Manchester City

Pep Guardiola sanctionne deux joueurs de Man City pour leur sortie en boîte de nuit

Quentin Gesp
Pep Guardiola a puni deux de ses joueurs qui sont sortis en boîte de nuit
Pep Guardiola a puni deux de ses joueurs qui sont sortis en boîte de nuit / Visionhaus/GettyImages
facebooktwitterreddit

Lors de la victoire contre Newcastle le week-end dernier (4-0), Pep Guardiola n'avait pas utilisé Phil Foden et Jack Grealish. Une punition contre les deux hommes, sortis en boîte de nuit en milieu de semaine.


Punis. Pep Guardiola n'a pas pour habitude de faire dans l'excès de zèle, mais il n'hésite pas non plus à recadrer ses joueurs lorsqu'ils ont fauté. C'était le cas le week-end dernier, lors du succès 4-0 de Manchester City à Newcastle.

L'entraîneur espagnol est apparu remonté en conférence de presse d'après-match, parlant du "plus mauvais match" de son équipe cette saison. Une victoire pourtant convaincante, à laquelle n'ont pas participé deux joueurs clé de l'ancien manager du Bayern Munich : Jack Grealish et Phil Foden.

La raison ? Les deux hommes sont sortis en boîte de nuit. C'est en tout cas ce que révèle le Times, ce mardi. Manchester City avait incité l'ensemble des joueurs à se détendre après la victoire 7-0 acquise face à Leeds quelques heures plus tôt. Mais Guardiola et les autres membres du staff n'étaient pas satisfait de la condition physique des deux joueurs lors de la séance d'entraînement qui a suivi, le mercredi matin.

Un comportement inapproprié

Un manque de professionnalisme qui n'a pas plu à l'entraîneur espagnol, qui a décidé de les sanctionner lors du match face à Newcastle. "Ce n'était pas de la rotation, non. J'ai choisi cette équipe parce que c'est elle qui méritait de jouer aujourd'hui, ces gars-là et pas les autres", avait déclaré Guardiola à l'issue du match face à Newcastle dimanche. "

"Lors de la période de Noël, je fais très attention au comportement, sur et en dehors du terrain. Et lorsque le comportement en dehors du terrain n'est pas approprié, ils ne jouent pas" a conclu un Guardiola très énervé.

facebooktwitterreddit