Euro Féminin 2022

Pays-Bas - Suède (1-1) : Les Tops et les Flops du choc de ce groupe C de l'Euro 2022

Steeven Occhipinti
Les Pays-Bas et la Suède se quittent sur un score de parité (1-1).
Les Pays-Bas et la Suède se quittent sur un score de parité (1-1). / Laurence Griffiths/GettyImages
facebooktwitterreddit

C'était peut-être l'affiche la plus attendue de cette phase de poules. Les Pays-Bas et la Suède se retrouvaient dès la première journée de ce groupe C. Faisant partie des favorites de cet Euro 2022, les deux nations n'ont pas pu se départager (1-1). Focus sur les Tops et les Flops de cette affiche de gala.


1. Kosovare Asllani dans tous les bons coups

FBL-EURO-2022-WOMEN-NED-SWE
Kosovare Asllani a livré une belle prestation. / FRANCK FIFE/GettyImages

L'ex joueuse du PSG a décidé de changer d'air cet été. Kosovare Asllani n'a pas poursuivi avec le Real Madrid et s'est engagée avec l'AC Milan, avant l'Euro 2022. De quoi être pleinement concentrée pour l'entame de la compétition ! Et l'attaquante suédoise a été en vue pour ce choc, contre les Pays-Bas.

Âgée de 32 ans, celle qui disputait sa 153ème sélection a posé de gros problèmes à la défense néerlandaise. L'ailière fait d'ailleurs la passe décisive sur l'ouverture du score de Jonna Andersson, à la 36ème minute de jeu. Et de quelle manière ! Elle élimine facilement son vis-à-vis pour mettre dans les meilleures dispositions sa coéquipière.

2. L'excellente réaction des Pays-Bas

Jill Roord
Jill Roord est parvenue à égaliser en début de seconde période. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

À la pause, les Pays-Bas étaient complètement dominés par la Suède. Cette dernière n'avait aucun mal à annihiler toutes les offensives des tenantes du titre. Mark Parsons a toutefois su trouver les mots pour relancer les joueuses, durant la mi-temps. Son équipe est revenue avec de meilleures intentions, pour la seconde période.

Et les tenantes du titre n'ont alors pas mis longtemps pour relancer totalement cette rencontre. Poussés par leurs nombreux fans, les Pays-Bas sont parvenus à égaliser, par l'intermédiaire de Jill Roord, à la 52ème minute de jeu. Une réalisation qui a remis les compteurs à zéro.

3. Vivianne Miedema est montée en puissance

Hanna Glas, Vivianne Miedema
Vivianne Miedema était bien mieux après la pause. / Laurence Griffiths/GettyImages

Elle était l'une des joueuses les plus attendues dans cet Euro. Pourtant âgée de seulement 25 ans, Vivianne Miedema compte 92 buts en 110 sélections. On avait donc hâte de voir la joueuse d'Arsenal en action dans cette compétition européenne. Comme toute son équipe, elle a connu une première période compliquée. Elle n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent !

Après le retour des vestiaires, Vivianne Miedema a pu retrouver l'étendue de ses qualités. Sur l'égalisation des Pays-Bas, elle réalise une énorme différence en remontant le ballon depuis sa moitié de terrain. Pour le plus grand bonheur des Pays-Bas, elle est parvenue à monter en puissance. Et c'est une excellente nouvelle avant les prochaines échéances !

4. Tout reste à faire pour la première place de ce groupe C

Fridolina Rolfo, Stefanie van der Gragt
Les deux nations n'ont pas pu se départager. / Laurence Griffiths/GettyImages

Les Pays-Bas et la Suède sont les deux grands favoris de ce groupe C. Le vainqueur de ce match aurait donc pu prendre une très grande option pour la première place. Finalement, les deux cadors se quittent sur un score de parité. Et c'est une excellente nouvelle pour le suspens !

Difficile de se dire que la Suisse et le Portugal pourront bousculer ces deux nations. La première place pourrait donc se jouer à la différence de buts. Et cela pourrait convaincre les Pays-Bas et la Suède à sortir le grand jeu lors de leurs deux prochains matches.

Les Flops

5. Une première période cauchemardesque pour les tenantes du titre

Sari van Veenendaal
Sari van Veenendaal a dû céder sa place très vite dans ce premier match. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Après une lourde défaite en préparation contre l'Angleterre (5-1), les Pays-Bas ne débarquaient pas réellement en pleine confiance pour la défense de leur sacre. Pourtant, il fallait débuter pied au plancher pour une rencontre déjà capitale dans la course à la première place de ce groupe C.

Pour ne rien arranger, l'équipe de Mark Parsons a vu la blessure de sa gardienne et capitaine, Sari van Veenendaal, dès la 22ème minute de jeu. La Suède en a profité pour ouvrir le score, une dizaine de minutes plus tard. Et cette première période ne s'est pas arrangée, puisqu'Aniek Nouwen est également sortie sur blessure (41e).

6. Danielle van de Donk ne rassure pas

FBL-EURO-2022-WOMEN-NED-SWE
Danielle van de Donk est restée au sol en fin de match. / FRANCK FIFE/GettyImages

Peu épargnée par les pépins physiques tout au long de la saison, avec l'OL, Danielle van de Donk a tout de même pu revenir à temps pour cet Euro. Cadre des Pays-Bas, la milieu de 30 ans a pu débuter dans le onze de départ des tenantes du titre. Elle a toutefois inquiété, à vingt minutes du terme du match, en grimaçant sur la pelouse.

Mark Parsons a alors décidé de la sortir pour les dix dernières minutes. Le coach des Pays-Bas espère que Danielle van de Donk sera bel et bien disponible pour le prochain match. Il a déjà connu assez de mauvaises nouvelles au cours de cette première journée.

facebooktwitterreddit