Paris Saint-Germain

PSG : La riche confession de Mauricio Pochettino suite à son départ

Nathan Amram
L'entraineur argentin s'est exprimé sur son passage au PSG
L'entraineur argentin s'est exprimé sur son passage au PSG / David Rogers/GettyImages
facebooktwitterreddit

Limogé par le Paris Saint-Germain et remplacé par Christophe Galtier, l'Argentin est revenu sur son expérience au sein du club de la capitale dans la presse argentine.

C'était l'un des nombreux feuilletons de cet été : qui allait prendre la place de Mauricio Pochettino ? Alors que Zinedine Zidane était annoncé du côté du PSG, c'est finalement Christophe Galtier qui a pris la place de l'Argentin.

Interrogé par le média Infobae, l'ancien joueur et entraîneur du Paris Saint-Germain est revenu sur son départ.

«Je suis calme, j'accepte les circonstances que nous avons dû vivre. Tout s'est terminé assez tard. Nous avons signé la résiliation du contrat un jour avant le début de la pré-saison, entre le 3 et le 4 juillet, et il est clair que c'est difficile en ce moment parce que tous les projets sont fermés pour moi.

Je m’adapte aux nouvelles circonstances et j’ai toujours en tête de progresser et surtout d’analyser tout ce qui s’est passé au cours des 18 derniers mois au Paris Saint-Germain et, comme nous le disons toujours, l’expérience doit être utilisée pour progresser, a-t-il ajouté avant de dresser son bilan. Je pense que cela a été très positif au regard de ses 18 mois parisiens. Sur le plan sportif, nous avons gagné la Coupe, la Supercoupe et le championnat en un an et demi, mais il est clair que le projet du PSG est de gagner la Ligue des champions et ne pas la gagner peut toujours être considéré comme un échec (...) Mais parfois dans le football, il y a des facteurs qui ne peuvent pas être contrôlés.»
a-t-il déclaré."

l’élimination du PSG face au Real Madrid

Ce n'est pas tout. L'ancien coach de Tottenham en a également profité pour revenir sur l'élimination du PSG face au Real Madrid en Ligue des Champions.

"Je pense que la faute de Benzema sur Donnarumma a existé et si elle avait été revue par le VAR, aujourd’hui, nous parlerions de l’élimination de Madrid. Mais c’était un déclencheur qui a donné au Real Madrid beaucoup de foi, une énergie différente sur leur terrain, mais c’est le football et cela ne doit pas être analysé au-delà du football. C'est un jeu dans lequel, plusieurs fois, le facteur chance et évidemment le facteur émotionnel jouent un rôle (...) Je crois que nous avons fait un travail dans lequel nous avons été honnêtes, nous avons travaillé aussi dur que nous pouvions et nous avons eu ce malheur dans les dernières minutes contre Madrid".

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce deuxième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du PSG des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast.

Pochettino s'exprime sur le niveau de la Ligue 1

Pour finir, le natif de Murphy a mentionné le niveau de la Ligue 1 ainsi que les pressions qu'il a reçu de la part du public parisien.

"Dominer le championnat de France ou les compétitions nationales signifie que les supporters eux-mêmes ne lui accordent pas l'importance qu'il mérite (...) Je pense donc qu'il est sous-estimé, qu'il n'est pas valorisé, mais bien sûr, gagner est une obligation et si vous ne gagnez pas, cela ressemble à un désastre total. Il n'y a pas non plus d'excitation à gagner. Tout est concentré sur la Ligue des Champions et parfois cela distrait un peu"

À noter que le technicien n'a toujours pas retrouvé un nouveau challenge.

facebooktwitterreddit