Quel système pour l'OM avec M'Baye Niang ?

M'Baye Niang pourrait permettre à André Villas-Boas de tester différentes compositions.
M'Baye Niang pourrait permettre à André Villas-Boas de tester différentes compositions. | 90min/GettyImages

M'Baye Niang semble être l'une des grandes priorités du mercato estival de l'Olympique de Marseille. L'actuel attaquant du Stade Rennais a un profil polyvalent qui plairait particulièrement à André Villas-Boas. En cas de venue de l'international sénégalais (23 sélections), AVB aurait de quoi tester différentes compositions, tout au long de la saison.

Le 4-4-2

Il y a quelques jours, L'Equipe nous révélait l'intérêt d'André Villas-Boas, pour M'Baye Niang. Le technicien de l'Olympique de Marseille aurait d'ailleurs contacté personnellement le buteur du Stade Rennais, pour le convaincre de s'engager sur la Canebière. Il lui aurait aussi émis l'hypothèse d'un changement de dispositif, pour lui permettre d'évoluer en pointe, avec Darío Benedetto.

Habitué à jouer en tant qu'avant-centre, ces derniers mois, M'Baye Niang pourrait se laisser séduire par cette possibilité. Son duo avec l'attaquant argentin pourrait se montrer très complémentaire. Cela entraînerait toutefois un certain déséquilibre dans la composition de départ du club phocéen. En choisissant de mettre Dimitri Payet et Florian Thauvin dans les couloirs, la formation pourrait se montrer trop offensif.

N'oublions d'ailleurs pas qu'avec un tel module, il faudra trouver des joueurs capables de faire souffler les deux attaquants. Lorsque l'on sait les difficultés de l'OM pour recruter des avant-centres, ces dernières saisons, et avec le probable départ de Valère Germain, l'entraîneur olympien ne devrait pas aligner cette composition chaque week-end.

Le 4-2-3-1

Il en a connu des clubs depuis le début de sa carrière. Formé au SM Caen, M'Baye Niang rejoignait très tôt l'AC Milan. S'il n'a pas fait l'unanimité chez les Rossoneri, il a tout de même disputé pratiquement 80 rencontres, avec le club lombard. Et c'est dans un rôle d'ailier gauche que l'international sénégalais (23 sélections) était le plus souvent utilisé.

Pourquoi ne pas le refaire jouer à un poste qu'il connaît tant ? De cette manière, André Villas-Boas pourrait choisir de mettre Dimitri Payet au poste de milieu offensif, tout en gardant un très bon joueur sur l'aile gauche. On le sait, lorsque Dimitri Payet évolue dans le couloir, il a souvent tendance à revenir dans le cœur du jeu.

En changeant sa formation et en profitant de l'arrivée de M'Baye Niang, l'OM pourrait former un quatuor de très grande qualité. Le danger pourrait venir de partout, surtout si Florian Thauvin revient rapidement à son meilleur niveau. Capable de faire la différence à tout moment face à ses adversaires, M'Baye Niang pourrait mener la vie dure à ses adversaires.

Avec les caviars de Dimitri Payet notamment, il pourrait se trouver une position de but, à de multiples reprises. Avec un tel rôle, il se rendra aussi très important pour Darío Benedetto. Dans son couloir, il pourrait donner quelques passes décisives au buteur argentin. Ce 4-2-3-1 est sûrement la formation qui parait la plus intéressante, pour tirer le meilleur de chaque élément.

Le 4-3-3

C'est la composition de base de l'Olympique de Marseille. Tout au long du dernier exercice, André Villas-Boas s'est appuyé sur cette formation, lui permettant de rendre son milieu bien plus compact. Avec un milieu à trois, généralement composé de Morgan Sanson, Valentin Ronger et Boubacar Kamara, le club olympien avait de quoi prendre le meilleur sur son adversaire. Une situation qui ne serait peut-être plus la même en cas de passage à deux milieux.

C'est pour cela qu'AVB pourrait choisir de poursuivre avec ce 4-3-3. De cette manière, M'Baye Niang aurait la possibilité de jouer à la pointe de l'attaque ou sur l'aile gauche. S'il ne sera pas certain d'être titulaire dans cette formation, il serait en concurrence avec Darío Benedetto, pour la pointe de l'attaque.

Ou alors André Villas-Boas pourrait choisir de l'aligner sur l'aile gauche, et de placer Dimitri Payet dans le milieu à trois. D'autant plus que le probable départ de Morgan Sanson pourrait faire mal à l'entrejeu phocéen. Quoiqu'il en soit, le profil de M'Baye Niang offrirait de nombreuses cartouches au technicien marseillais. En cas d'arrivée, il profitera sûrement de la pré-saison pour tester les différentes compositions.