PSG : Le Qatar prêt à faire des folies lors du prochain mercato

Baptiste Blanchard
Le propriétaire du Paris SG Tamim bin Hamad Al Thani.
Le propriétaire du Paris SG Tamim bin Hamad Al Thani. / Quality Sport Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Alors que l'heure est plutôt à l'austérité dans le monde du football à cause de la pandémie de Covid-19, les propriétaires du PSG seraient prêts à faire des folies lors du mercato estival.


Même une pandémie qui impacte grandement le portefeuille ne peut freiner les ambitions du Paris Saint-Germain. Les négociations du club francilien avec l'Inter pour Achraf Hakimi ainsi que celles avec l'AC Milan pour Theo Hernandez, portant le total à environ 100 millions d'euros, posent question.

Alors que le club doit conclure la saison avec un déficit de près de 200 millions d'euros, comment se montrer aussi offensif sur le marché des transferts ?

Une enveloppe de 200 millions d'euros pour le mercato !

A en croire le journaliste indépendant Romain Molina, le Qatar pourrait lâcher jusqu'à 200 millions d'euros lors du mercato estival ! Ces investissements massifs s'expliqueraient par l'arrivée de la Coupe du monde au Qatar en 2022, et la nécessité pour les dirigeants qataris de renforcer considérablement leur plus belle vitrine : le PSG.

Gagner la C1 avant le Mondial

L'objectif est que le PSG domine l'Europe juste avant le Mondial : remporter la Ligue des Champions juste avant la Coupe du monde ferait une belle pub au Qatar et ces derniers voudraient profiter de l'éclatement du fair-play financier pour sortir le chéquier.

"L’émir (Tamim bin Hamad Al Thani) a demandé un renforcement net de l’équipe pour gagner la C1 juste avant la Coupe du Monde. En attendant la réforme du Fair Play Financier, c’est effectivement l’opportunité idéale", conclut le journaliste. Ça promet.

facebooktwitterreddit