Euro 2020

Pays de Galles - Suisse (1-1) : les 5 leçons à retenir de ce nul inespéré pour les Gallois

Jessé Otrante
Belle fin de match entre ces deux sélections
Belle fin de match entre ces deux sélections / Valentin Ogirenko - Pool/Getty Images
facebooktwitterreddit

Après une première période avec peu d'occasions, le pays de Galles et la Suisse ont accéléré le rythme au retour des vestiaires. C'est l'attaquant suisse Embolo qui a libéré les siens en premier grâce à un corner. Puis Moore a arraché une égalisation assez miraculeuse pour les Gallois.


1. Un match nul qui arrange l'Italie

Lorenzo Insigne
L'Italie véritable gagnant de ce match / Mike Hewitt/Getty Images

Dans le groupe A, c'est l'Italie qui fait pour l'instant une bonne affaire. Avec ce match nul 1-1 entre le pays de Galles et la Suisse, les Italiens sont premiers de leur poule grâce à leur victoire 3-0 face à la Turquie.

Pendant ce temps, la Suisse et le pays de Galles ont perdu de précieux points ce samedi 12 juin.

2. Les Gallois miraculeux

Ethan Ampadu
Les Gallois peuvent s'estimer chanceux / Valentin Ogirenko - Pool/Getty Images

À croire que les Gallois ne voulaient pas trop se mouiller aujourd'hui. Durant la majorité de cette rencontre, les coéquipiers de Gareth Bale ont donné l'impression de laisser le ballon aux Suisses.

Même s'ils ont eu quelques occasions en première période. Les Gallois se sont surtout appliqués à bien défendre, mais pas suffisamment face au dynamique Embolo.

En mauvaise posture, le pays de Galles a su revenir au score grâce à Kieffer Moore qui permet à sa sélection d'accrocher un 1-1 quasiment miraculeux vu la physionomie du match, où ce sont les Suisses qui se sont montrés le plus pressant.

Les nombreuses parades du gardien Danny Ward à la fin du match ont grandement soulagé les Gallois.

3. La lumière vient d'Embolo

Breel Embolo
Embolo a livré un match solide / Tolga Bozoglu - Pool/Getty Images

Si dans l'ensemble la Suisse a dominé ce match, il leur a été difficile de faire sauter le verrou des Gallois. En première période, les attaquants, notamment, Haris Seferovic ont manqué d'efficacité pour tromper Ward.

Mais au retour des vestiaires, un homme était en feu. il s'agit de Breel Embolo qui a donné énormément de mal au pays de Galles. À la 49ème minute, l'attaquant marque sur corner et ouvre le score.

Embolo s'est montré encore dangereux notamment avec sa vitesse et son physique qui ont fait du mal aux défenseurs adverses. L'homme du match.

4. Seferovic gâche énormément

FBL-EURO-2020-2021-MATCH02-WAL-SUI
Peu de réalisme pour Seferovic / DARKO VOJINOVIC/Getty Images

Quel manque de réalisme de la part d'Haris Seferovic. Si performant avec Benfica du haut de ses 22 buts en championnat, l'attaquant n'a pas connu la même réussite, loin de là.

Tout d'abord, il y a deux belles frappes en première période où il peut au moins cadrer. Mais que dire de ce gros raté devant le but peu avant la pause. Après un gros travail d'Embolo, Seferovic envoie le ballon au dessus des cages.

Un raté qui peut laisser des regrets à son équipe qui a dû concéder le match nul face aux Gallois.

5. Moore sauve le pays de Galles

S'il y'a un homme que les supporters du pays de Galles peuvent remercier c'est bien Kieffer Moore. Le buteur de Cardiff a permis à son équipe de recoller au score à la 74ème minute, alors que la Suisse menait de bout en bout ce match.

Une égalité précieuse pour les Gallois qui ne pouvaient pas vraiment espérer plus dans cette rencontre.

facebooktwitterreddit