Real Madrid

Real Madrid : Isco sur le chemin de la redemption

Matthieu Agro
Meneur de jeu délicieux, Isco semble faire partie des principales victimes de la mutation du jeu : un football plus intensif, plus athlétique...
Meneur de jeu délicieux, Isco semble faire partie des principales victimes de la mutation du jeu : un football plus intensif, plus athlétique... / Quality Sport Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Placardé par Zinédine Zidane cette saison, Isco a profité des nombreuses blessures du groupe pour être titularisé lors de la victoire du Real Madrid à l'Atalanta (0-1), mardi, en 8es de la Ligue des Champions.


Il a longtemps été l'un des joueurs majeurs de l'ère Zidane à Madrid, l'une des pièces maîtresses du triplé merengue en Ligue des Champions. Mais cette saison, vivement critiqué par son coach, Isco faisait partie de la liste des indésirables. Z10 n'hésitait pas à le sanctionner durement, en donnant parfois la priorité dans la rotation au jeune Arribas.

Mais avec un groupe aussi décimé à l'abord du 8es de finale contre l'Atalanta, l'international espagnol (38 sélections) avait un gros rôle à jouer dans la création. Titularisé pour la deuxième fois de la saison en C1, l'ancien prodige de Malaga a clairement répondu présent, apportant toujours la même vista, se montrant précieux par sa touche technique et ses déplacements entre les lignes.

La dernière danse du maestro ?

Ce retour est une bonne nouvelle pour le clan madrilène. Avec un groupe aussi amputé, l'expérience et la qualité du joueur de 28 ans vont faire du bien. Ensuite, le Real Madrid, qui aura besoin de vendre cet été pour tenter d'attirer des gros noms en attaque (Haaland, Mbappé ?) pourra se permettre de réévaluer un joueur à qui on ne donnait plus la possibilité de se montrer ces derniers temps.

Car le départ d'Isco, dont le contrat au Real prend fin à l'été 2022, semble déjà acté. Arrivé en 2013 dans la capitale espagnole, l'Andalou aura tout remporté avec les Merengue. Et il pourrait connaître un dernier rush salvateur cette année. D'autant que ses performances avec le club compteront beaucoup en vue d'une éventuelle convocation dans la liste de Luis Enrique, pour l'Euro 2021.

facebooktwitterreddit