Olympique Lyonnais (OL)

Peter Bosz se confie sur les nombreuses difficultés à l'OL

Olivier Halloua
Peter Bosz assume son pauvre bilan.
Peter Bosz assume son pauvre bilan. / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Peter Bosz ne se cache pas. L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais assume ses erreurs et ses responsabilités dans l'enchaînement difficile de ses joueurs. Le tacticien néerlandais a pointé aussi le manque de régularité et de concentration de ses joueurs.


L'Olympique Lyonnais est au plus mal à la trêve. L'OL pointe à la treizième place de Ligue 1 loin de ses ambitions européennes. Peter Bosz en a assumé les responsabilités au micro d'OL Play. L'entraîneur rhodanien a tout autant pointé ses erreurs que celles de ses joueurs. Le tacticien néerlandais a semblé perplexe quant au manque de régularité de ses joueurs.

Pas inquiet pour sa place

Le coach lyonnais espère toujours un rebond mental de son équipe. "Hier, avant le match (contre Metz), on a parlé entre nous, on s’est dit qu’il fallait tout donner, que c’était le dernier match de l’année. Et je n’ai pas vu ça ensuite.

C’était à l’image de notre saison jusque-là. Des gens m’ont dit que c’était déjà le problème ici depuis des années, que l’équipe n’était pas régulière, qu’elle n’arrivait pas au bon moment à faire des bonnes prestations. Mes assistants m’ont montré un classement des minutes où tu perds dans un match.

C’est bizarre, mais on était les mieux classés, on est l’équipe avec le moins de minutes où on est mené dans un match. Devant le PSG, l’OM, Rennes. Mais nous, on est 13e au classement. Il faut vraiment regarder quel est le problème.

La concentration ? L’entraîneur qui fait des mauvais changements ? Le joueur qui rentre et qui ne donne pas tout",
s'interroge Bosz avec franchise.

Au cœur des débats de supporters aussi les prestations de certains joueurs... Lucas Paqueta a perdu de sa superbe, Xherdan Shaqiri n'arrive plus à créer des différences ou Houssem Aouar beaucoup moins influent dans l'entrejeu.

Si Lyon est éliminé de Coupe de France suite aux incidents face au Paris FC, la phase aller restera comme un cauchemar.

facebooktwitterreddit