Fan Voice

Ranking des favoris de la Ligue Europa

Olivier Halloua
Le Séville FC, le FC Barcelone et l'Olympique Lyonnais font figure de favoris pour la victoire finale en Ligue Europa
Le Séville FC, le FC Barcelone et l'Olympique Lyonnais font figure de favoris pour la victoire finale en Ligue Europa /
facebooktwitterreddit

La Ligue Europa a rassemblé ses 16 dernières équipes. Pour dix d'entre elles, le titre nous paraît envisageable. Nous avons proposé un classement des écuries les mieux placées pour arracher le deuxième trône européen. Nos deux formations françaises nous paraissent plutôt bien placées pour aller au bout.


1. Betis Séville

Nabil Fekir
Le Betis Séville a de quoi faire trembler n'importe qui. / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Le Bétis Séville a proposé une saison exceptionnelle. L'écurie ibérique est en course pour le podium, pour le titre en Copa del Rey et donc pour cette Ligue Europa. Une compétition de trop sûrement pour les Sévillans. Malgré un adversaire abordable comme l'Eintracht Francfort, nous ne les voyons que comme des surprises potentielles.

Avec un Nabil Fekir en grande forme, cette équipe peut faire trembler n'importe quel club.

2. West Ham

Pablo Fornals
West Ham a beaucoup à faire en Premier League déjà. / Alex Burstow/GettyImages

Un tirage compliqué s'offre à West Ham. L'écurie britannique va se frotter à l'habitué incontesté de Ligue Europa, le Séville FC. Un double sommet difficile à négocier pour des Hammers déjà bien occupés en Premier League. Pour nous, il sera compliqué d'éliminer les Andalous et encore plus avec ce calendrier.

La formation anglaise a les armes. Arrivera-t-elle à les mettre en valeur sur deux matchs ? Pas si sûr.

3. AS Monaco

Wissam Ben Yedder.
L'AS Monaco a déjà beaucoup à faire en championnat. / VALERY HACHE/GettyImages

L'AS Monaco a un double visage qui peut inquiéter. Un coup très rigoureux, un autre vraiment décevant. Les Monégasques ont tiré une opposition abordable avec le SC Braga. Maintenant, la suite nous paraît compliquée. A l'extérieur, l'ASM a beaucoup de mal à s'imposer.

Avec la course à l'Europe en Ligue 1 et la Coupe de France, le Rocher ne nous semble pas forcément le plus armé pour aller au bout. A charge de revanche bien entendu.

4. RB Leipzig

Christopher Nkunku
Le RB Leipzig peut remonter la pente. / Quality Sport Images/GettyImages

Le RB Leipzig est de retour. Depuis l'arrivée de Domenico Todesco, les coéquipiers de Christopher Nkunku remontent la pente. A l'aller comme au retour, ils ont battu une belle formation de la Real Sociedad. Désormais, il faudra conserver cette bonne dynamique pour la suite de la compétition.

Le Spartak Moscou ne devrait pas poser beaucoup de souci au RBL. Ensuite, difficile de prédire la forme que l'écurie germanique saura conserver dans les prochaines semaines.

5. Atalanta Bergame

Les joueurs de l'Atalanta Bergame.
L'Atalanta Bergame a les cartes pour aller au bout. / PANAYOTIS TZAMAROS/GettyImages

Une chose est sûre, il sera difficile d'éliminer l'Atalanta Bergame. Deux obstacles se posent sur un possible sacre de la Dea. Déjà, les Bergamasques devront s'opposer à un Bayer Leverkusen impressionnant. Ensuite, l'écurie italienne a un effectif décimé par les blessures. Du coup, les résultats en pâtissent.

Habitué des scores lourds, l'Atalanta n'arrive pas à se passer de son duo colombien. Duvan Zapata et Luis Muriel sont forfaits pour quelques semaines encore.

6. Olympique Lyonnais

Léo Dubois
L'Olympique Lyonnais peut jouer les trouble-fêtes. / Sylvain Lefevre/GettyImages

L'Olympique Lyonnais avait beaucoup de qualités pour aller au bout. Finalement, l'OL a tiré un gros poisson : le FC Porto. Ce sera ardu de sortir un des grands favoris de cette compétition. Les Rhodaniens ont aussi une grosse remontée en Ligue 1 à aborder. Pour le moment, la qualification européenne est loin d'être actée.

Si Lyon réussit l'exploit face aux Portugais, bonne chance pour éliminer une équipe des Gones confiante. Pour l'heure, ils demeurent un outsider dangereux.

7. Bayer Leverkusen

Les joueurs du Bayer Leverkusen.
Le Bayer Leverkusen se positionne comme l'un des favoris. / INA FASSBENDER/GettyImages

Le Bayer Leverkusen a un gros coup à jouer. Cette saison apparaît comme celle de l'éclosion pour l'écurie germanique. Troisième de Bundesliga, la bande à Florian Wirtz écrit un peu plus une histoire d'envergure. Chaque semaine, ils inscrivent des scores lourds, les plaçant comme troisième meilleure attaque du championnat.

La formation allemande aura fort à faire en huitièmes avec un adversaire comme l'Atalanta dans les pattes. Au contraire, les éliminer ne sera pas une tasse de thé.

8. FC Barcelone

Les joueurs barcelonnais.
Le Barça a rebondi ces dernières semaines. / KONTROLAB/GettyImages

Le FC Barcelone revient fort. Une élimination avec la manière de Naples, des victoires retentissantes en Liga et pourquoi pas bientôt un sacre en Ligue Europa ? Les Blaugrana espèrent faire oublier cet exercice douloureux avec ce dernier titre absent de leur argenterie.

Galatasaray a de quoi embêté le Barça à domicile peut-être. En revanche, cela nous semble compliqué de les voir l'emporter au Camp Nou. S'il conserve cette dynamique, le FCB a tout pour aller au bout.

9. FC Porto

Les joueurs du FC Porto
Le FC Porto a éliminé la Lazio Rome. / Insidefoto/GettyImages

Le FC Porto impressionne. Malgré un groupe relevé, les Portugais ont su sortir troisièmes de poules en Ligue des Champions. Au passage, ils ont éliminé l'AC Milan. Or, cette belle passe s'est poursuivie en Ligue Europa. Les hommes de Sergio Conceiçao ont éliminé la Lazio Rome en arrachant le nul à l'extérieur.

Face à l'OL, ils se savent attendus. Or, les bases observées lors des dernières semaines nous paraissent certaines. A domicile, leur domination semble enfin se faire ressentir.

10. Séville FC

Julen Lopetegui
Le FC Séville de Julen Lopetegui est un habitué de la C3. / Pixsell/MB Media/GettyImages

C'est sa compétition. Le club le plus titré de Ligue Europa connaît la formule. Elle est simple : personne n'y croit, tous se disent chaque année qu'ils ne peuvent pas aller au bout et ils y arrivent. Le Séville FC a l'expérience, le passif et les forces pour remporter la Ligue Europa.

Il est vrai que les Andalous apparaissent moins impressionnants cette année. Or, plus la compétition avance, plus leur niveau croit. Premiers éléments de réponse face à West Ham le 10 mars.

facebooktwitterreddit