Fan Voice

PSG : Rico prend cher sur Twitter après sa performance inquiétante contre Saint-Etienne

Baptiste Blanchard
Sergio Rico a été l'auteur d'une boulette sur le deuxième but de Saint-Etienne.
Sergio Rico a été l'auteur d'une boulette sur le deuxième but de Saint-Etienne. / FRANCK FIFE/Getty Images
facebooktwitterreddit

Si Paris a fini par arracher la victoire contre Saint-Etienne (3-2) ce dimanche en championnat, Sergio Rico a bien failli priver les siens des trois points à cause d'une grosse boulette sur le second but des Stéphanois. Twitter ne l'a pas raté.


Ce n'est jamais évident d'assurer l'intérim d'un des meilleurs si ce n'est le meilleur gardien de la planète actuellement. Sergio Rico peut en parler, le portier espagnol du Paris-Saint-Germain était titularisé ce dimanche pour affronter l'ASSE pour le compte de la 33e journée de Ligue 1, et il a failli tout faire foirer.

Une boulette qui a failli coûter cher

Alors qu'un but tardif de Kylian Mbappé (87e) semblait emmener les Parisiens vers un succès étriqué mais ô combien précieux pour le titre, Rico a mal repoussé un ballon sur une frappe de Bouanga, le cuir a alors atterri dans les pieds d'Hamouma qui a poussé l'offrande au fond des filets (90e+2) !

C'est Mauro Icardi qui a sauvé les siens d'une déconvenue en allant mettre une tête rageuse à la dernière minute du match (90e+5). L'Espagnol a probablement remercié l'Argentin après le match, mais Twitter s'est lâché sur l'ancien gardien de Séville. "Sale fraude", "Plus nul que Trapp", "Edel meilleur que Rico" l'ont ainsi clashé les internautes.

Certains ont rappelé que ces erreurs de main, même pour un numéro deux ne doivent jamais se produire, surtout à un moment aussi important de la saison.

D'autres ont même émis l'hypothèse farfelue que Rico jouait contre le PSG.

Alors que Paris encaissait le second but des Verts, des internautes estimaient déjà que la perte du titre de champion de France serait de sa faute.

Le fossé entre Mbappé et Rico

Si Rico a failli tout gâcher, Mbappé a en revanche pratiquement tout fait ce dimanche. Un fossé entre le dernier rempart et l'arme offensive numéro 1 du PSG qui a interpellé.

Bonne nouvelle : Paris revient à un point du leader lillois et conserve toutes ses chances de titre cette saison.

facebooktwitterreddit