Équipe de France

Pourquoi Mike Maignan doit être titulaire en Bleu

Hubert De Thé
À 26 ans, Mike Maignan a le droit de rêver plus grand.
À 26 ans, Mike Maignan a le droit de rêver plus grand. / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

Auteur de remarquables performances depuis son arrivée au Milan A.C, Mike Maignan ne cesse de monter en puissance. De quoi pousser Didier Deschamps à inverser la hiérarchie avec Hugo Lloris dans les cages de l'Equipe de France ?


1. Une dynamique à l'avantage de Maignan

Mike Maignan réalise de très beaux débuts avec le grand Milan A.C
Mike Maignan réalise de très beaux débuts avec le grand Milan A.C / Alessandro Sabattini/GettyImages

Précisons avant tout qu'il n'est pas question ici d'envoyer Hugo Lloris aux oubliettes, le temps est peut-être simplement venu de remettre en cause son statut d'intouchable numéro un chez les Bleus.

Sur ces derniers mois, Mike Maignan n'a en effet cessé de monter en puissance. D'abord couronné champion de France avec le LOSC, le portier nordiste s'est ensuite envolé vers Milan. Depuis son arrivée chez les Rossoneri, le natif de Cayenne réalise un début de saison clairement encourageant.

Avec moins d'un but encaissé par match (0,7 contre 1,4 pour Lloris), Mike Maignan permet au Milan de se placer à la deuxième place de la Série A. De son côté Hugo Lloris est certes loin de réaliser des prestations catastrophiques avec les Spurs, l'ancien lyonnais semble cependant avoir un peu perdu de sa superbe.

2. Mike Maignan dégage déjà l'âme d'un leader

Mike Maignan n'est pas du genre à se laisser impressionner.
Mike Maignan n'est pas du genre à se laisser impressionner. / Nicolò Campo/GettyImages

La place de gardien de but demeure un poste bien à part dans le football, ce n'est un secret personne. Le gardien se place en effet à la base de son équipe tout en demeurant son dernier rempart. Ce dernier doit donc avoir des qualités de leader et savoir élever la voix quant il le faut.

S'il fut toujours un digne capitaine et un excellent gardien, Hugo Lloris ne semble pas vraiment être le plus à l'aise dans ce difficile exercice. En revanche, les qualités de leader de Maignan apparaissent comme plus évidentes.

Comme le rapporte Eurosport, citant la Gazetta Dello Sport, Mike Maignan n'hésite pas à "motiver ses coéquipiers, se fait entendre sur les coups de pied arrêtés, n'hésite pas à crier quand il le faut", notamment lors des matchs de Champions League. Cette capacité à s'imposer comme un moteur d'un effectif, Mike Maignan l'avait déjà montré du côté de Lille lors de la course vers le titre.

3. Les penaltys, net avantage pour Mike Maignan

Face à Liverpool, Mike Maignan a repoussé le penalty de Mo Salah.
Face à Liverpool, Mike Maignan a repoussé le penalty de Mo Salah. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Sur ce point précis, les chiffres sont incontestables. Mike Maignan fait bien mieux que son compatriote dans cet exercice si particulier. Depuis le début de sa carrière, Hugo Lloris a arrêté 16 penaltys sur 104 subis, (15,3 % d'arrêts).

De son côté, l'ancien gardien du LOSC a repoussé 11 penaltys sur 36 tentatives à son encontre. Avec un ratio de 30% de réussite, Mike Maignan se montre donc deux fois plus décisif dans ce registre. Intéressant lorsque l'on se souvient de la manière dont la France fut éliminée de l'Euro 2020.

4. Le jeu au pied, l'autre force de Maignan

Mike Maignan ne brille pas seulement avec ses mains.
Mike Maignan ne brille pas seulement avec ses mains. / Marco Canoniero/GettyImages

Il n'y a pas qu'avec les mains que Magic Mike parvient à faire des miracles. Le Guyanais sait aussi se servir de ses pieds. Là encore, il suffit de jeter un œil aux statistiques pour se rendre compte de la chose.

Les chiffres sont formels. Depuis le début de la saison, le taux de passes réussies par match de Mike Maignan est de 74% contre 59% pour Hugo Lloris. Cela vaut également pour les passes envoyées dans la moitié de terrain adverse. Une qualité que Maignan a acquis dans ses jeunes années où il évoluait parfois en tant que joueur de champs, comme le racontait son entraîneur dans le colonnes de So Foot.

5. Le moment idéal pour transmettre le flambeau

Le trio des gardiens de l'Equipe de France.
Le trio des gardiens de l'Equipe de France. / FRANCK FIFE/GettyImages

Vous l'aurez donc compris, le but de cette argumentation n'est évidemment pas de renvoyer Hugo Lloris comme un malpropre. Durant ces dix dernières années, le Niçois s'est montré plus qu'à la hauteur dans les cages des Tricolores.

Cependant, le temps passe et Hugo vieillit lorsque Mike ne cesse de progresser. Ne serait-ce pas le bon moment, à un an de la Coupe du Monde, pour laisser sa chance à Mike Maignan ? Il a encore à apprendre évidemment, y compris de Hugo Lloris, mais à 26 ans, son heure semble clairement venue.

facebooktwitterreddit