Fan Voice

Ranking 90min des 50 meilleurs milieux de terrain U23 du monde

Olivier Halloua
90min se penche sur les meilleurs milieux de moins de 23 ans au monde
90min se penche sur les meilleurs milieux de moins de 23 ans au monde /
facebooktwitterreddit

En cette dernière ligne droite de la saison, l'heure est aux bilans. Toute la rédaction 90min s'est réunie pour dévoiler son top 50 des meilleurs milieux de moins de 23 ans en avril 2022. Evidemment, ce sujet a porté à moultes débats et remises en questions. Voici notre Top 50 ultime des cracks de moins de 23 ans évoluant en tant que milieux.


Places 50 à 41

Places 50 à 41
Places 50 à 41 /

50. Mattias Svanberg

Mattias Svanberg
Mattias Svanberg / Alessandro Sabattini/GettyImages

Mattias Svanberg a clairement passé un cap cette saison. Du côté de Bologne, le milieu international suédois semble marcher sur l'eau. Trois buts et deux passes décisives pour lui dans un rôle plutôt défensif par phases. Sérieux et appliqué, le jeune relayeur de 23 ans ne manque jamais une rencontre sur blessure. Sa vision de jeu et son charisme en ont fait une star de Serie A.

49. Cole Palmer

Cole Palmer
Cole Palmer / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Avec un temps de jeu quasi anecdotique, Cole Palmer a déjà marqué trois fois. Pep Guardiola lui a offert des débuts rêvés en Ligue des Champions et en Premier League. Résultats, un premier pion en compétition européenne. Il n'est qu'à l'aube de sa carrière. Bientôt 20 ans et un rendement déjà ahurissant aux côtés de stars du ballon rond. Technicité et vista au rendez-vous pour la relève précoce de Kevin de Bruyne.

48. Thiago Almada

Thiago Almada
Thiago Almada / Jam Media/GettyImages

Thiago Almada a fait chavirer le coeur des supporters de l'Olympique de Marseille pendant des mois. Or, il n'a finalement jamais débarqué sur la Canebière. Sa dextérité, sa vision de jeu et ses capacités d'élimination en font l'un des plus gros joyaux sud-américains. Désormais à Atlanta United, le meneur de 20 ans devra faire ses marques avant de peut-être rallier le Vieux Continent.

47. Hamed Junior Traorè

Hamed Junior Traorè
Hamed Junior Traorè / Danilo Di Giovanni/GettyImages

Hamed Junior Traorè a un peu plus explosé cette saison. Cinq buts et quatre passes décisives avec Sassuolo en Serie A. Le meneur de jeu ivoirien n'est que rarement titulaire en plus. Avec un temps de jeu limité, il réussit à rendre bien des services. Un meneur de jeu comme on en voit plus : à l'ancienne. Ses qualités physiques en font un joueur difficile à déstabilsier à seulement 22 ans.

46. Nicolas Seiwald

Nicolas Seiwald
Nicolas Seiwald / Franz Kirchmayr/GettyImages

Nicolas Seiwald a rendu des copies propres avec le RB Salzbourg. Au-delà de ses six caviars offerts en championnat, le milieu autrichien a aussi passé un cap en Ligue des Champions. Son abattage grandiose face au Bayern Munich a marqué les esprits. Rappelons qu'il a réussi à contenir les assauts de stars du ballon rond à seulement 20 ans. Son intelligence de jeu lui a valu deux premières sélections aux côtés de David Alaba.

45. Carney Chukwuemeka

Carney Chukwuemeka
Carney Chukwuemeka / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Carney Chukwuemeka a prouvé lors de ses onze apparitions avec Aston Villa qu'il était spécial. Le jeune international Espoirs britannique peut s'élever au rang de star de Premier League. Sa créativité n'a d'égal que ses qualités athlétiques. Désormais, à lui de progresser sur sa constance et ses statistiques dans les trente derniers mètres pour passer un échelon supplémentaire. Sous Steven Gerrard, il semble entre de bonnes mains.

44. Ilaix Moriba

Ilaix Moriba
Ilaix Moriba / Quality Sport Images/GettyImages

Ilaix Moriba mériterait d'être encore plus haut dans le classement. En termes de potentiel et qualités pures, l'international guinéen apparaît comme un crack absolu. Or, depuis son départ du FC Barcelone, il ne trouve pas sa place. Que ce soit au RB Leipzig ou à Valence, ses entraîneurs critiquent son implication. Pour l'heure, nous ne retrouvons qu'une partie de la panoplie technique observée au Barça.

43. Gustavo Assunção

Gustavo Assunção
Gustavo Assunção / Gualter Fatia/GettyImages

Gustavo Assunção a toujours les cartes en mains pour son avenir. Malgré son temps de jeu dérisoire avec Galatasaray, la pépite brésilienne a encore le temps de progresser. Malheureusement, la saison brouillonne de sa formation lui coûte son évolution peu pertinente. En l'état, il a beaucoup perdu en vision de jeu et en constance. Avec plus de confiance, le milieu défensif de 22 pourra reprendre le dessus.

42. Matheus Nunes

Matheus Nunes
Matheus Nunes / Gualter Fatia/GettyImages

Matheus Nunes est une valeur sûre au Portugal. Déjà 30 millions d'euros valorisés pour le milieu de 23 ans. Retour défensif, orientation de jeu et même qualité de passes, tout y est. Nous attendons de le voir encore plus acteur sur la scène européenne. Cette saison, il a manqué de tact lors des sommets face à Manchester City ou le Borussia Dortmund. A suivre dans les prochains mois !

41. Eric Junior Dina-Ebimbe

Eric Junior Dina-Ebimbe
Eric Junior Dina-Ebimbe / John Berry/GettyImages

Eric Junior Dina-Ebimbe a prouvé qu'il avait sa place dans la rotation du PSG. Il attend plus temps de jeu forcément afin de progresser encore plus vite. Seulement une quinzaine d'apparitions avec Paris cette saison. Désormais, le milieu relayeur connaît ses points forts (percussion, puissance physique et placement) et ses améliorations potentielles (orientation de jeu et décisions dans les trente derniers mètres). Peut-être un gros coup à faire lors du prochain mercato. Sa prolongation patine...


Places 40 à 31

Places 40 à 31
Places 40 à 31 /

40. Yunus Musah

Yunus Musah
Yunus Musah / John Dorton/ISI Photos/GettyImages

Yunus Musah est encore méconnu du grand public. L'international Américain a encore du mal à se stabiliser à Valence. On ressent un plein potentiel d'explosivité et de percussion. Or, il se perd encore dans des frasques diverses. Avec plus d'expérience et de meilleures notions défensives, nous aurons bientôt un milieu offensif de génie. Les statistiques arriveront avec le temps.

39. Giovanni Reyna

Giovanni Reyna
Giovanni Reyna / Dean Mouhtaropoulos/GettyImages

Giovanni Reyna a déjà une belle expérience pour un milieu de 19 ans. Or, son nouvel entraîneur lui a accordé beaucoup moins de crédit cette saison. Seulement une douzaine d'apparitions. Créativité, vitesse et même finition, tout y est pour un bon milieu offensif. Certes, mais le staff lui a reproché son implication défensive et peut-être son implication. Dans les années à venir, son nom raisonnera à nouveau dans le Mur Jaune.

38. Michael Olise

Crystal Palace v Stoke City: The Emirates FA Cup Fifth Round
Michael Olise / Sebastian Frej/MB Media/GettyImages

Michael Olise a réussi son adaptation en Premier League. Deux buts et cinq passes décisives pour le crack de Crystal Palace. Il ne semble pas prendre la pression chaque semaine. Avec son profil plutôt offensif, le jeune meneur britannique brigue une place de titulaire sous Patrick Vieira. A lui d'obtenir plus de constance au fil des semaines. 20 ans seulement...

37. Mohammed Kudus

Mohammed Kudus
Mohammed Kudus / Soccrates Images/GettyImages

Mohammed Kudus arrive tout juste au haut niveau. Dans un entrejeu concurrentiel, le jeune Ghanéen a pourtant pris ses marques. Une dizaine d'apparitions sous Erik Ten Hag avec un rendement positif. Des prises d'initiatives et même un but. On ressent une confiance chez un international de haute voltige à 21 ans.

36. Jacob Ramsey

Jacob Ramsey
Jacob Ramsey / Visionhaus/GettyImages

Jacob Ramsey devient une attraction en Premier League. Six buts et une passe décisive pour un milieu relayeur de métier. Près de 25 millions d'euros de valeur pour lui désormais. On ressent une certaine confiance et dextérité dans ses choix. Il oriente le jeu avec une facilité déconcertante et sait jouer de son corps pour obtenir gain du ballon. Un QI footballistique déjà rigoureux à bientôt 21 ans.

35. Christoph Baumgartner

Christoph Baumgartner
Christoph Baumgartner / Christian Kaspar-Bartke/GettyImages

Christoph Baumgartner a tiré son épingle du jeu à Hoffenheim. 24 titularisations pour six buts et une passe décisive dans une équipe brouillonne. Très offensif, le milieu germanique de 21 ans tente des passes difficiles pour servir ses coéquipiers. Il possède aussi une qualité de frappes lointaine magnifique. Un joyau allemand que la Bundesliga polit chaque week-end.

34. Youssouf Fofana

Youssouf Fofana
Youssouf Fofana / Soccrates Images/GettyImages

Youssouf Fofana est bien connu du football français. A l'AS Monaco, il évolue dans l'ombre d'Aurélien Tchouaméni. 25 rencontres disputées en Ligue 1 pour cinq passes décisives. Dans le repli défensif et les transmissions, il assume une présence folle. Par contre, le jeune tricolore sait que sa progression passe par une meilleure efficacité devant les buts. Parfois, on le sent un peu perdu dans l'approche tactique.

33. Martin Zubimendi

Martin Zubimendi
Martin Zubimendi / Juan Manuel Serrano Arce/GettyImages

La Real Sociedad se ravit de voir l'enfant du pays, Martín Zubimendi, évoluer de la sorte. Titulaire indiscutable, le milieu basque de 23 ans a explosé en quelques mois. Sa technicité associée aux nombreuses passe-clés dont il a le secret ont créé sa légende. Un artiste capable de jouer en pointe basse ou haute. L'un des meilleurs récupérateurs de Liga prêt à déployer ses ailes ailleurs.

32. Oliver Skipp

Oliver Skipp
Oliver Skipp / Visionhaus/GettyImages

Un milieu défensif très lumineux. Un combattant de tous les instants comme on en voit peu en Premier League. Il sait couper les actions quand c'est nécessaire et contenir des contres de joueurs véloces. Sans prendre beaucoup de risques, Oliver Skipp a compris son rôle de sentinelle. Une partition ingrate mais qui lui ont ouvert les portes de l'équipe première à Tottenham. Titulaire sous Antonio Conte, ce n'est pas rien.

31. Unai Vencedor

Unai Vencedor
Unai Vencedor / Quality Sport Images/GettyImages

80% de titularisations avec plus de 25 rencontres jouées. 21 ans seulement et on ressent une certaine approche du football. Unai Vencedor sait à la fois créer comme on en atteste ses deux passes décisives et récupérer. L'un des dix meilleurs récupérateurs de ballons d'Espagne. Désormais, on attend encore plus de précision dans ses transmissions et peut-être un meilleur rendement à la frappe.


Places 30 à 21

Places 30 à 21
Places 30 à 21 /

30. Nicolo Rovella

Nicolo Rovella
Nicolo Rovella / Jonathan Moscrop/GettyImages

Nicolo Rovella attend certainement avec impatience son retour à la Juventus Turin. Son prêt avec le Genoa lui a permis de prendre en expérience. Une vingtaine d'apparitions pour déjà trois passes décisives. On ressent une dextérité certaine à seulement 20 ans. Désormais, tout dépendra de son utilisation à la Juve. Un cadre technique et intelligent pour sûr.

29. Yari Verschaeren

Yari Verschaeren
Yari Verschaeren / BSR Agency/GettyImages

Un profil atypique. Un meneur de jeu assez petit capable pourtant d'exploits pour Anderlecht. Sept buts et cinq passes décisives pour son club belge. Une place assurée en sélection aux côtés de Kevin de Bruyne ou Romelu Lukaku. Ce créateur a réussi à ramener le club historique dans la discussion pour le titre. Une qualité de pied droit comme on en voit peu.

28. Weston McKennie

Weston McKennie
Weston McKennie / Jonathan Moscrop/GettyImages

Weston McKennie est assez haut dans ce classement pour son potentiel. A son meilleur niveau, l'international Américain était impressionnant. Un box-to-box puissant et capable de distribuer de bons ballons. Depuis cette saison, il a perdu en temps de jeu et en précision. Trois passes décisives en vingt apparitions. De plus, le milieu de la Juventus a enchaîné les blessures. Espérons le revoir plus fort lors du prochain exercice.

27. Riqui Puig

Riqui Puig
Riqui Puig / Eric Alonso/GettyImages

Ce qu'on a pu observer de Riqui Puig était impressionnant. Un petit gabarit capable d'éliminer et trouver des circuits de passes légitimes. Sa créativité lui a permis de s'extirper du marquage pour marquer plusieurs buts en championnat. Malheureusement, il paye la grosse concurrence autour de lui. Treize rencontres disputées seulement. Avec plus de temps de jeu, nul doute qu'il sera se mettre en valeur. 22 ans seulement...

26. Eljif Elmas

Eljif Elmas
Eljif Elmas / Emilio Andreoli/GettyImages

Très rarement titulaire, Eljif Elmas a pourtant un rendement dingue. Cinq buts et trois passes décisives avec le Napoli. L'international Nord-Macédonien sait qu'il prendra la succession de Lorenzo Insigne. On ressent une classe dans ses prises de balle et ses dribbles. Il affiche un des taux les plus impressionnants d'élimination réussie de Serie A. A lui de se créer un chemin dans le onze désormais.

25. Charles De Ketelaere

Charles De Ketelaere
Charles De Ketelaere / BSR Agency/GettyImages

Charles De Ketelaere, retenez bien son nom. Nous risquons d'en entendre parler cet été. Un milieu offensif belge avec des statistiques dantesques avec le Club Brugge. 14 buts et 7 passes décisives en 32 rencontres de Jupiter League... Rien que ça. A 21 ans, difficile de faire mieux pour l'enfant du pays. Frappes de loin, vision de jeu, utilisation de l'espace, tout semble prêt pour un futur crack.

24. Brahim Diaz

Brahim Diaz
Brahim Diaz / Marco Luzzani/GettyImages

Brahim Diaz a un profil beaucoup plus complet désormais. Un meneur de jeu capable de défendre, presser et aussi orienter dans l'espace. Il a participé à huit toutes compétitions confondues. Son rendement y est pour beaucoup dans la bonne position de l'AC Milan. Un des joueurs qui crée le plus d'occasions du côté de la Botte. Peut-être un peu dans le creux de la vague dernièrement.

23. Nico Gonzalez

Nico Gonzalez
Nico Gonzalez / Eric Alonso/GettyImages

Peut-être l'un des choix les plus difficiles à comprendre de Xavi Hernandez. Les résultats lui donnent raison, certes. Or, Nico Gonzalez a affiché un niveau de jeu tout à fait singulier avec le FC Barcelone. Un gabarit capable d'aussi bien récupérer que se projeter. A 20 ans, l'international Espoirs espagnol a même pu marquer deux buts pour son club et distribuer une passe décisive. Depuis deux mois, son temps de jeu est faible. Son évolution en pâtit.

22. Conor Gallagher

Conor Gallagher
Conor Gallagher / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Sa cote grimpe en flèche ! Conor Gallagher est un milieu central. Pourtant, il a déjà inscrit huit buts en Premier League. Des frappes sensationnelles parfois même de loin. Rajoutez-y trois passes décisives et on arrive à distinguer un joueur génial. 22 ans et on lui promet déjà un grand avenir à on retour à Chelsea en fin de saison. Un nom à suivre de près pour les fins limiers en Angleterre.

21. Mattéo Guendouzi

Matteo Guendouzi
Mattéo Guendouzi / Aurelien Meunier/GettyImages

Mattéo Guendouzi a pris une nouvelle dimension avec l'Olympique de Marseille. Devenu international français, le milieu de 22 ans a déjà une grosse maturité. Un discours de leader sur le terrain, des prestations de haute voltige, tout y est. 4 buts et 14 passes décisives cette saison toutes compétitions confondues. De plus, il a disputé 45 rencontres déjà. Une endurance dingue en étant à 80% du temps titulaire avec Jorge Sampaoli.


Places 20 à 11

Places 20 à 11
Places 20 à 11 /

20. Dominik Szoboszlai

Dominik Szoboszlai
Dominik Szoboszlai / Boris Streubel/GettyImages

Dominik Szoboszlai a développé une sacrée palette depuis son arrivée au RB Leipzig. Avec un temps réduit, l'international Hongrois a passé un énorme cap cette saison. Huit buts et sept passes décisives toutes compétitions confondues. Frappe de loin, passes dans l'espace, vision de jeu, tout est là pour un meneur de jeu d'excellence. A 21 ans, il semble sur la bonne voie.

19. Harvey Elliott

Harvey Elliott
Harvey Elliott / Visionhaus/GettyImages


Harvey Elliott a un temps de jeu réduit. Forcément à Liverpool, difficile de s'imposer aussi facilement. Une dizaine d'apparitions avec les Reds seulement. Or, on ressent déjà la panoplie du créateur. Une technicité hors-pair, très peu de déchets dans ses pieds et déjà un pion marqué en Cup. Dans une écurie moins huppée, il serait déjà titulaire indiscutable. Au LFC, on prend son temps avec la pépite de 19 ans.

18. Emile Smith-Rowe

Emile Smith-Rowe
Emile Smith-Rowe / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Emile Smith-Rowe est devenu une valeur sûre en Premier League. A Arsenal, il fait partie des premiers noms cochés par Mikel Arteta. Dix buts cette saison et deux passes décisives. Un milieu offensif capable de sentir les coups dans l'espace ou distribuer des caviars dans les pieds. Amoureux de ce maillot des Gunners, il y devient une star incontestée au fil des mois. Une belle récompense pour ce technicien de 21 ans.

17. Maxence Caqueret

Maxence Caqueret
Maxence Caqueret / Eurasia Sport Images/GettyImages

Maxence Caqueret a tout compris. Il sent le football comme peu. La pression sur le porteur quand c'est nécessaire. Des fautes intelligentes, des sorties de balle risquées et des transmissions toujours assurées. Un niveau de jeu dantesque pour un milieu de 22 ans. Une sentinelle silencieuse qui porte son équipe vers des clean-sheet. Une intelligence tactique rare pour son âge.

16. Boubacar Kamara

Boubacar Kamara
Boubacar Kamara / John Berry/GettyImages

Boubacar Kamara a dépassé son homologue français. Bien sûr, cela joue sur plusieurs aspects. Le joueur de l'Olympique de Marseille a plus d'expérience nationale et européenne. Sur le terrain, son apport se ressent un peu plus en attaque certainement. "Bouba" a aussi la polyvalence de pouvoir être aligné en défense centrale comme en milieu défensif. Le Minot des Phocéens a bénéficié d'une progression plus linéaire.

15. Federico Valverde

Fede Valverde
Federico Valverde / Soccrates Images/GettyImages

La relève assurée du Real Madrid. Federico Valverde semble jouer depuis une dizaine d'années pour les Merengue. Or, il n'a que 23 ans seulement. Le milieu sentinelle a plusieurs capacités dantesques : son volume de jeu, sa capacité de récupération et sa projection sur les trente derniers mètres adverses. Tout ce que l'on demande à un élément de l'entrejeu. Face à Chelsea à Londres (1-3), nous l'avons même vu performant sur une aile.

14. Vitinha

Vitor Ferreira 'Vitinha'
Vitinha / Quality Sport Images/GettyImages

Vitinha a ébloui l'Europe de son talent. A 22 ans, l'international portugais est un titulaire indiscutable au FC Porto. Presque 40 apparitions cette saison avec son club. Il est à mi-chemin entre le 6 et le 8. Tantôt capable d'assurer des replis défensifs appliqués et tout autant de se projeter sur les cages adverses. Sa créativité lui a permis d'inscrire trois buts et délivrer quatre passes décisives. Une performance pour un élément qui n'était pas aussi important il y a un an.

13. Martin Ødegaard

Martin Odegaard
Martin Ødegaard / Craig Mercer/MB Media/GettyImages

Avons-nous besoin de le présenter ? Martin Ødegaard poursuit son idylle avec Arsenal depuis deux ans. Un milieu offensif autant capable d'éliminer que de marquer dès vingt mètres. Peu importe l'adversaire, l'international Norvégien ne déçoit que rarement. Six buts et quatre passes décisives pour l'ancien Madrilène. Un élément indiscutable pour Arteta encore une fois à seulement 23 ans.

12. Gavi

Pablo Martin Paez Gavi
Gavi / Soccrates Images/GettyImages


Gavi, difficile de faire meilleure ascension. En seulement un an et demi, l'international espagnol est devenu une attraction. Titulaire avec l'Espagne à seulement 17 ans, le produit de la Masia reproduit ceci avec le FC Barcelone. En l'absence de Pedri, il a pris parfaitement la relève. 2 buts et 5 passes décisives pour lui en Liga. Un petit gabarit très habile dans les sorties de balle et encore plus pour orienter le jeu.

11. Ryan Gravenberch

Ryan Gravenberch
Ryan Gravenberch / Soccrates Images/GettyImages

On part sur un autre type de gabarit. Ryan Gravenberch a imposé au fil des mois son mètre 90 dans le onze d'Erik Ten Hag. L'international néerlandais a des caractéristiques physiques, techniques et tactiques. Il peut récupérer, transmettre et finir des actions sans problèmes. Deux buts et six passes décisives cette saison. En Ligue des Champions, sa phase de poules fut pharaonique. En revanche, il est passé à côté des huitièmes de finale. Une constance à améliorer. 19 ans et peut-être bientôt au Bayern Munich.


Places 10 à 1

Places 10 à 1
Places 10 à 1 /

10. Aurélien Tchouaméni

Aurelien Tchouameni
Aurélien Tchouaméni / John Berry/GettyImages

Aurélien Tchouaméni est le seul joueur de Ligue 1 de ce top 10. Le milieu de l'AS Monaco a prouvé au fil des mois qu'il était un nom à suivre. Elu meilleur jeune la saison dernière, l'international Français a encore passé un cap cette saison. Moins buteur, nous le découvrons plus défensif et plus incisif. Un abattage énorme pour récupérer, orienter et faire vivre le ballon. Désormais une valeur sûre de l'Equipe de France...

9. Sandro Tonali

Sandro Tonali
Sandro Tonali / Jonathan Moscrop/GettyImages

Sandro Tonali est l'avenir de l'Italie. Un milieu défensif compact et technique. Capable de frapper de loin comme de jeu long, l'international Italien en devient aussi un poison offensif. La star de l'AC Milan est très performant pour contenir les assauts adverses. Un titulaire indiscutable des Rossoneri à seulement 21 ans. Trois buts et quatre passes décisives pour lui cette saison. On l'attend encore plus performant sur la scène européenne.

8. Jamal Musiala

Jamal Musiala
Jamal Musiala / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Jamal Musiala affole tous les compteurs. Le milieu offensif de 19 ans a déjà vécu un Euro, un titre de champion du monde des clubs et deux sacres en Bundesliga. Il arrive à prendre place dans le onze de Julian Nagelsmann régulièrement. Déjà six buts et autant de passes décisives pour lui toutes compétitions confondues. On rappelle qu'il a déjà marqué en Ligue des Champions à seulement 18 ans... Un rendement inhumain pour joueur de son âge. Le jeune cadre technique que le Bayern Munich attendait.

7. Eduardo Camavinga

Eduardo Camavinga
Eduardo Camavinga / Soccrates Images/GettyImages

Plus besoin de le présenter. Eduardo Camavinga passe chaque cap avec une facilité déconcertante. Trois sélections avec la France avec un but à la clé et désormais une place de choix au Real. Carlo Ancelotti lui offre des entrées régulières pour marquer son territoire. On le sent encore plus puissant avec une vision de jeu d'autant plus percutante. Un milieu déjà dans la cour des grands à seulement 19 ans. On sent qu'il est en train de construire une belle palette de box-to-box.

6. Mason Mount

Mason Mount
Mason Mount / Steve Bardens/GettyImages

Mason Mount ne déçoit quasiment jamais... En Premier League, il représente tout de même 10 buts et 8 passes décisives. Rien que ça. L'international Anglais a déjà remporté la Ligue des Champions en étant titulaire avec Chelsea. Une capacité de percussion et de précision à la passe ou le tir déconcertante. En C1, on attend lui-aussi peut-être plus de présence et de références. L'enfant du club au sommet de son art.

5. Declan Rice

Declan Rice
Declan Rice / Harriet Lander/Copa/GettyImages

Declan Rice a créé une légende avec West Ham. On parle d'un milieu défensif à l'ancienne. L'international anglais est capable d'envoyer des frappes sensationnelles de loin comme d'imposer son physique à la récupération. La star des Hammers est un des meilleurs récupérateurs de PL mais aussi l'un des meilleurs passeurs. En sentinelle, difficile de le passer au duel. Sa lecture du jeu est phénoménale pour 23 ans. Peut-être le temps de rallier une écurie plus huppée ?

4. Florian Wirtz

Florian Wirtz
Florian Wirtz / Alex Grimm/GettyImages

Un prodige qui déploie ses ailes cette saison. Florian Wirtz a démontré tout son talent aux yeux du monde. Toutes compétitions confondues, nous sommes sur 10 buts et 14 passes décisives. Il n'a pas que 18 ans... La pépite du Bayer Leverkusen sait distribuer, éliminer et frapper de ses deux pieds. Il peut jouer en 8, 10 et même numéro 9. Son ascension s'est stoppée suite à sa blessure aux ligaments croisés. Il reviendra plus fort pour la Coupe du Monde.

3. Jude Bellingham

Jude Bellingham
Jude Bellingham / Alex Grimm/GettyImages


Restons en Bundesliga avec Jude Bellingham. L'Europe entière l'observait à Birmingham. Le voilà star incontestée du Borussia Dortmund. Un mezzala comme on les aime. Technique, inspiré et créateur pour le reste de son équipe. Six buts et treize passes décisives pour l'international Anglais en 39 rencontres. En plus de sa créativité, Bellingham est particulièrement athlétique. Seulement deux matchs manqués et deux autres sur le banc... Un prodige à polir du haut de ses 18 ans.

2. Phil Foden

Phil Foden
Phil Foden / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Phil Foden est passé de prodige à superstar de Pep Guardiola. Son entrée face à l'Atlético de Madrid a tout changé avec sa superbe transmission sur le but (1-0). Sur le reste de la saison, il est devenu incontournable. 11 buts et 9 passes décisives en une quarantaine de rencontres. Baladé un peu partout par son entraîneur, la star britannique assure avec dextérité. Sa patte gauche a illuminé l'Angleterre, l'Europe et peut-être bientôt le monde de son empreinte.

1. Pedri Gonzalez

Pedro Gonzalez Lopez 'Pedri'
Pedri / Quality Sport Images/GettyImages

Qui d'autre que le Golden Boy pour conclure ce classement ? Pedri Gonzalez a toutes les caractéristiques pour devenir légendaire. Il peut éliminer, transmettre et même marquer des buts. Son placement est toujours lumineux. On ressent des inspirations des plus grands noms catalans. La saison dernière, l'international espagnol a joué plus de soixante matchs. En 2022, plus de calme. Mais toujours autant d'influence : 5 buts et 2 passes décisives. Rajoutez-y les 92% de passes réussies et nous observons un monstre. 19 ans et déjà un rendement stellaire pour la Roja et le FC Barcelone. Depuis son retour, le Barça marche sur l'eau.


facebooktwitterreddit