La Liga

Real Madrid - Cadix (0-0) : les 4 leçons à retenir

Jean Dubas
Benzema n'a pas trouvé la faille pour son 34e anniversaire
Benzema n'a pas trouvé la faille pour son 34e anniversaire / Gonzalo Arroyo Moreno/GettyImages
facebooktwitterreddit

18e journée de Liga et un déplacement du Real Madrid pour tenter de creuser l'écart en tête du championnat tandis que Cadix cherche à sortir de la zone rouge. Les deux équipes se sont finalement séparées sur un match nul (0-0) qui ne fait pas les affaires des Merengue.


1. Cadix la joue très prudente

Contre le Real Madrid, Cadix avait une occasion, certes difficile, de sortir de la zone rouge en l'emportant sur un malentendu. Les visiteurs ont préféré ne rien tenter et jouer en bloc derrière face à des Merengue cherchant à prendre les trois points pour marcher un peu plus sur la Liga.

Pas vraiment l'attitude espérée par les amateurs de football ce soir mais la stratégie s'est néanmoins avérée payante puisque Cadix ramène un point du Bernabeu qui comptera sans doute plus tard dans la course au maintien.

2. Un Madrid avec et sans Modric ?

Luka Modric
Il manquait un Modric ce dimanche soir à Madrid / Denis Doyle/GettyImages

Sur les réseaux, les supporters madrilènes se sont montrés plutôt unanimes à ce sujet. Il manquait un Luka Modric à ce Real Madrid ce dimanche soir.

Un milieu de terrain capable de ressortir le ballon proprement, d'aider son compère Toni Kroos à casser quelques lignes et d'apporter le danger devant par l'instinct et la passe. Une chose est sûre, du haut de ses 36 ans, Modric est toujours aussi essentiel à cette équipe.

3. Hazard déçoit, Vinicius retombe dans ses travers

Real Madrid v Villarreal CF - La Liga
Hazard et Vinicius ont déçu / Anadolu Agency/GettyImages

Les deux ailiers du Real Madrid ont déçu ce soir. Si l'on s'attendait peut être à moins de la part de l'international belge qui peine à faire la différence depuis son transfert, le Brésilien a lui livré l'un de ses moins bons matches depuis le début de la saison.

Vinicius a repris certaines mauvaises habitudes en conservant trop le ballon et en tentant trop de dribbles plutôt que de revenir au jeu épuré qui fait son succès depuis la reprise cet été.

A la décharge des deux attaquants, ils évoluaient contre 10 joueurs bien regroupés dans leur partie du terrain.

4. Madrid doit se méfier de Séville

Carlo Ancelotti
Ancelotti et le Real peuvent voir revenir Seville / Soccrates Images/GettyImages

Si le match nul arrangeait certainement Cadiz ce soir au vu du contenu proposé par les visiteurs, ce résultat ne fait pas vraiment les affaires du Real qui peut voir le FC Séville revenir à sa hauteur prochainement en cas de nouveau faux pas.

En effet, si les Sévillans gagnaient leur match en retard, ils pourraient revenir à trois longueurs seulement d'un Real qui disposait jusqu'alors d'un matelas pourtant confortable.

facebooktwitterreddit