Paris Saint-Germain

PSG : L'échange tendu entre les Rennais, Leonardo et Kimpembe après son exclusion

Zachary Gauthier
May 12, 2021, 12:00 AM GMT+2
Ça a chauffé entre Kimpembe et les joueurs du Stade Rennais.
Ça a chauffé entre Kimpembe et les joueurs du Stade Rennais. / John Berry/Getty Images
facebooktwitterreddit

Au lendemain du match Rennes-PSG (1-1), Canal+ a diffusé, ce lundi soir, des images de l'après-match tendu dans les couloirs du Roazhon Park où Presnel Kimpembe et Leonardo sont notamment impliqués.

La saison de Presnel Kimpembe s'est peut-être bien arrêtée à la 88ème minute du match Rennes-PSG, ce dimanche soir.

Alors que son club est dans une phase plutôt compliquée avec son élimination de la Champions League et sa deuxième place en Ligue 1, le défenseur central du PSG a tout simplement craqué en commettant, dans un premier temps, une grosse faute sur le joueur de Rennes Jérémy Doku.

Puis, dans un second temps, en se chamaillant avec le remplaçant des Rouge et Noir Romain Del Castillo, avant de lâcher une insulte à caractère homophobe en rentrant aux vestiaires : "Bande de tap...".

La commission de discipline de la LFP se réunira ce mardi et décidera d'une sanction adaptée pour ce genre de comportement. Il pourrait donc risquer plusieurs matchs de suspension.

Kimpembe risque gros

Les images capturées par les caméras de Canal + montrent que quelques minutes après son exclusion, Presnel Kimpembe avait visiblement toujours les nerfs en attendant les joueurs de l'équipe adverse dans le couloir du stade.

"Lâchez-moi, lâchez-moi… hé il vient pas m’agresser comme ça moi", s'exclame-t-il dans la masse. Leonardo, souvent tendu en fin de match quand les choses ne vont pas dans son sens, était aussi très remonté :

"Tout le temps, tu casses le c** à tout le monde toi, arrête, va dedans, va t’entraîner toi", hurle le directeur sportif du PSG. "J’accepte pas, y’a pas de truc, on a le droit de parler ou pas ? Bon poussez-vous alors" , lance le défenseur français à son tour en se rapprochant du vestiaire rennais. Leonardo lui demande alors à qui il veut parler et le joueur de 25 ans lui répond "Je vais parler après", en faisant demi-tour.

En cette fin de saison, les Parisiens ont beaucoup de mal à contenir leurs émotions. En effet, le PSG a finit trois de ses quatre derniers matchs en infériorité numérique. De plus, les exclusions ont toujours eu lieu suite à des mauvais gestes, liés à la frustration.

Le PSG n'a plus son destin en main puisqu'il est relégué à trois points derrière le LOSC à deux journées de la fin de la saison. Il lui reste donc seulement la Coupe de France pour sauver son année pour le moins décevante.

facebooktwitterreddit