PSG : Les 50 meilleurs joueurs de l'histoire du club

Le PSG en a vu passer des stars depuis sa création.
Le PSG en a vu passer des stars depuis sa création. | Tal 90min/Getty Images

Le PSG fête déjà ses 50 ans d'existence. Le club de la capitale en a fait du chemin depuis sa création, pour devenir l'une des meilleures écuries du Vieux Continent. L'équipe parisienne en a d'ailleurs vu passer des stars dans son effectif. La preuve avec ce top 50 des meilleurs joueurs de l'histoire du PSG.

50. Mauricio Pochettino (2001-2003)

Mauricio Pochettino
Mauricio Pochettino ne serait pas contre l'idée d'entraîneur un jour le PSG. | Robbie Jay Barratt - AMA/Getty Images

Peu connu en France avant de débarquer de l'Espanyol Barcelone en 2001, Mauricio Pochettino ne met pas longtemps à se faire un nom, avec le Paris Saint-Germain. Les six premiers mois ne lui permettent pas de se mettre en valeur, mais Luis Fernandez décide de recruter Cristobal, son ancien compère en Espagne, pour former une charnière centrale redoutable. Pour sa dernière saison, il récupère d'ailleurs le brassard de capitaine.

S'il quitte le club après le départ de Luis Fernandez, il reste encore très lié au club de la capitale. Désormais entraîneur, Mauricio Pochettino a souvent ouvert la porte à un retour au PSG. On imagine que cette idée ne déplaît pas aux supporters parisiens !

49. Nicolas Anelka (1996-1997, 2000-2002)

FOOT-PSG-MILAN-ANELKA
Nicolas Anelka a fait ses débuts avec le PSG, à 16 ans seulement. | PATRICK HERTZOG/Getty Images

Il n'est pas fou de dire que Nicolas Anelka est l'un des meilleurs joueurs que le PSG ait formé. Terminant sa formation dans la capitale francilienne, l'attaquant tricolore a fait ses débuts avec les pros, à l'âge de 16 ans seulement. Mais alors qu'il revendique plus de temps de jeu en septembre 1996, il ne sera pas écouté par Ricardo. Il décide donc de s'envoler pour Arsenal, au mercato hivernal.

Après des passages chez les Gunners et au Real Madrid, Nicolas Anelka est finalement racheté par le PSG, en 2000. Un énorme transfert record pour le PSG et la Ligue 1 de 220 millions de francs (soit 35M€). Un retour loin d'être simple puisqu'il inscrira seulement 18 buts, en plus de 50 rencontres. Seulement deux saisons plus tard, il s'envole cette fois-ci définitivement loin du club de la capitale, pour une carrière qui l'aura vu faire le tour du globe.

48. Jérôme Rothen (2004-2010)

PSG's midfielder Jerome Rothen celebrate
Jérôme Rothen a résilié son contrat en 2010, avec le PSG. | JOHN MACDOUGALL/Getty Images

Quelques semaines après la défaite en finale de la Ligue des Champions, avec l'AS Monaco face au FC Porto (3-0), Jérôme Rothen est recruté par le PSG, lors de l'intersaison 2004. Une somme de 11 millions d'euros permet au club de la capitale de s'attacher les services de l'international tricolore. Refusant les plus grands clubs européens, le milieu de terrain n'aura pas connu que des bons moments avec l'équipe parisienne.

Jusqu'en 2007, il peine à évoluer à son meilleur niveau. Alors qu'on le pense sur le départ, l'éviction de Guy Lacombe pour Paul Le Guen change complètement la donne. Il va alors aider son club à lutter pour son maintien dans l'élite. Il devient aussi le sixième meilleur passeur de l'histoire du PSG. Souhaitant s'en aller en 2009, il sera finalement prêté deux saisons à l'étranger, avant de résilier son contrat en 2010.

47. Antoine Kombouaré (1990-1995)

Paris Saint-Germain's coach Antoine Komb
Antoine Kombouaré a entraîné le PSG de 2009 à 2011. | AFP/Getty Images

Après de très belles saisons au FC Nantes puis au SC Toulon, Antoine Kombouaré rejoint finalement le PSG en 1990. Le défenseur central, souvent surnommé Casque d'Or a inscrit plusieurs buts décisifs de la tête, durant ses cinq saisons dans la capitale tricolore. Il finira d'ailleurs avec un titre de champion de France, deux Coupes de France et une Coupe de la Ligue.

Il revient d'ailleurs en tant qu'entraîneur en 2009. Il permet au PSG de retrouver des couleurs jusqu'à emmener son équipe à la quatrième place de la Ligue 1, en 2011. Le rachat par les nouveaux investisseurs ne lui permettra pas de rester que six mois supplémentaires à la tête du club, malgré de bons résultats, pour laisser place à Carlo Ancelotti.

46. Bernard Mendy (2000-2008)

Bernard Mendy
Bernard Mendy s'était montré très impressionnant durant l'exercice 2003-2004. | Etsuo Hara/Getty Images

Resté durant huit saisons avec le PSG, on se rappellera surtout de Bernard Mendy pour son incroyable exercice 2003-2004. Alors qu'il a à peine 22 ans, il s'impose comme le meilleur latéral droit de la Ligue 1. Il fait d'ailleurs partie de l'équipe-type de l'UNFP. Contribuant pleinement à la belle deuxième place de son équipe et au sacre en Coupe de France, il va même connaître ses premières sélections avec les Bleus.

Pour sa première sélection, il entre en jeu face au Brésil en match amical. Excusez du peu ! Bernard Mendy se permet d'ailleurs un débordement sur Roberto Carlos qui restera encore longtemps dans les mémoires. La suite de sa carrière au PSG ne lui permettra pas de confirmer toutes les belles choses montrées durant cette saison. Il signera finalement à Hull City en 2008.

45. Amara Diané (2006-2008)

PSG forward Amara Diane (L) celebrates w
Amara Diané a permis au PSG de se maintenir en Ligue 1, en 2008. | PATRICK HERTZOG/Getty Images

Deux saisons seulement au PSG, mais Amara Diané restera à tout jamais dans le cœur des supporters parisiens. S'il n'a jamais su se montrer régulier dans ses performances, l'attaquant ivoirien a signé quelques buts, qui auraient pu changer l'avenir du club de la capitale. À la lutte pour le maintien lors de l'exercice 2007-2008, le PSG a pu compter sur son buteur pour sauver sa peau.

En plus d'avoir inscrit six buts lors du sprint final, il marque le but décisif lors de la dernière journée face à Sochaux, qui permet au PSG de se maintenir officiellement en Ligue 1. Difficile de savoir si sans cette réalisation le futur du club de la capitale aurait été le même. Les supporters parisiens n'auront jamais fini de le remercier !

44. Mamadou Sakho (2007-2013)

Mamadou Sakho
Mamadou Sakho a été le plus jeune capitaine de l'histoire de la Ligue 1, à 17 ans. | John Berry/Getty Images

Pur produit de la formation parisienne, Mamadou Sakho s'est rapidement intégré dans l'équipe première du PSG. Il devient d'ailleurs le plus jeune capitaine de l'histoire de la Ligue 1, alors qu'il est tout juste âgé de 17 ans. Évoluant de 2007 à 2013, le défenseur central n'a pas connu que des saisons faciles avec son club formateur.

Finalement, le rachat du PSG l'oblige à s'en aller. Avec les recrutements de Thiago Silva et d'Alex, l'international tricolore (29 sélections) n'a plus sa place au sein du onze de départ. Il fait donc le choix de rejoindre la Premier League, sans jamais cacher son attachement au club de la capitale.

43. Nenê (2010-2013)

Nene
Nenê a laissé un très bon souvenir aux supporters parisiens. | Xavier Laine/Getty Images

Déjà bien connu de la Ligue 1 pour son passage à l'AS Monaco, Nenê est recruté par le Paris Saint-Germain, en 2010. Il va alors rapidement devenir un élément incontournable de l'effectif parisien. Le milieu offensif brésilien réalise une première saison convaincante, en aidant son équipe à terminer à la quatrième place du championnat français.

Malgré le rachat par les investisseurs qataris, il reste un cadre de l'effectif la saison suivante, en étant le meilleur buteur du PSG, avec près de 27 buts marqués, toutes compétitions confondues. Finalement, le mercato estival XXL de 2012 (celui de Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva), aura raison de son avenir avec le club de la capitale. En manque de temps de jeu, il quitte l'équipe au mois de janvier 2013. Pour la belle histoire, il remporte tout de même le titre de champion de France, remporté par le PSG cette année-là, puisqu'il a disputé quelques rencontres, lors de la première partie de saison.

42. Jay-Jay Okocha (1998-2002)

FOOT-AUXERRE-PSG
Jay-Jay Okocha a signé quelques gestes incroyables avec le PSG. | PATRICK HERTZOG/Getty Images

Son transfert au PSG, en 1998, ne fera pas que des heureux. Ayant fait les beaux jours de Fenerbahçe, les supporters stambouliotes mettront longtemps à se remettre de ce départ.

Et le club de la capitale comprend rapidement pourquoi. Joueur africain le plus cher à l'époque, après son recrutement à plus de 17 millions d'euros, il signe un but incroyable dès sa première entrée en jeu, face à Bordeaux.

S'il aura malgré tout eu beaucoup de mal à se montrer régulier tout au long de son passage au PSG, notamment à cause des blessures, Jay-Jay Okocha a tout de même réalisé quelques buts et gestes techniques, qui resteront dans les annales. Au final, après quatre saisons avec le club de la capitale, le joueur nigérian s'offre 15 buts, pour plus de 100 rencontres.

41. Jean Djorkaeff (1970-1972)

C’est tout simplement le premier joueur professionnel licencié au PSG. Jean Djorkaeff a permis au club de la capitale de monter dans l’élite du football français. En disputant près de 68 rencontres en seulement deux saisons, il remportera la D2 en 1971. Le père de Youri Djorkaeff aura d’ailleurs réussi à inscrire huit buts malgré son poste de défenseur.

Resté en 1972 au Paris FC, il n’aura alors plus les mêmes résultats, avant de s’arrêter deux petites saisons plus tard.

40. Javier Pastore (2011-2018)

Javier Pastore a été le plus gros transferts de l'histoire de la Ligue 1, au moment de son arrivée en 2011.
Javier Pastore a été le plus gros transferts de l'histoire de la Ligue 1, au moment de son arrivée en 2011. | FRANCK FIFE/Getty Images

Lors de l'intersaison 2011 et ce PSG tout juste racheté, Javier Pastore est considéré comme la première star de cette équipe. Recruté pour 42 millions d'euros au mois d'août, il devient alors la recrue la plus chère de l'histoire du championnat français. Certes, le milieu offensif ne montre pas l'étendue de ses qualités avec le club de la capitale, puisqu'il n'est pas du tout aidé par son physique.

Mais lorsqu'il parvient toutefois à enchaîner les rencontres, El Flaco a joué dans la cour des très grands. Toujours élégant à voir jouer et capable de gestes sublimes, l'international argentin en a inscrit quelques buts décisifs avec le PSG, avant son départ en 2018.

Évoluant avec l'AS Roma désormais, les supporters parisiens garderont toujours un très bon souvenir d'un joueur qui, sans ses blessures, aurait pu faire partie des meilleurs.

39. Daniel Bravo (1989-1996)

Paris Saint-Germain midfielder Daniel Bravo (R) is
Daniel Bravo a disputé plus de 270 matches avec le PSG. | PATRICK KOVARIK/Getty Images

Le petit Prince du Parc ! Désormais consultant pour beIN Sports, Daniel Bravo a eu une très belle carrière de footballeur. Après des passages dans le sud de la France, à Nice et à Monaco, le joueur tricolore pose ses valises dans la capitale française en 1989. Titulaire lors des deux premières saisons au PSG, l'arrivée d'Artur Jorge le contraint alors à prendre place sur le banc de touche jusqu'en 1994.

Mais au départ du technicien portugais, pour Luis Fernandez, Daniel Bravo retrouve sa place et un nouveau positionnement. En numéro 6 "guardiolesque", Luis s'inspire de son modèle de toujours Johan Cruyff et replace l'attaquant en meneur de jeu reculé. Une second vie pour Bravo.

Au sein d'un PSG qui joue les premiers rôles, le milieu de terrain sera titulaire dans les succès parisiens, dont le sacre en Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes en 1996, avant de s'en aller en Italie.

38. Marco Simone (1997-1999)

FOOT-PSG-ISTANBUL
Marco Simone est la recrue phare du PSG en 1997. | ERIC CABANIS/Getty Images

Après le sacre du PSG en Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes, l'équipe parisienne se met à la recherche d'une nouvelle star. C'est avec ce statut que Marco Simone débarque dans la capitale tricolore en 1997.

Après s'être révélé aux yeux du grand public avec l'AC Milan, la première saison est plus que convaincante pour lui, puisque l'attaquant italien inscrit 13 buts en 28 journées.

La suite est plus délicate. Ne s'entendant pas avec Charles Biétry, il choisit de quitter le club en 1999. Il inscrira lors de cette saison un superbe but face à l'OM, à la 83ème minute, pour remettre les compteurs à égalité, et montrer la voie à ses coéquipiers puisque le PSG s'imposera par la suite.

37. Claude Makélélé (2008-2011)

Former France football international mid
Claude Makélélé a choisi de terminer sa carrière au PSG. | FRANCOIS GUILLOT/Getty Images

Pour terminer sa très belle carrière, Claude Makélélé a choisi d'effectuer son retour en France, et plus particulièrement au Paris Saint-Germain, en 2008. Après des passages au Real Madrid et à Chelsea qui lui ont permis de s'installer comme l'un des meilleurs à son poste, le milieu tricolore a encore rendu de précieux services au club de la capitale, malgré ses 35 ans.

Rapidement intronisé comme le capitaine de l'équipe, il se mue comme l'un des éléments essentiels, lors des trois saisons disputées avec le PSG. Il parvient d'ailleurs à atteindre la barre des 100 rencontres jouées avec le club de la capitale en janvier 2011, avant de prendre sa retraite seulement quelques mois plus tard.

36. Jean-Pierre Dogliani (1973-1976)

Tout au long de sa carrière, Jean-Pierre Dogliani a fait le tour de l’Hexagone. Natif de Marseille, c’est avec l’OM qu’il débutera au plus haut niveau. Après des passages à Angers, Bastia et Monaco, il termine finalement sa carrière au PSG. Pour ses trois dernières saisons, il parviendra à disputer tout juste 100 rencontres avec le club de la capitale.

Il est l’un des grands artisans de la montée du PSG, puisque le milieu offensif s’offre un doublé lors du barrage retour face à Valenciennes (4-2) en 1974. Avec ses 26 buts inscrits avec le club de la capitale, il aura su faire parler ses qualités. Bien qu’il ait moins joué en première division, il garde une place particulière dans le cœur du public francilien.

35. Paul Le Guen (1991-1998)

Paris French coach Paul Le Guen looks at
Paul Le Guen a été l'entraîneur du PSG de 2007 à 2009. | PHILIPPE MERLE/Getty Images

Lors de sa carrière de joueur, Paul Le Guen a passé la plupart de son temps au PSG. Jouant pour le club de la capitale de 1991 à 1998, il reste d'ailleurs le troisième joueur le plus capé de son histoire.

Un total de 344 matchs qui lui permet d'être à égalité avec Safet Sušić. Il fait partie de l'équipe vainqueur de la C2 en 1996, tout en ajoutant la Ligue 1, la Coupe de France, à trois reprises, et la Coupe de la Ligue, à deux reprises, à son très beau palmarès.

Revenu en tant qu'entraîneur en 2007, il permet à son équipe d'assurer sa place dans l'élite du football français. Sauvant encore sa peau dans les dernières journées en 2008, il remporte tout de même la Coupe de la Ligue et la Coupe de France. Maintenu à la tête du PSG, il quitte alors le club de la capitale en 2009, avec une très belle sixième place.

34. Marquinhos (2013-)

FBL-FRA-LIGUE1-PSG-BORDEAUX
Marquinhos est devenu l'un des meilleurs avec le PSG. | FRANCK FIFE/Getty Images

En 2013, le Paris Saint-Germain avait pris un gros risque en misant plus de 30 millions d'euros sur Marquinhos. Le défenseur brésilien venait d'effectuer sa première saison en Europe, avec l'AS Roma. Mais quelques années plus tard, on se rend compte que les dirigeants parisiens avaient flairé le très bon coup. Le joueur de 26 ans est désormais l'un des grands leaders du vestiaire du PSG.

Aux côtés de Thiago Silva, Marquinhos a su progresser au fil des années, pour devenir l'un des meilleurs à son poste. Alors que son compère va quitter la capitale tricolore, dans les semaines à venir, cela devrait permettre à l'international brésilien (47 sélections) de prendre encore plus de place, dans l'équipe de Thomas Tuchel.

En maintenant un tel niveau durant de longues années avec le club de la capitale, difficile de ne pas l'imaginer monter dans ce classement.

33. Carlos Bianchi (1977-1979)

Une véritable machine à buts. Bien qu’il n’ait remporté aucun titre avec le PSG, Carlos Bianchi reste sûrement l’un des plus grands buteurs de l’histoire du club de la capitale. Déjà affolant sous les couleurs du Stade de Reims, avec 107 buts en 124 matches, il n’a pas baissé son rythme incroyable à Paris. Recruté en 1977, il ne reste que deux saisons.

Pourtant, il s’installe comme l’un des meilleurs buteurs de l’histoire du club. Avec 71 buts inscrits en seulement 80 matchs, Carlos Bianchi termine deux fois en tête du classement des meilleurs réalisateurs du championnat.

El Goleador a d'ailleurs longtemps été le recordman du nombre de buts inscrits dans une saison (37) au club, avant d'être détrôné par Zlatan Ibrahimovic en 2016.

32. Gabriel Heinze (2001-2004)

FOOT-FRA-D1-AUXERRE-PSG
Gabriel Heinze est devenu l'un des meilleurs avec le PSG. | CYRIL VILLEMAIN/Getty Images

Son passage à l'OM ne doit pas faire oublier tout ce qu'il a apporté au PSG. Recruté par Luis Fernandez pour 4 millions d'euros en 2001, Gabi Heinze se mue rapidement comme un titulaire indiscutable de l'équipe. Avec Mauricio Pochettino, la charnière centrale argentine se montre très complémentaire.

Sa dernière saison au PSG en 2003 et l'arrivée de Vahid Halilhodžić le décalent au poste de latéral gauche. Il ne met pas longtemps à s'adapter à cette nouvelle position puisqu'il contribue grandement au succès des siens en Coupe de France, et à la deuxième place obtenue en Ligue 1.

Par la suite, il répondra aux sirènes de Manchester United, pour prendre une nouvelle dimension dans sa carrière.

31. Dominique Baratelli (1978-1985)

Après de très belles années à l’OGC Nice, Dominique Baretelli rejoint le PSG en 1978. Il profite de la belle ascension du club parisien, pour s’imposer comme l’un des meilleurs à son poste. Spécialiste des tirs au but, le gardien tricolore aura mené la vie dure à tous ses adversaires. Il est d’ailleurs le quatrième joueur le plus capé de l’histoire de la Ligue 1.

Malgré sa petite taille, le gardien tricolore avait d’incroyables réflexes pour être un dernier rempart très efficace. Remportant la Coupe de France en 1982 et 1983, il aura su garnir un peu son palmarès avec le club de la capitale.

30. Bruno N'Gotty (1995-1998)

Bruno N'Gotty restera à jamais dans les mémoires parisiennes. International tricolore à six reprises, le défenseur rejoindra le PSG en 1995. Et il ne s'attendait sûrement pas à une telle histoire.

Titulaire pour la finale de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes, il restera comme le grand artisan du premier succès européen à l'équipe parisienne.

Un coup franc lointain peu avant la demi-heure de jeu a permis à Bruno N'Gotty d'ouvrir le score face au Rapid Vienne. Un retard que le club autrichien ne refera pas. Le PSG s'impose sur la plus petite des marges grâce à un but de son défenseur central.

29. Youri Djorkaeff (1995-1996)

Une seule saison pour Youri Djorkaeff au PSG, mais quelle saison ! Il est au cœur du seul sacre européen de l’histoire de l’équipe parisienne, et rien que pour cela, il mérite sa place dans ce classement. Débarquant au club de la capitale en 1995, l’attaquant tricolore réalise une saison pleine. La preuve avec ses 13 buts en Ligue 1, mais surtout ses quatre buts et trois passes décisives en huit rencontres de C2.

Le champion du monde 1998 reste donc un élément majeur du sacre en Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupes. Il terminera aussi au neuvième rang du Ballon d’Or 1996. Une belle place qui démontre bien son importance dans la très belle saison parisienne. Dès la saison suivante, il s’en ira finalement en Serie A, pour rejoindre l’Inter.

28. Leonardo (1996-1997)

Leonardo
Leonardo est désormais le directeur sportif du PSG. | Harold Cunningham/Getty Images

En tant que joueur, Leonardo n'a effectué qu'une seule saison avec le PSG. Le milieu brésilien est alors convaincu par Rai de le rejoindre dans la capitale tricolore en 1996.

Ses débuts sont très prometteurs, puisqu'il marque le but de la victoire dès son premier match de Ligue 1. Il rejoindra finalement l'AC Milan l'année suivante, mais son histoire avec le PSG est loin d'être terminée ...

Revenu comme directeur sportif, au moment du rachat par les investisseurs qataris en 2011, Leonardo va profiter de ses connaissances du football italien pour effectuer de très jolis coups. Suspendu neuf mois de ses fonctions en 2013, pour une bousculade sur un arbitre, il démissionne, avant de revenir en 2019, toujours au poste de directeur sportif.

27. Jean-Marc Pilorget (1975-1989)

Jean Marc Pilorget a été l’un des premiers joueurs à inscrire son nom à la légende au sein du club de la capitale. Après avoir terminé sa formation au FC Morangis, le défenseur central a débarqué au PSG en 1975.

Il est resté plus de 13 saisons avec l’équipe parisienne. Il a donc eu le temps de devenir une légende du club. Joueur le plus capé de l’histoire du PSG, il compte près de 435 apparitions avec l’équipe parisienne.

Un grave accident de la route en 1983 le contraint à être éloigné des terrains durant près d’un an et demi. Mais il n’aura pas dit son dernier mot. Il en aura d’ailleurs gagné des titres dans la capitale tricolore. Il a notamment fait partie de l’équipe championne de France en 1986, en disputant l’intégralité des rencontres, quelques années après ses deux sacres en Coupe de France.

26. Maxwell (2012-2017)

Maxwell
Maxwell a longtemps été l'un des chouchous du Parc des Princes. | Aurelien Meunier/Getty Images

L'un des joueurs préférés des supporters parisiens, ces dernières saisons. Recruté lors du mercato hivernal 2012, pour seulement 4 millions d'euros, Maxwell s'impose rapidement comme le titulaire indispensable, au poste de latéral gauche. Son état d'esprit et sa faculté à ne jamais rien lâcher en font l'un des leaders de cette équipe.

Au final, le latéral gauche passe cinq saisons avec le PSG. L'écurie où il a disputé le plus de matchs, avec plus de 200 rencontres. Très lié au club de la capitale, il a souhaité rester dans la capitale tricolore, après la fin de sa carrière il est probablement le meilleur latéral de son histoire.

Après avoir été coordinateur sportif du PSG, il est désormais recruteur du club de la capitale.

25. Blaise Matuidi (2011-2017)

FBL-FRA-CUP-PSG-ANGERS
Blaise Matuidi a quitté le PSG en 2017, pour rejoindre la Juventus. | JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

Après de très bons passages à l'ESTAC et à l'AS Saint-Etienne, Blaise Matuidi se laisse convaincre par le nouveau projet parisien. Au mois de juillet 2011, le milieu tricolore fait partie des nombreuses recrues de cette intersaison parisien.

Pour seulement 10 millions, le PSG réalise d'ailleurs une excellente affaire. Infatigable dans l'entrejeu, le milieu tricolore compense ses lacunes techniques, par une activité incroyable.

Durant six longues années, le joueur de 33 ans aura participé aux très belles saisons parisiennes. Beaucoup ont toutefois encore du mal à comprendre son transfert à la Juventus en 2017, pour un montant de 20 millions d'euros + 10 M€ d'éventuels bonus. L'international français (84 sélections) aurait continué à rendre de précieux services dans un secteur où le PSG en a grandement besoin.

24. Alain Roche (1992-1998)

Désormais Directeur Sportif des Girondins de Bordeaux, Alain Roche n’en reste pas moins toujours très lié au PSG. Il faut dire que l’ancien milieu tricolore a eu une belle histoire avec le club de la capitale.

Il va rapidement s’installer dans le onze de départ de l’équipe parisienne, pour en devenir un élément incontournable. Il est alors l’un des artisans des grands sacres du PSG.

En plus d’être titulaire pour le sacre en Coupe des Vainqueurs d’Europe de Coupes en 1996, il remporte également la Ligue 1 en 1994. N’oublions pas ses trois succès en Coupe de France et ses deux sacres en Coupe de la Ligue. Avec une grande importance dans toutes ces victoires, Alain Roche reste l’un des plus grands de l’histoire parisienne.

23. François M'Pelé (1973-1979)

Faisant partie des premiers très grands joueurs de l’histoire du PSG, François M'Pelé participe pleinement à la remontée de son équipe en Ligue 1 en 1974.

Lors du barrage retour face à Valenciennes, il marque le premier but de son équipe. L’attaquant congolais s’est toujours montré très prolifique avec le club de la capitale.

Déjà auteur d’un doublé pour son premier match en Ligue 1, François M'Pelé réussit à marquer 95 buts en 217 rencontres avec le PSG. Des statistiques assez folles qui en font l’un des premiers grands buteurs de l’histoire du club de la capitale.

22. Juan Pablo Sorin (2003-2004)

INVAINCU ! Un véritable porte bonheur. Juan Pablo Sorin a marqué la capitale tricolore pour sa seule saison en 2003. Prêté par Cruzeiro, celui qui évolue dans le couloir gauche ne connaîtra pas une seule défaite, lors de ses 26 apparitions avec le PSG. Il sait d’ailleurs se montrer décisif, puisqu’il marque face à l’OM, lors du succès de son équipe en Coupe de France.

Vice champion de France, Juan Pablo Sorin gardera sûrement de très bons souvenirs de son aventure en Ligue 1. S’il ne reste pas à cause de la mauvaise relation qu’il entretient avec Vahid Halihodzic, il rejoint Villarreal CF dans la foulée. L’ancien international argentin (76 sélections) poursuivra alors sa carrière en Europe jusqu’en 2008.

21. Joël Bats (1985-1992)

Il fait partie des plus grands portiers de l’histoire du PSG. Débarqué en 1985, le gardien tricolore aide son équipe à remporter la Ligue 1. Resté durant sept longues saisons dans la capitale française, il disputera près de 285 rencontres avec le PSG. Très apprécié par le public du Parc des Princes, il laissera tout de même la succession à Bernard Lama, qui fera encore mieux.

Adjoint de Luis Fernandez en 1996, il contribue au succès européen du club de la capitale. Restant toujours dans le cœur des supporters parisiens, malgré son long passage en tant qu’entraîneur des gardiens à l’OL, il mérite totalement sa place dans ce classement.

20. Dominique Rocheteau (1980-1987)

Dominique Rocheteau n'est pas qu'une légende de l'ASSE. L'Ange Vert a inscrit de son empreinte le PSG. Aujourd'hui, il est encore le quatrième meilleur buteur de l'histoire du club de la capitale, avec près de 100 réalisations. Débarqué en 1980, il va rester sept longues saisons avec l'équipe parisienne.

Toujours très prolifique, il inscrit plus de dix buts en Ligue 1 lors de cinq de ses sept exercices. Aligné à la pointe de l'attaque, l'ancien international tricolore (49 sélections) s'offre aussi plusieurs trophées avec le club de la capitale. En plus de la Ligue 1, il remportera deux fois la Coupe de France, avec le maillot parisien.

19. Marco Verratti (2012-)

Marco Verrati
Il est bon de rappeler que le PSG n'a payé que 12 millions d'euros, pour se l'offrir. | Quality Sport Images/Getty Images

Sur les conseils de Leonardo, le PSG s'offre les services de Marco Verratti, en 2012, pour la somme de 12 millions d'euros. Un pari, puisque le milieu italien n'a évolué qu'en Serie B, avec Pescara. Près de huit années plus tard, le club de la capitale a largement rentabilisé son transfert. Il est devenu l'un des éléments indispensables de cette nouvelle ère du PSG.

Dans un secteur qui a souvent fait défaut, ces dernières saisons, Marco Verratti a toujours été le seul à répondre aux attentes. Capable de prendre des risques, peu importe sa position sur le terrain, le joueur de 27 ans en a donné des frissons aux supporters parisiens.

Malgré ses nombreuses réprimandes aux arbitres qui peuvent agacer, l'international italien (36 sélections) a toutes les qualités requises, pour être dans la première moitié de tableau de ce classement.

18. Vincent Guérin (1992-1998)

Il est l'un des pions indispensables de l'une des meilleures équipes parisiennes de l'histoire. Dès son arrivée au PSG en 1992, Vincent Guérin s'impose dans l'entrejeu de l'équipe parisienne. Des performances qui vont taper dans l’œil du sélectionneur tricolore, puisqu'il devient international quelque temps après son arrivée dans la capitale.

Vincent Guérin s'est offert un palmarès très complet avec le PSG. Vainqueur de la Ligue 1, de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France, il est titulaire pour le sacre de son équipe en Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes. Il est finalement poussé au départ en 1998, comme la plupart des cadres de l'effectif.

17. Ricardo (1991-1995)

FBL-FRA-LIGUE1-BORDEAUX-PSG
Après sa carrière de joueur, Ricardo a été l'entraîneur du PSG. | ROMAIN PERROCHEAU/Getty Images

Au moment où le PSG veut faire son entrée sur le devant de la scène, avec le rachat de Canal +, Ricardo fait partie du mercato des nouveaux investisseurs.

Et les dirigeants parisiens ne vont pas se tromper ! Il est un élément indiscutable de l'une des meilleures périodes du club de la capitale. Vainqueur de la Ligue 1 en 1994, le défenseur central s'offre même le luxe d'inscrire le but du titre.

Après son départ en 1995, il reviendra seulement un an plus tard, en tant qu'entraîneur. Là encore, il va réussir son passage dans la capitale tricolore. En atteste son bilan de 54 victoires pour 106 rencontres. Finaliste de la Coupe des Coupes en 1997, il remporte tout de même la Coupe de France et la Coupe de la Ligue, avec ses nouvelles fonctions.

16. Pedro Miguel Pauleta (2003-2008)

Paris St Germain's all-time leading goal
L'Aigle des Açores reste l'un des joueurs les plus appréciés par le public du PSG. | OLIVIER LABAN-MATTEI/Getty Images

Il restera à jamais comme l'un des joueurs préférés du Paris Saint-Germain. L'Aigle des Açores a tellement fait vibrer le public du Parc des Princes. On se rappelle tous de son lob incroyable face à Fabien Barthez et l'OM en 2004 ... Pedro Miguel Pauleta a inscrit près de 109 buts avec le club de la capitale, lors d'une époque où le PSG ne dominait pas comme aujourd'hui.

Une très belle performance qui lui permet d'être sur le podium des meilleurs buteurs de l'histoire du PSG, derrière Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimović. Il aura d'ailleurs remporté quelques titres avec l'équipe parisienne. En plus de la Coupe de la Ligue, l'attaquant portugais s'est offert la Coupe de France, à deux reprises, avec les couleurs parisiennes.

15. Kylian Mbappé (2017-)

Kylian Mbappe
Tout juste âgé de 21 ans, on se demande bien jusqu'où ira Kylian Mbappé, durant sa carrière. | Jean Catuffe/Getty Images

Mais où s'arrêtera Kylian Mbappé ? À peine âgé de 21 ans, le jeune talent se classe déjà dans le top 15 des meilleurs joueurs de l'histoire du PSG. Il faut dire aussi que l'international tricolore (34 sélections) n'en a pas grand chose à faire de son âge. Champion du monde 2018, l'attaquant français fait les beaux jours du club de la capitale depuis 2017, et son transfert à 180 millions d'euros.

Tantôt à la pointe de l'attaque, tantôt sur l'aile droite, Kylian Mbappé est quasiment toujours décisif avec le club de la capitale. Venant de terminer, pour la deuxième fois de suite à la première place des buteurs de la Ligue 1, l'avenir promet d'être radieux pour lui. S'il décide de poursuivre avec le club parisien, on peut très bien l'imaginer rentrer rapidement dans le top 10, voire truster le sommet de ce classement.

14. Neymar (2017-)

Certes, il n'est présent que depuis 2017, mais difficile de ne pas mettre Neymar dans ce top 15. Il fait sûrement partie des meilleurs joueurs que le PSG ait jamais connu, dans son effectif.

Débarqué en août 2017 pour la modique somme de 222 millions d'euros, le joueur de 28 ans est venu pour remporter la Ligue des Champions. Toujours en course lors de cette édition, l'international brésilien (102 sélections) se montre d'ailleurs à son avantage.

Capable de faire enrager tous ses adversaires, l'ancien joueur du FC Barcelone régale depuis son arrivée en Ligue 1. Bien qu'il soit souvent blessé et qu'il ait donc raté plusieurs rencontres, Neymar en est déjà à 70 buts et 39 passes décisives, en seulement 82 matchs.

Des statistiques assez folles qui en disent beaucoup sur le talent de celui qui a déjà terminé deux fois sur le podium du Ballon d'Or (3e en 2015 et 2017). En cas de succès en C1, nul doute qu'il grimpera de quelques places encore.

13. Ronaldinho (2001-2003)

FOOT-FRA-COUPE-PSG-BORDEAUX-RONALDINHO
Ronaldinho a découvert l'Europe, avec le PSG. | JACQUES DEMARTHON/Getty Images

Deux petites saisons auront suffi à Ronaldinho pour se faire une place parmi les légendes du club parisien. Découvrant le Vieux Continent à l'entame de l'année 2001, il signe officiellement son contrat en juillet, contre un montant de 5 millions d'euros.

Si sa relation avec Luis Fernandez (et les nuits parisiennes) l'entraîne à plusieurs reprises sur le banc de touche, lorsqu'il est sur la pelouse, la star brésilienne régale.

Alors qu'il remporte la Coupe du Monde 2002, Ronaldinho revient à un niveau de jeu incroyable. Les fans des Girondins de Bordeaux et de l'Olympique de Marseille ne pourront que s'incliner, après ses masterclass lors de l'exercice 2002-2003. Finalement, le PSG ne parviendra pas à conserver l'un des meilleurs joueurs de tous les temps plus longtemps, puisque le FC Barcelone met la main dessus, quelques semaines plus tard.

12. Edinson Cavani (2013-2020)

Il est le profil de joueurs que tous les entraîneurs rêvent d'avoir. Devenu l'un des grands buteurs de la Serie A, avec Palerme puis avec le SSC Napoli, Edinson Cavani fait le choix de rejoindre le PSG, durant l'été 2013.

Pour plus de 60 millions d'euros, le club de la capitale réalise une excellente affaire. Jusqu'au départ de Zlatan Ibrahimović en 2016, El Matador ne bronche pas et joue sur l'aile droite.

Dès que son ancien coéquipier suédois quitte la Ligue 1, l'international uruguayen (116 sélections) se mue comme l'un des meilleurs buteurs du Vieux Continent. En atteste ses 35 buts en 36 journées de Ligue 1, lors de l'édition 2016-2017.

Véritable chouchou du Parc de Princes, il devient le meilleur buteur de l'histoire du club, avec désormais 200 buts. Laissé libre au mois de juin 2020, le buteur de 33 ans s'offre une place de renom dans ce classement. Son départ controversé n'y changera rien.

11. Thiago Silva (2012-2020)

FBL-FRA-LIGUE1-PSG-BORDEAUX
Thiago Silva reste le capitaine le plus capé de l'histoire du PSG. | FRANCK FIFE/Getty Images

S'étant révélé aux yeux de toute l'Europe avec l'AC Milan, Thiago Silva est vendu au Paris Saint-Germain, lors du mercato estival 2012. Recruté pour plus de 40 millions d'euros, il démontre rapidement qu'il fait partie des meilleurs du monde.

Bien qu'il soit souvent moqué pour son absence dans les grands rendez-vous, O Monstro devient très vite l'un des leaders du vestiaire parisien.

Capitaine dès le mois de novembre 2012, le défenseur brésilien s'affirme comme le meilleur à son poste en Ligue 1. Rapide, excellent de la tête, très bon en un contre un, l'actuel joueur de 35 ans laissera un souvenir inoubliable à tous les fans parisiens.

Quittant le PSG à la fin de cette édition de la Ligue des Champions, il sera finalement resté huit longues saisons dans la capitale, avec plus de 20 titres remportés sous ces couleurs.

10. Valdo (1991 - 1995)

Ballon d'Or brésilien en 1988, Valdo fait alors ses débuts en Europe, avec le Benfica Lisbonne. En 1991, alors que le PSG se met en quête de nouvelles stars, avec les investissements de Canal +, le joueur auriverde fait partie des recrues phares. Le milieu offensif a fait un très bon choix, puisque son équipe va rapidement jouer les premiers rôles.


Rejoignant trois fois le dernier carré de suite dans les compétitions européennes, Valdo se rattrapera sur la scène nationale. Avec la Ligue 1, la Coupe de la Ligue et la Coupe de France, le milieu offensif fait très fort. Il s'inscrit dans la lignée des grands meneurs de jeu du PSG, jusqu'à son départ en 1995, pour laisser place à Rai.

9. Luis Fernandez (1978 - 1986)

SOCCER PSG FERNANDEZ
Luis Fernandez a remporté la C2 à la tête du PSG. | GERARD CERLES/Getty Images

Luis c'est le PSG, point. C'est toute son âme. Il en a connu tous les échelons, l'a mené au plus haut tant comme joueur (capitaine) que comme entraîneur. Il n'y a personne au monde qui ait le sang rouge et bleu comme le natif de Tarifa.

Alors qu'il rejoint le PSG en 1978, avec un contrat amateur, cela n'empêche pas Luis Fernandez de s'imposer rapidement. Encore tout jeune, il obtient un penalty dès sa première entrée en jeu, avec le club de la capitale. Au fil des saisons, le milieu de terrain voit son temps de jeu augmenter petit à petit, jusqu'à devenir le capitaine du club de la capitale. Remportant le premier titre de champion de France du club en 1986 !

Revenant alors en entraîneur en 1994, Luis Fernandez va réaliser l'exploit de remporter la C2 avec le PSG, en 1996. Son caractère parfois "exubérant" ne doit pas éclipser l'intelligence tactique dont il a fait preuve dans ce club.

Inspiré par Cruyff et son football offensif, il est celui qui arrive à faire jouer ensemble Ginola et Weah, qui replace Daniel Bravo, qui recrute Ronaldinho, Heinze, Pochettino, Arteta et tant d'autres... Il ira même jusqu'à battre son idole au Camp Nou en 1994 avec le légendaire PSG - Barça (2-1) en quart de finale de C1.


Le seul titre européen de l'histoire du PSG, il le doit à Luis Fernandez. Malgré son départ dans la foulée et un retour plus compliqué de 2000 à 2003, il restera à jamais l'une des plus grandes légendes de l'histoire du PSG.

8. Bernard Lama (1992 - 1997) et (1998 - 2000)

FOOT-BERNARD LAMA-PSG
Bernard Lama est sûrement le meilleur portier de l'histoire du PSG. | JACQUES DEMARTHON/Getty Images

C'est sûrement le plus grand gardien de l'histoire du PSG. La tâche ne s'annonçait pas simple puisqu'il remplaçait Joël Bats, le chouchou du public parisien. Pourtant, le portier tricolore va rapidement réussir à faire changer d'avis le Parc des Princes à son sujet. Il se montre intraitable dans le but parisien, et contribue grandement aux succès du club de la capitale durant les années 1990.

Vainqueur de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes en 1996, mais aussi de la Ligue 1 et de la Coupe de France. Il s'en ira en 1997 pour revenir seulement quelques mois plus tard à 35 ans, pour deux dernières saisons. Avec 318 rencontres disputées avec le PSG, il est le cinquième joueur le plus capé de l'histoire du club.

7. David Ginola (1992 - 1995)

David Ginola
David Ginola évolué désormais bien loin des terrains de foot. | Xavier Laine/Getty Images

Trop de gens ne se souviennent que de David Ginola pour son fameux centre du match France-Bulgarie, qui engendre la contre-attaque et le but qui contraint les Bleus à ne pas participer à la Coupe du Monde 1994.

Mais, El Magnifico, c'est bien plus que ça ! C'est une très belle carrière et du côté du PSG notamment. S'il a joué pour près de huit clubs durant sa carrière, c'est dans la capitale tricolore qu'il a disputé le plus de rencontres (148 matches).

David Ginola est beau, aime être beau veut être vu comme le plus beau ! La légende dit même que ses meilleures mi-temps étaient celles où il jouait côté tribune présidentielle. Jamais avare d'un contrôle de la poitrine, il éclaboussait les terrains de sa classe.

El Magnifico est d'ailleurs l'un des protagonistes du second succès du PSG en Division 1, en 1994. En terminant meilleur buteur du club, avec 13 buts, David Ginola montre la voie à ses coéquipiers.

Ajoutez à cela les trois coupes nationales remportées, et vous avez un joueur qui mérite d'être dans le haut de ce classement.

6. Thiago Motta (2012 - 2018)

Thiago Motta
Thiago Motta a longtemps été indispensable dans l'entrejeu du PSG. | Soccrates Images/Getty Images

Tous les plus grands clubs européens doivent avoir un joueur du tempérament de Thiago Motta, dans son effectif. Leonardo l'avait bien compris, en faisant venir le joueur de l'Inter Milan, en janvier 2012. Pour un montant de 10 millions d'euros, le club de la capitale a réalisé une excellente opération.

Devant la défense, Thiago Motta s'est rapidement montré indispensable, tout en encadrant parfaitement ses coéquipiers. Son vice et son expérience ont d'ailleurs offert de précieux services au club de la capitale. Finalement, depuis son départ à la retraite en 2018, le PSG a beaucoup de mal à trouver son successeur. Une situation qui en dit long sur l'importance qu'avait l'international italien (30 sélections), dans le dispositif parisien.

5. George Weah (1992 - 1995)

George Weah of Paris St Germain
George Weah a inscrit près de 55 buts, en trois saisons avec le PSG. | Getty Images/Getty Images

Déjà prolifique dans l'Hexagone avec l'AS Monaco, George Weah rejoint les rangs du PSG en 1992, pour un peu moins de 7 millions d'euros. Une très belle affaire pour le club de la capitale. En seulement trois saisons avec l'équipe parisienne, il réussit d'ailleurs à se faire une place parmi les 20 meilleurs buteurs de l'histoire du PSG, avec près de 55 buts.

Il est l'attaquant parfait, moderne, capable de tout faire. Puissant, agile, technique et doté d'un sens du but incroyable, Mister George fait parler la poudre dans les grands rendez-vous.

Il remporte de nombreux trophées avec le PSG, dont la Coupe de France, la Coupe de la Ligue et surtout la Ligue 1. Auteur de huit buts en onze rencontres de Ligue des Champions, lors de son dernier exercice en 1994-1995, il remportera ensuite le Ballon d'Or, dans les mois qui suivent son transfert à l'AC Milan.

4. Mustapha Dahleb (1974 - 1984)

Aux portes du podium, on retrouve un certain Mustapha Dahleb. Recruté en 1974, par l'équipe entraînée par Just Fontaine, il est d'ailleurs le transfert le plus élevé de l'époque, en Ligue 1. Un investissement que le club de la capitale n'aura jamais regretté. Il reste d'ailleurs l'un des grands artisans des premiers succès majeurs du PSG.

Au poste de milieu offensif, l'ancien international algérien (20 sélections) contribuera aux sacres des siens en Coupe de France (1982 et 1983). Avec près de 98 buts avec le maillot parisien, le milieu offensif est toujours installé à la cinquième place des meilleurs réalisateurs du club de la capitale.

3. Zlatan Ibrahimovic (2012 - 2016)

Zlatan Ibrahimovic
Zlatan Ibrahimović est devenu une légende avec le PSG. | Jean Catuffe/Getty Images

Il n'aura fallu que quatre saisons à Zlatan Ibrahimović pour se faire une place parmi les plus grandes légendes du PSG. Recrue phare du mercato 2012, l'attaquant suédois va rapidement devenir la star de ce nouveau projet. En plus de son franc-parler, l'actuel joueur de l'AC Milan a inscrit quelques buts sublimes, sous le maillot parisien. Deuxième meilleur buteur de l'histoire du club, il en aura inscrit des réalisations avec le PSG.

Remportant près de douze trophées avec le PSG, il est dommageable que Zlatan Ibrahimović ait tenu de mauvaise paroles sur l'histoire du club et qu'il n'ait jamais réussi à faire passer le cap des quarts de finale au PSG en Ligue des Champions. Un grand manque qui le contraint à ne pas pouvoir espérer mieux que la troisième place de ce classement.

2. Safet Susic (1982 - 1991)

Difficile de ne pas mettre Safet Susic aussi haut dans ce classement. Après s'être révélé avec Sarajevo, le milieu offensif s'engage avec le PSG en 1982, pour écrire une belle page dans l'histoire de l'équipe parisienne. Restant près de neuf longues saisons dans la capitale, le joueur yougoslave compile 85 buts en 345 matches. Un bilan impressionnant qui lui permet d'être sur le podium des joueurs les plus capés, mais aussi à la huitième place des meilleurs buteur.

Bien que son palmarès soit moins gonflé que la plupart des joueurs de ce classement, avec une seule Ligue 1 et Coupe de France, Safet Susic n'en demeure pas moins l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du club.

1. Raí (1993 - 1998)

FOOT-PSG-BUCAREST
Rai restera encore longtemps comme le meilleur joueur du PSG. | THOMAS COEX/Getty Images

Capitaine Raí tu n'es pas de notre galaxie ! Rejoignant le PSG lors de l'été 1993, Raí Souza Vieira de Oliveira mettra une saison pour devenir la star de son équipe. Capitaine du Brésil, il marquera rapidement le club parisien de son empreinte. Élégant à voir jouer, le milieu offensif fait aussi preuve d'une mentalité exemplaire. Un état d'esprit qui lui permettra de devenir l'idole du Parc des Princes.

Encore aujourd'hui, difficile pour les supporters parisiens de ne pas se rappeler que de bons souvenirs avec le joueur brésilien. Artisan majeur du sacre européen en 1996, Rai compte plus de 70 buts avec 215 rencontres avec le PSG. Seul club européen pour lequel il a évolué, il restera encore très longtemps à la première place de ce classement.