Olympique Lyonnais (OL)

Rangers - OL (0-2) : Les 5 leçons à retenir de l'entrée réussie des Lyonnais en Europa League

Baptiste Blanchard
Les Gones tiennent une victoire de prestige.
Les Gones tiennent une victoire de prestige. / ANDY BUCHANAN/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'Olympique Lyonnais a signé le joli coup de la première journée de Ligue Europa en allant s'imposer à l'Ibrox Stadium de Glasgow ce jeudi (2-0). C'est la première victoire en coupe d'Europe d'un club français cet saison.


1. Le golazo de Toko Ekambi

FBL-EUR-C3-RANGERS-LYON
Karl Toko-Ekambi a ouvert le score contre les Rangers. / ANDY BUCHANAN/Getty Images

Il a fallu attendre le 16 septembre et la première journée de la Ligue Europa pour voir Karl Toko-Ekambi débloquer son compteur but cette saison, et de quelle manière !

Servi sur le côté gauche, l'international camerounais s'est rapproché de la surface et rentré vers l'intérieur du terrain.

Il a ensuite effectué un double passement de jambes puis frappé du pied droit à 20 mètres, plaçant le ballon directement dans le petit filet opposé (23e) ! Un but plein d'audace et techniquement parfait.

2. Le réalisme maximal lyonnais

Lucas Paqueta, Borna Barisic
Lucas Paqueta au duel avec Borna Barisic. / Ian MacNicol/Getty Images

La statistique qui fait la différence dans ce match entre les deux équipes : en 2 tirs cadrés, les hommes de Peter Bosz ont planté 2 fois.

Avant chaque but, les Gones ont su faire le dos rond face aux assauts des champions d'Ecosse. Puis ils ont corsé l'addition grâce à leur maîtrise technique et un brin de réussite.

3. Le CSC malheureux de Tavernier

Dundee United v Rangers FC - Cinch Scottish Premiership
James Tavernier a plombé les siens. / Steve Welsh/Getty Images

Alors qu'ils avaient attaqué la seconde période pied au plancher, les Rangers se sont pris un coup de massue sur la tête.

Sur une incursion de Paqueta à l'entrée de la surface écossaise, le Brésilien a servi Aouar dont la frappe a été repoussée par McGregor. Paqueta a alors retenté sa chance, puis Slimani a hérité du ballon.

L'international algérien a frappé, touchant deux défenseurs, dont Tavernier, qui n'a pu faire autrement que mettre le ballon dans son but (55e). Un vrai coup de billard qui a souri aux Gones.

4. Un grand Anthony Lopes

Anthony Lopes
Anthony Lopes a été décisif contre les Rangers. / Eurasia Sport Images/Getty Images

Auteur de jolies parades sur des tirs d'Aribo (29e) et de Kent (41e) en première mi-temps, le gardien portugais a été sauvé par son poteau sur une superbe frappe enroulée de Tavernier sur coup franc (65e).

Le Lusitanien s'est également montré rassurant sur une action dangereuse. Sous pression, Gusto a mis en retrait pour son gardien, mais son ballon a manqué de puissance.

Lopes a été obligé de sortir à 40 mètres de son but pour dégager le ballon, avant l'arrivée de Kamara (50e). Un Lopes des grands soirs.

5. La montée en puissance de Malo Gusto

FBL-EUR-C3-RANGERS-LYON
Malo Gusto a été intéressant sur son coté droit. / ANDY BUCHANAN/Getty Images

Pour sa première coupe d'Europe, Malo Gusto n'a pas semblé impressionné. Formé au club rhodanien, le jeune latéral droit a multiplié les bons centres (45e, 68e) sans trouver preneur.

Il a surcout failli marquer. Le long de la ligne de touche, à droite, Paqueta a glissé le ballon entre les jambes d'un joueur des Rangers pour servir Aouar.

Le capitaine de l'OL est alors rentré dans la surface et a servi en retrait Gusto dont le tir croisé a rasé le poteau de McGregor (38e). Prometteur.

facebooktwitterreddit