Premier League

Premier League : Tout ce qu'il faut savoir sur le rachat de Newcastle

Steeven Occhipinti
Newcastle United vient d'être racheté par un consortium saoudien.
Newcastle United vient d'être racheté par un consortium saoudien. / -/GettyImages
facebooktwitterreddit

C'est désormais officiel ! Newcastle United vient d'être racheté par un consortium saoudien. Une date historique dans l'histoire des Magpies. Vous êtes passé à côté de cette nouvelle ? Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur les nouveaux investisseurs du club anglais.


1. C'est désormais le club le plus riche du monde

FBL-ENG-PR-NEWCASTLE-BRITAIN-SAUDI-RIGHTS
Newcastle United est devenu le club le plus riche de la planète. / OLI SCARFF/GettyImages

C'est pour un montant de 360 millions d'euros que Newcastle United vient d'être racheté par un consortium saoudien. Et il va falloir s'y faire, le club anglais sera désormais le plus riche de toute la planète. Les fonds des nouveaux investisseurs des Magpies seraient de quasiment 350 milliards d'euros.

Le PSG se trouvait à la première place, au préalable. Et pour avoir un ordre d'idée, les investisseurs du club de la capitale tricolore détiennent des fonds à hauteur de 260 milliards d'euros. Un capital qui reste donc très loin de celui que possède désormais Newcastle United.

C'est aussi pour cela que ce rachat a autant fait parler, ces derniers jours. Les Magpies sont prêts à entrer dans une toute nouvelle dimension et à bousculer la hiérarchie du football européen !

2. Un rachat qui a déjà failli avoir lieu en 2020

Manchester City v Aston Villa - Premier League
La Premier League s'était opposée au rachat de Newcastle United, dans un premier temps. / Michael Regan/GettyImages

On était déjà passé tout proche de connaître le rachat de Newcastle United par ce consortium saoudien, dès avril 2020. Pourtant, l'affaire avait capoté. En plus de l'indignation de nombreux clubs, beIN Sports, plus grand diffuseur du championnat anglais, s'était opposé au rachat, en raison de l'implication de l'Arabie Saoudite dans le piratage des rencontres de Premier League.

Mais désormais, le problème est résolu ! L'Arabie Saoudite s'apprête à autoriser les rencontres de beIN Sports, le réseau qatari de chaînes sportives. De quoi apaiser les tensions entre les deux pays ! Et c'est aussi pour cela que le consortium saoudien a pu revenir à la charge dans son objectif de racheter Newcastle United.

Et il a finalement pu avoir le dernier mot. Après de longs mois de négociations, le consortium saoudien parvient enfin à prendre les rênes de Newcastle United.

3. Yasir Al-Rumayyan, nouveau président des Magpies

Après l'arrivée des nouveaux investisseurs, c'est Yasir Al-Rumayyan qui a été annoncé à la présidence de Newcastle United. Il est notamment le directeur du Public Investment Found, qui détient 80% du club anglais. Il ne sera toutefois pas seul pour diriger ce nouveau projet, puisqu'Amanda Staveley aura un rôle très important.

C'est certainement celle que l'on a pu le voir le plus souvent depuis le rachat de Newcastle United. Cette femme d'affaires de 48 ans sera la nouvelle présidente déléguée des Magpies. En tête de PCP Capital Partners, qui possède 10% de l'écurie, elle a notamment participé au rachat de Manchester City.

Enfin, les 10% restants sont détenus par les frères David et Simon Reuben. Ces hommes d'affaires font partie de l'une des familles les plus riches du Royaume.

4. De grandes ambitions à moyen terme

FBL-ENG-PR-NEWCASTLE-BRITAIN-SAUDI-RIGHTS
Newcastle United espère remporter la Premier League d'ici dix ans. / OLI SCARFF/GettyImages

"Nous avons les mêmes ambitions que Manchester City et le PSG en termes de trophées, c'est vrai, mais cela prendra du temps. Oui, nous voulons gagner la Premier League d'ici cinq à dix ans. Cette prise de contrôle est extrêmement transformatrice. Nous voulons voir des trophées. Mais pour cela, nous avons besoin d'investissements, de temps, de patience et de travail d'équipe."

Les propos de la nouvelle présidente déléguée des Magpies, Amanda Staveley, sont très forts. Les nouveaux investisseurs ne font pas dans la langue de bois depuis leur arrivée à la tête de Newcastle United. Ils ont de grandes ambitions pour le club anglais.

5. Un recrutement XXL à prévoir dès cet hiver ?

James Tarkowski
James Tarkowski pourrait être la première recrue de ce nouveau chapitre des Magpies. / Alex Livesey/GettyImages

Pour le moment dans la zone rouge de la Premier League, Newcastle United ne s'attend pas à faire les choses à moitié lors de la prochaine fenêtre de mercato. Certes, il faudra certainement attendre le mercato estival pour connaître d'importantes arrivées. Les dirigeants des Magpies souhaitent toutefois renforcer considérablement l'effectif dès le mois de janvier.

D'après les médias anglais, on parle d'une somme de 200 millions d'euros qui pourrait être injectée par les nouveaux investisseurs. Et de nombreuses rumeurs fusent depuis l'annonce du rachat. James Tarkowski pourrait être la première recrue de ce nouveau chapitre de l'histoire de Newcastle United.

D'autres noms, tels que Jesse Lingard, Boubacar Kamara, Wesley Fofana, Philippe Coutinho ou encore Anthony Martial, sont régulièrement annoncés dans le viseur du club anglais. Une chose est certaine, il faudra suivre de très près le mercato de Newcastle United cet hiver.

6. Pourquoi avoir choisi Newcastle United ?

Alan Shearer
Alan Shearer bientôt de retour en tant qu'ambassadeur du Newcastle United ? / Stu Forster/GettyImages

Ce n'est pas pour rien que Newcastle United a été choisi par les nouveaux investisseurs. Certes, les Magpies sont loin de jouer les premiers rôles, depuis de longues années déjà. On parle tout de même d'un club mythique en Premier League. Il a connu de nombreux succès sur la scène nationale, avec notamment quatre Premier League et six FA Cup.

Et Newcastle United a pu voir passer de nombreux joueurs de très haut standing, depuis sa création en 1892. Comment ne pas penser à Kevin Keegan et Alan Shearer ? Et les deux légendes pourraient d'ailleurs avoir un rôle à jouer dans ce tout nouveau chapitre des Magpies.

La nouvelle direction a l'intention d'en faire les ambassadeurs du nouveau Newcastle United ! Une excellente nouvelle pour les supporters, puisque le passé du club anglais n'est pas oublié par les investisseurs. Et nul doute que cela pourrait permettre au projet de partir sur d'excellents rails.

7. Des espoirs énormes pour les supporters

FBL-ENG-PR-NEWCASTLE-BRITAIN-SAUDI-RIGHTS
Les fans des Magpies ont le sourire en ce moment. / -/GettyImages

Ces dernières années sont très compliquées pour les fans de Magpies. Propriétaire du Newcastle United depuis 2007, Mike Ashley cherchait à vendre le club depuis de longues saisons déjà. Et il a eu le droit aux remontrances des supporters plusieurs fois. Il faut dire que son écurie a été loin de jouer les premiers rôles depuis sa prise de pouvoir.

Newcastle United a même été rétrogradé en 2016. Et depuis leur retour en Premier League, les Magpies végètent dans le ventre mou et sont même actuellement dans la zone rouge. C'est donc une délivrance pour leurs supporters de voir l'arrivée de nouveaux investisseurs aussi ambitieux.

Dès l'annonce de la nouvelle, des milliers de fans se sont rué autour de St James Park pour démontrer leur bonheur ! Ils sont certainement conscients que revenir au sommet demandera du temps. Ils peuvent toutefois voir l'avenir avec beaucoup de sérénité.

8. Un projet qui ne plaît pas à tout le monde

FBL-ENG-PR-NEWCASTLE-BRITAIN-SAUDI-RIGHTS
Les Magpies sont désormais seuls contre tous en Premier League. / OLI SCARFF/GettyImages

Ce rachat a fait beaucoup de bruit outre-Manche. Et les autres clubs de Premier League n'ont pas mis longtemps à s'indigner de cette nouvelle. Comme nous l'apprend The Guardian, les écuries du championnat anglais ont décidé d'organiser une réunion d'urgence. Ils veulent comprendre pourquoi le rachat a été annulé en 2020, pour être autorisé un an plus tard.

Et les clubs de Premier League ne sont pas les seuls à s'opposer à ce rachat. C'est également le cas d'Amnesty International ! L'organisation qui promeut la défense des droits de l'Homme rappelle que ceux-ci ne sont pas respectés en Arabie Saoudite, actionnaire majoritaire du club. Et l'ONG a l'intention de rencontrer le directeur de la Premier League, pour revenir sur ce sujet.

facebooktwitterreddit