Quand l'Argentine ne s'est-elle pas qualifiée pour les huitièmes de finale de Coupe du monde ?

Steeven Occhipinti
L'Argentine a connu une entame très compliquée.
L'Argentine a connu une entame très compliquée. / James Williamson - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

Quelle entame cauchemardesque pour l'Argentine ! Faisant pourtant partie des favoris de cette Coupe du monde 2022, l'Albiceleste s'est inclinée d'entrée contre l'Arabie Saoudite (2-1). Une situation compliquée avant de retrouver le Mexique et la Pologne. Et si la sélection argentine ne voyait pas les huitièmes de finale de la compétition internationale ?

Il faut remonter quelques années en arrière pour se rappeler d'une élimination prématurée des Argentins.

L'Argentine a toujours rejoint les huitièmes depuis 2002

On parle de l'une des plus grandes nations de l'histoire de ce sport ! L'Argentine a connu deux sacres en Coupe du monde, en 1978 et en 1986. Et l'Albiceleste a l'habitude d'aller très loin dans cette compétition. Elle est quasiment toujours présente pour les huitièmes de finale. Depuis l'édition 2006, la sélection argentine a toujours pu sortir de la phase de poules.

C'est en 2002, la dernière fois que l'Argentine n'a pas pu rejoindre les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Pour cette édition au Japon et en Corée du Sud, l'équipe de Marcelo Bielsa n'avait pris que quatre points et avait dû se contenter de la troisième place du groupe F, derrière la Suède et l'Angleterre.

Depuis 1998 et l'arrivée de la Coupe du monde à 32 équipes, c'est la première fois que l'Argentine ne rejoignait pas les huitièmes de finale de la compétition internationale. Et si c'était la même chose pour cette édition 2022 ?

Une entame compliquée pour l'Albiceleste au Mondial 2022

On s'attendait à une entame très tranquille pour l'Argentine, lors de cette Coupe du monde. Présente dans la poule du Mexique et de la Pologne, l'Albiceleste n'avait pas réellement le droit à l'erreur face à l'Arabie Saoudite, qui est censée être la nation la plus faible de ce groupe C. Et malgré l'ouverture du score de Lionel Messi, la sélection argentine s'est fait surprendre.

Saleh Al Shehri et Salem Al Dawsari, en l'espace de cinq minutes, ont permis à l'Arabie Saoudite de prendre un avantage définitif, en début de seconde période. Une terrible désillusion pour les hommes de Lionel Scaloni, qui sont déjà dos au mur avant la deuxième journée de la phase de poules. Il va falloir très vite se reprendre pour ne pas connaître un gros coup dur, en sortant dès ce premier tour.

Mondialito, c'est l’émission spéciale Coupe du Monde de 90min. Avec Sara Menaï, Hadrien Grenier, Quentin Gesp et Alexis Amsellem, on donne nos favoris pour ce Mondial 2022, on évoque les opportunités que les blessures peuvent apporter à Didier Deschamps et les enjeux de ce France - Australie ! Abonnez-vous à notre chaîne YouTube !

facebooktwitterreddit