Fan Voice

Pourquoi la phase finale de la C3 sera plus passionnante que jamais

Steeven Occhipinti
Le FC Barcelone aura de grandes ambitions dans cette Europa League.
Le FC Barcelone aura de grandes ambitions dans cette Europa League. / Quality Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

La phase finale de l'Europa League débute le 17 février prochain. Et difficile de ne pas garder un œil très attentif sur cette C3, même si votre club favori n'est pas présent dans la compétition. On vous explique pourquoi cette Europa League s'annonce plus passionnante que jamais !


1. De nombreux cadors toujours présents

Jordi Alba
Le FC Barcelone sera le favori de cette Europa League. / Eric Alonso/GettyImages

Durant la phase de poules de l'Europa League, il était difficile de prédire le nom du vainqueur de cette édition. Et la donne est encore plus compliquée après avoir connu les reversés de la Ligue des Champions. Une chose est certaine, il y aura du très lourd pour cette phase finale de C3.

Comment ne pas penser au FC Barcelone, à l'Atalanta Bergame, au Borussia Dortmund et au Séville FC ? Les trois écuries n'ont pas réussi à se hisser en huitièmes de finale de la Ligue des Champions et ont dû se contenter d'une troisième place lors de la phase de poules. Elles seront à suivre de très près dans cette compétition !

On peut également mentionner le SSC Napoli, le FC Porto, le RB Leipzig, la Real Sociedad, l'AS Monaco, l'OL West Ham, le Bayer Leverkusen ou encore le Betis Séville. On a certainement l'une des phases finales les plus relevées de l'histoire de cette compétition européenne.

2. Des clubs français qui ont un coup à jouer

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-SAINT-ETIENNE
L'OL espère aller loin dans cette C3. / JEFF PACHOUD/GettyImages

On a déjà pu le mentionner dans le premier point. Il y a encore deux clubs tricolores qualifiés pour cette phase finale. Et pas des moindres ! En difficulté en Ligue 1, l'OL reste toutefois très convaincant en Europa League. Il a facilement dominé sa poule, avec cinq succès et un nul, pour se qualifier directement pour les huitièmes de finale.

En restant à un tel niveau, et avec les arrivées de Tanguy Ndombele et Romain Faivre, l'équipe de Peter Bosz s'attend à aller très loin dans cette C3. Et c'est certainement la même chose pour l'AS Monaco !

Le club de la principauté est sorti en tête de la poule de la mort, avec la Real Sociedad et le PSV Eindhoven notamment. Les hommes de Philippe Clement ont également gagné le droit de ne pas disputer les 16èmes de finale.

3. Des chocs d'entrée

Dries Mertens
Le SSC Napoli défiera le FC Barcelone pour le début de la phase finale. / MB Media/GettyImages

D'ordinaire, il faut attendre un peu avant de voir de gros chocs en Europa League. Pour cette nouvelle édition, ce n'est pas le cas ! Pour le début de la phase finale, on est servi ! Malgré la qualification directe des premiers de poules en huitième de finale, il ne faudra pas rater les premières rencontres de cette C3.

La rencontre à ne rater sous aucun prétexte opposera le SSC Napoli au FC Barcelone. Tous les deux présents dans le top 4 de leur championnat national auront certainement l'intention de frapper un grand coup. Mais ce n'est clairement pas la seule double confrontation à suivre !

Entre Borussia Dortmund - Rangers FC, RB Leipzig - Real Sociedad ou encore FC Porto - Lazio Rome, ces premières rencontres de la phase finale de l'Europa League s'annoncent plus indécises que jamais. Et ce n'est que le début !

4. Des buts en perspective

Erling Haaland
Erling Haaland devrait faire parler la poudre en C3. / Alexander Scheuber/GettyImages

On risque d'avoir de nombreux buts tout au long de cette Europa League. De nombreux favoris prônent un football très offensif, comme l'Atalanta Bergame, le Borussia Dortmund ou le FC Barcelone. Et les grands attaquants seront présents, avec Dusan Zapata, Pierre-Emerick Aubameyang, mais aussi Erling Haaland, qui manquera malgré tout le match aller ce jeudi !

D'autres joueurs pourraient venir enchaîner les réalisations en Europa League, comme Ciro Immobile, André Silva, Victor Osimhen, Wissam Ben Yedder ou encore Patrik Schick. Avec de tels attaquants présents en C3, difficile de ne pas imaginer les filets trembler à de nombreuses reprises.

5. Des surprises qui s'annoncent

Scott Wright
Les Rangers FC veulent créer la surprise dans cette compétition. / Eurasia Sport Images/GettyImages

On le sait, l'Europa League est plus propice aux surprises que la Ligue des Champions. Il n'est pas surprenant de voir des cadors tomber durant la phase finale de la C3. Et c'est une donnée qui rendra cette compétition encore plus alléchante !

Chaque saison, des clubs des championnats mineurs parviennent à se hisser assez loin dans la compétition. Pour cette édition, des écuries comme le Zénith Saint-Pétersbourg, le Dinamo Zagreb, les Rangers FC, le Spartak Moscou ou encore le Sheriff Tiraspol pourraient bien montrer un très beau visage.

facebooktwitterreddit