Paris Saint-Germain

PSG : Juninho tacle l'ego du trio Mbappé-Messi-Neymar

Emmanuel Lanoe
Le nouveau chroniqueur de Rothen s'enflamme s'en prend déjà au trio d'attaque du PSG.
Le nouveau chroniqueur de Rothen s'enflamme s'en prend déjà au trio d'attaque du PSG. / VANDERLEI ALMEIDA/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'ancien directeur sportif de l'OL, Juninho, est dorénavant chroniqueur dans l'émission Rothen s'enflamme. Pour sa première, le Brésilien s'est exprimé au sujet du trio Mbappé - Messi - Neymar pour la suite de saison et a expliqué ses inquiétudes.

Alors que tout le monde s'enflammait en ce début de saison sur l'incroyable trio d'attaque du PSG après la démonstration face au LOSC (7-1), les Parisiens sont tombés sur un roc dimanche dernier avec l'AS Monaco. Malgré leurs multitudes d'occasions, les joueurs de Christophe Galtier n'ont pas réussi à trouver la faille.

Face à ce premier test pour les Parisiens, Juninho, nouveau chroniqueur sur RMC, regrette de ne pas avoir vu le trio offensif davantage travailler pour l'équipe sur le plan défensif. Le Brésilien s'inquiète à une semaine de la reprise de la Ligue des Champions contre la Juventus : "Quand tu n’as pas le ballon, il faut travailler. Si tu veux être champion et gagner la Ligue des champions, il faut regarder Manchester City comment ils travaillent à la perte du ballon."

Un manque de collectif

Pour l'ancien directeur sportif de l'OL, il est indispensable que le trio d'attaque du Paris Saint-Germain s'applique aux tâches défensives : "Je pense que parmi les trois, l’un regarde l’autre. Cela veut dire que l’ego est tellement élevé que si l’un regarde l’autre il va se dire 'non lui ne fait pas l’effort, je ne le fais pas non plus'. Ils font semblant, tranche le nouveau chroniqueur. Je pense que les trois sont très intelligents, ce sont les trois meilleurs joueurs du monde. Mais là c’est le contrôle des ego."

A moins d'une semaine de son entrée en lice dans la plus prestigieuse des compétitions européennes, Juninho a signalé que la Ligue des Champions donnera le verdict final : "On sait que la première phase, sans être facile, ils doivent la passer. Tu peux perdre le premier match et quand même te qualifier. A partir du moment où il y aura des matchs éliminatoires, la pression sera là" Les Parisiens sont prévenus.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce troisième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 !Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit