Patrice Evra révèle l'énorme colère de Thierry Henry contre Granit Xhaka

Jean Dubas
Thierry Henry et Patrice Evra ont été rivaux mais également coéquipiers pendant de nombreuses années.
Thierry Henry et Patrice Evra ont été rivaux mais également coéquipiers pendant de nombreuses années. / Michael Steele/Getty Images
facebooktwitterreddit

La légende des Gunners serait exaspéré de voir le Suisse continuer à évoluer sous les couleurs d'Arsenal et en aurait fait part à son ancien coéquipier en Equipe de France.

La descente aux enfers continue pour Arsenal qui s'est incliné contre Burnley (0-1) ce dimanche et pointe désormais à une triste quinzième place avec 13 points récoltés en 12 journées.

Une période sombre pour les Gunners symbolisée par un nouveau match apocalyptique ce week-end où les hommes de Mikel Artera se sont inclinés après avoir vu Xhaka expulsé pour un mauvais geste (58e) avant que Pierre-Emerick Aubameyang ne marque contre son camp (73e).

L'anecdote de Patrice Evra sur l'exaspération d'Henry contre Xhaka

Consultant pour Sky Sports, l'ancien latéral gauche de Manchester United a fait l'autopsie du raté d'Arsenal en préférant blâmer le Suisse plutôt que le Gabonais. Xhaka fait d'ailleurs l'objet d'un ras-le-bol général chez les supporters des Gunners. Une colère symbolisée par une anecdote dévoilée par Patrice Evra, sortie de la bouche de Thierry Henry, son ancien coéquipier chez les Bleus.

"Thierry Henry, un jour, m'a invité chez lui et m’a dit: 'On va regarder le match d'Arsenal', raconte l'ancien arrière gauche de Manchester United et de l'équipe de France. Il a allumé la télé. La première image, nous avons vu Xhaka être le capitaine d’Arsenal. Thierry Henry a éteint la télé et a dit: 'Je ne peux pas regarder Xhaka être le capitaine de mon équipe'. Et on n’a pas regardé le match."

Patrice Evra

L'international suisse s'était déjà fait remarquer en fin d'année dernière après avoir jeté son brassard et insulté le public de l'Emirates Stadium qui en avait après lui. Mikel Arteta, l'entraîneur des Gunners, a confessé que son milieu de terrain a "dépassé les limites" ce dimanche.

facebooktwitterreddit