ce début de saison 2020-2021, le Turin de CR7 pourrait grandement profiter d'un homme comme le meneur de jeu espagnol pour relancer une dynamique positive sur la deuxième moitié de saison.

3. Manchester City

Pep Guardiola
"C'est bon les gars, tout redevient comme avant, j'ai le nouveau David Silva." | Laurence Griffiths/Getty Images

Outre Everton, un autre gros concurrent se positionne en Premier League : les Citizens de Pep Guardiola.

Du côté de la presse espagnole, cette piste leur paraît très, très chaude. Il faut dire que Pep est orphelin de son maître à jouer favori cette saison, puisque David Silva est parti. Nul ne doute que la connexion fonctionnerait entre Isco et lui.

Et puis on connait la frilosité inexistante des plus hauts responsables de Manchester City quand il s'agit de faire des gros chèques pour acheter des joueurs de Liga. N'est-ce pas Eliaquim Mangala...

4. Arsenal

Mikel Arteta, Dani Ceballos
"Puisque je te dis que tu continueras à jouer même si Isco arrive..." | Catherine Ivill/Getty Images

Autre club anglais dans la course : les Gunners de Mikel Arteta. Le technicien espagnol compte déjà un ancien de la Casa Blanca dans ses rangs, en la personne de Dani Ceballos.

Todofichajes a annoncé vendredi que les dirigeants d'Arsenal étaient déjà venus sonder ceux du Real Madrid, à l'annonce de sa disponibilité. Des discussions autour d'une offre de prêt, avec option d'achat à hauteur de 30 millions d'euros, auraient même eu lieu.

L'effectif d'Arsenal bénéficierait grandement d'un offensif au profil d'Isco. Affaire à suivre de très près !

5. Naples

Fabian Ruiz
Se faire envoyer au Real Madrid contre Isco et peu de cash, faut le prendre comment ? | Francesco Pecoraro/Getty Images

Rumeur plus ancienne, et un peu moins crédible, celle menant Isco au Napoli SSC. Mais elle a le mérite d'être plus originale.

Un échange est en effet évoqué dans cette histoire. D'après El Mundo Deportivo, les dirigeants du Real Madrid seraient ainsi super chauds pour faire Isco + 20 millions d'euros contre Fabian Ruiz. Ce serait pas mal pour les Merengue !

Chez les confrères transalpins, on confirme... tout en rigolant. Si la direction napolitaine verrait d'un très bon œil l'arrivée du joueur madrilène, la contrepartie serait plus faible. Pour Fabian Ruiz, ils espèrent en effet tirer plus de 100 millions d'euros, voire beaucoup plus même...

6. Paris Saint-Germain

Angel Di Maria, Pablo Sarabia
Un câlin Isco ? | Jean Catuffe/Getty Images

Bah oui, un joueur talentueux de moins de 30 ans en Europe, c'est forcément évoquer dans des rumeurs vers le PSG. Voyons !

Blague à part, des échanges avaient déjà eu lieu il y a trois ans, lorsque la situation contractuelle d'Isco était un peu floue. Le secteur offensif parisien semble bien trop bouché afin de pouvoir offrir un réel temps de jeu au milieu de terrain espagnol.

Maintenant, entre Covid et enchaînement de matchs, un pont d'or à Paris pourrait toujours séduire. Et puis le Paris Saint-Germain présente un fort accent espagnol aujourd'hui. Alors, pourquoi pas...

facebooktwitterreddit