Portrait : Ridle Baku, le prometteur latéral allemand suivi par le PSG

Ridle Baku
Ridle Baku est dans le viseur du PSG, pour le prochain mercato estival. | TF-Images/Getty Images

Le poste de latéral droit risque d'être l'une des priorités du prochain mercato estival du Paris Saint-Germain. Pour combler le départ de Thomas Meunier, le club de la capitale se montre déjà actif sur ce dossier. Comme nous l'apprend L'Equipe, mardi, les dirigeants parisiens se seraient renseignés sur Bote "Ridle" Baku. Peu connu en France, le joueur de Mayence a un profil qui plaît au PSG.

Formé du côté de sa ville natale

Après avoir vu le jour à Mayence, Bote Baku n'a pas eu à aller bien loin, pour débuter sa carrière. À peine âgé de 9 ans, le tout jeune joueur rejoint le club de sa ville natale. Celui que l'on appelle plus communément "Ridle" Baku, surnom donné par son père en référence à l'ancien joueur Karl-Heinz Riedle, a pu faire ses gammes, au sein de la ville allemande.

Il excelle rapidement au sein des équipes de jeunes de Mayence. Il a d'ailleurs un profil hyper polyvalent, puisqu'il est formé en tant que milieu central, mais il évolue aussi souvent au poste de latéral ou piston droit et gauche. Encore aujourd'hui, il ne manque pas de rendre de précieux services à ses entraîneurs.

Bien loin des postes offensifs, Ridle Baku se montre tout de même très prolifique avec les U19 du club allemand. En seulement deux saisons dans cette catégorie, le joueur allemand s'offre près de 14 buts et sept passes décisives. Il n'en fallait pas plus pour taper dans l’œil de ses dirigeants.

Un premier contrat pro en 2017

Conscient des qualités de son jeune joueur, Mayence lui offre son premier contrat pro, durant l'été 2017, alors qu'il n'a que 19 ans. Promu au sein de l'équipe B du club allemand, il ne lui suffira que de 26 rencontres pour convaincre son entraîneur de le faire jouer en Bundesliga. Déjà titularisé quelques mois plus tôt en Coupe d'Allemagne, il fait très forte impression.

Apparu lors des trois dernières journées de la saison 2017-2018, Ridle Baku s'offre déjà deux buts, pour préparer au mieux l'exercice suivant. Ayant fait forte impression à son poste de milieu central et prolongé jusqu'en 2022, le joueur allemand débute la saison comme il l'avait terminé. Titulaire dans l'entrejeu de Mayence, il dispute les huit premières journées de la Bundesliga.

Une blessure au genou viendra finalement compliquer les choses. Absent deux longs mois, il aura du mal à retrouver sa place dans le onze de départ de son entraîneur. Il terminera finalement l'exercice avec 15 apparitions en championnat. Un bilan qui aurait pu être bien plus élevé si cette blessure n'avait pas interrompu son bon début de saison.

Titulaire indiscutable depuis le début de la saison

Cette saison a permis à Ridle Baku de s'installer définitivement dans le onze de départ de son club formateur. Après 26 journées, il est bon de noter que le joueur n'a raté que trois rencontres (dont deux pour suspension). Toujours utilisé au poste de milieu central jusqu'à la mi-saison, la donne a quelque peu changé à partir de la 16ème journée.

Désormais, le joueur de 22 ans est majoritairement titularisé au poste de latéral droit ou de piston droit, lorsque le club allemand évolue à cinq derrière. Pour avoir un ordre d'idée, lors des onze dernières journées, il a évolué à huit reprises dans le couloir droit. Et ses performances semblent avoir convaincu le PSG de passer à l'action.

Le club allemand pourrait se laisser convaincre par une offre comprise entre 5 et 8 millions d'euros pour son jeune joueur. Une somme qui ne devrait pas faire peur au club de la capitale.

Ridle Baku, un bon choix pour le PSG ?

Emilio Butragueno, Leonardo, Thomas Tuchel
Soccrates Images/Getty Images

Ridle Baku n'aura pas de mal à s'adapter au PSG. Le jeune Allemand retrouverait Thomas Tuchel ou Thilo Kehrer, pour l'aider à s'intégrer au mieux dans l'équipe. Son profil polyvalent joue aussi clairement en sa faveur. Le club de la capitale a souvent de nombreuses absences dans son entrejeu. Le joueur de Mayence pourrait donc dépanner, à plusieurs reprises.

Néanmoins, il y a aussi, plusieurs points qui posent de grandes interrogations. En plus de n'effectuer que sa première saison complète en Bundesliga, Ridle Baku enchaîne les prestations dans le couloir droit depuis quelques rencontres seulement. Bien qu'ayant une grosse marge de progression, le PSG prendra-t-il le risque de miser sur lui ?

On l'imagine mal se faire une place de titulaire rapidement au sein de ce PSG. Il pourrait toutefois s'avérer rentable de se l'offrir, pour jouer un rôle de doublure. En cas d'achat d'une pointure à ce poste, Ridle Baku pourrait être une solution intéressante de rechange, à moindre coût, et avec un bon potentiel. Est-ce que cela suffira à Leonardo pour conclure ce dossier ? Réponse lors du prochain mercato !