Paris Saint-Germain

PSG : Les gagnants et les perdants du retour de Ramos

Steeven Occhipinti
Sergio Ramos pourrait enfin faire ses débuts avec le PSG.
Sergio Ramos pourrait enfin faire ses débuts avec le PSG. / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

De retour à l'entraînement collectif, Sergio Ramos pourrait faire ses débuts avec le PSG à la fin du mois de novembre. Si cette nouvelle risque d'enchanter de nombreux acteurs majeurs du PSG, elle pourrait également faire quelques malheureux !


Les gagnants

1. Mauricio Pochettino

Mauricio Pochettino
Mauricio Pochettino aura plus de choix avec le retour de Sergio Ramos. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Comment Mauricio Pochettino pourrait ne pas avoir le sourire avec un le retour d'un tel joueur dans son effectif ? On parle tout de même de l'un des meilleurs défenseurs de l'histoire. Certes, Sergio Ramos n'est plus tout jeune. Le joueur de 35 ans n'a toutefois pas encore dit son dernier mot.

Et il devrait offrir de nouvelles possibilités à l'entraîneur parisien. Il est difficile d'imaginer une défense à trois, à l'heure actuelle au PSG. Abdou Diallo ou Thilo Kehrer sont loin de pouvoir apporter des garanties, à côté de Marquinhos et Presnel Kimpembe.

La donne sera bien différente avec Sergio Ramos ! En plus de pouvoir l'aligner, à côté de Marquinhos, et donc d'avoir des solutions de rechange de très haute qualité, il pourrait très bien choisir de l'utiliser dans une défense à trois.

2. Achraf Hakimi & Nuno Mendes

Achraf Hakimi
Achraf Hakimi pourrait monter d'un cran sur la pelouse. / Boris Streubel/GettyImages

Le retour de Sergio Ramos dans le groupe du PSG peut être une excellente chose pour Achraf Hakimi et Nuno Mendes. Importantes dans la rotation mise en place par Mauricio Pochettino, les deux recrues ont quasiment toujours évolué dans une défense à quatre, depuis l'entame de cette nouvelle saison.

Avec Sergio Ramos, il ne serait pas surprenant que l'entraîneur parisien opte beaucoup plus souvent pour une défense à trois. Et dans ce cas-là, Achraf Hakimi et Nuno Mendes évolueront un cran plus haut sur la pelouse. Très bons offensivement, les deux joueurs ont excellé dans ce schéma de jeu la saison passée, avec l'Inter Milan et le Sporting Portugal.

Nul doute que cela sera également le cas dans la capitale tricolore ! Et c'est une excellente nouvelle pour les supporters parisiens, qui pourront voir tout le talent offensif de ces deux joueurs.

3. La stabilité défensive

Gianluigi Donnarumma, Marquinhos
La défense du PSG sera certainement plus solide. / John Berry/GettyImages

Le PSG est loin d'avoir la meilleure défense du championnat, depuis la reprise de la Ligue 1. Le club de la capitale tricolore a déjà encaissé 13 buts en 13 journées. L'OGC Nice, l'OM et le Stade Rennais ont une meilleure arrière-garde que l'écurie francilienne, sur ce début de saison.

Et Sergio Ramos pourrait complètement changer la donne ! On le sait, à son meilleur niveau, il est l'une des références à son poste. Il aura de quoi aider les siens à garder la cage inviolée, lorsqu'il sera sur le terrain. Et c'est une très bonne chose pour la suite de la saison parisienne.

Les perdants

4. Thilo Kehrer

Thilo Kehrer
Thilo Kehrer va reculer dans la hiérarchie. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Il a eu le droit à du temps de jeu depuis le début de la saison. Thilo Kehrer a notamment été titularisé au sein de la charnière centrale, lors des quatre premières journées de championnat. Et le joueur allemand comptabilise 12 apparitions, toutes compétitions confondues, à la moitié du mois de novembre.

Son temps de jeu devrait toutefois se réduire avec le retour de Sergio Ramos. Lui qui a encore joué dans la charnière centrale, lors de la dernière journée contre Bordeaux, devrait reculer un peu dans la hiérarchie. Il devra certainement se contenter d'un rôle de doublure d'Achraf Hakimi, dans le couloir droit.

5. Presnel Kimpembe

Presnel Kimpembe
Presnel Kimpembe pourrait perdre sa place au profit de Sergio Ramos. / Eurasia Sport Images/GettyImages

En cas de passage à une défense à trois, Presnel Kimpembe n'aura aucun souci à se faire quant à son temps de jeu. La donne ne sera toutefois pas la même si Mauricio Pochettino décide de rester avec une défense à quatre. Capitaine du PSG, Marquinhos ne verra certainement pas son statut changer, avec le retour de Sergio Ramos.

C'est donc Presnel Kimpembe qui verrait son temps de jeu diminuer, pour laisser place à Sergio Ramos. D'autant plus que ses performances sont loin d'être irréprochables, ces derniers mois. Et il pourrait clairement en faire les frais ! Il doit donc espérer que son entraîneur opte pour une défense à trois, pour rester un membre important de ce PSG.

6. Angel Di Maria

Ángel Di María
Un changement de système pourrait écarter Angel Di Maria du onze de départ. / Stuart Franklin/GettyImages

Pour Angel Di Maria, cela dépend également du système que Mauricio Pochettino choisira de mettre en place. En gardant sa défense à quatre, l'ailier argentin aura de quoi prendre place dans le onze de départ, à côté de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé.

Pour une défense à quatre, on a du mal à voir le joueur de 33 ans rester dans l'équipe-type. Mauricio Pochettino alignera certainement ses trois stars en attaque. Derrière eux, l'entraîneur argentin devrait opter pour un milieu solide défensivement, surtout quand l'on sait que les pistons risquent d'apporter beaucoup offensivement.

facebooktwitterreddit