Olympique Lyonnais (OL)

Rayan Cherki (OL) : "En ce moment c'est compliqué mais on bosse tous les jours pour relever la pente"

Quentin Gesp
Rayan Cherki a livré un excellent match face aux Rangers
Rayan Cherki a livré un excellent match face aux Rangers / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

A l'issue de la rencontre face aux Glasgow Rangers, Rayan Cherki s'est exprimé sur les performances actuelles de l'Olympique Lyonnais.


Mission accomplie pour l'Olympique Lyonnais qui a terminé la phase de groupes d'Europa League avec le statut d'équipe invaincue. Les Rhodaniens ont décroché un match nul face aux Rangers (1-1) pour leur dernière avant les seizièmes de finale.

Titularisé par Peter Bosz, Rayan Cherki a été l'un des rares à tenter des choses dans un match sans enjeu, les deux équipes ayant déjà décroché leur billet pour le deuxième tour à l'issue de la cinquième journée. Après la rencontre, le Lyonnais s'est exprimé au micro de RMC. "On espérait pouvoir ramener les trois points pour faire un 6/6. On a tout donné pour ne pas avoir une défaite. On sait qu'en ce moment c'est compliqué mais on bosse tous les jours pour relever la pente et j'espère qu'on va vite reprendre confiance pour gagner le maximum de matchs", a-t-il déclaré.

Un bilan positif

D'un point de vue personnel, il explique savourer son temps de jeu actuel. "Le bilan est positif, on joue de plus en plus. J'espère que ça va continuer comme ça. On essaie de tout donner pour l'équipe et j'espère que ça paiera pour tout le monde."

"On ira à Lille avec le maximum de confiance et les crocs."

Rayan Cherki

Le Lyonnais s'est également projeté sur les prochaines échéances de l'OL, avec notamment le déplacement sur la pelouse de Lille dimanche prochain (13h00). "Ca peut apporter de la confiance. On n'a pas forcément énormément de confiance en ce moment. On a tout donner pour pouvoir gagner ce match et prendre un maximum de confiance avant Lille. On ne l'a pas perdu, c'est l'essentiel. On ira à Lille avec le maximum de confiance et les crocs", a-t-il déclaré.

Il a aussi refusé de se projeter sur le reste de la compétition en Europa League, objectif annoncé en début de saison par Jean-Michel Aulas. "Je pense que ce n'est pas encore le moment de parler de ça, il y a encore beaucoup de matches avant de soulever la coupe. On va prendre match après match et on verra par la suite comment ça va se passer".

facebooktwitterreddit