Ligue des Champions

Paris Saint-Germain - Olympique Lyonnais (1-2) : Les 5 leçons à retenir de cette qualification rhodanienne

Steeven Occhipinti
L'OL s'est qualifié pour la finale de la Ligue des champions.
L'OL s'est qualifié pour la finale de la Ligue des champions. / FRANCK FIFE/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'OL s'était mis dans les meilleures dispositions dans cette demi-finale de la Ligue des champions féminine. Lors du match aller à domicile, le club rhodanien s'était imposé d'un but (3-2). Il fallait toutefois terminer le travail à Paris ! Et les joueuses de Sonia Bompastor ont fait le travail en s'imposant au Parc des Princes (2-1).


1. L'OL retrouve la finale de la C1

FBL-EUR-C1-PSG-LYON-WOMEN
Un but de Wendie Renard a permis à l'OL de se qualifier. / FRANCK FIFE/GettyImages

Cela faisait longtemps que l'Olympique Lyonnais ne s'était pas qualifié pour la finale de la Ligue des champions féminine. La saison passée, le club rhodanien était sorti dès les quarts de finale de la C1. Et c'était face au PSG qu'il était tombé aux portes du dernier carré.

L'équipe de Sonia Bompastor s'attendait donc à prendre sa revanche lors de cette édition. Et l'OL a pu le faire ! Après sa victoire à domicile (3-2), il est parvenu à battre le PSG au Parc des Princes (2-1). Une nouvelle victoire qui a permis au club rhodanien de retrouver la finale de la C1, après l'avoir manqué l'année dernière.

2. En route vers le doublé ?

FBL-EUR-C1-PSG-LYON-WOMEN
L'OL peut remporter la D1 Arkema et la Ligue des champions. / FRANCK FIFE/GettyImages

Cette fin de saison s'annonce passionnante pour les fans de l'OL ! En tête de la D1 Arkema, le club rhodanien possède cinq longueurs d'avance sur le PSG. Il devrait donc s'en sortir avec le titre de champion. Malgré son élimination en Coupe de France, il peut tout de même faire le doublé en remportant la Ligue des Champions.

Pour ce faire, l'OL retrouve le FC Barcelone en finale, du côté de Turin. Vainqueur à sept reprises de la Ligue des Champions, le club rhodanien tentera de consolider son avance en tête du classement des équipes les plus titrées de la C1. Il compte déjà près de trois sacres d'avance sur son dauphin : le FFC Francfort.

3. Ada Hegerberg, toujours présente dans les moments importants

FBL-EUR-C1-PSG-LYON-WOMEN
Ada Hegerberg a ouvert le score dans ce match. / FRANCK FIFE/GettyImages

C'est aussi ça les très grandes joueuses ! Lors du tour précédent, contre la Juventus, l'OL était mal engagé dans cette double-confrontation. Il s'était incliné lors du match aller à Turin (2-1). Pour renverser cette situation à Lyon, Sonia Bompastor avait pu compter sur Aga Hegerberg ! La milieu lyonnaise avait ouvert le score et mis ses coéquipières sur de très bons rails.

Et elle a encore sorti le grand jeu pour cette demi-finale retour ! C'est la joueuse suédoise qui a ouvert le score dans cette rencontre, de la tête, à la 14ème minute de jeu. De quoi lancer au mieux ce match retour ! Elle aurait même pu s'offrir un doublé en seconde période, mais son but a été refusé.

4. Le PSG a mis trop de temps à trouver la solution

FBL-EUR-C1-PSG-LYON-WOMEN
Le PSG a dû attendre la dernière demi-heure pour égaliser. / FRANCK FIFE/GettyImages

Le PSG croyait en l'exploit ! Pourtant, les joueuses parisiennes ont mis énormément de temps à bousculer la défense de l'OL. En première période, elles n'ont pas cadré une seule frappe. La situation s'annonçait donc très compliquée à la pause, lorsque le club de la capitale tricolore était mené au score.

Comme très souvent cette saison, c'est Marie-Antoinette Katoto qui a pu relancer le PSG. Elle a réduit le score à une demi-heure de la fin de la rencontre. Une réalisation toutefois trop tardive, surtout que l'OL a repris l'avantage en toute fin de rencontre grâce à Wendie Renard.

5. Les Parisiennes toujours en quête d'une première C1

FBL-EUR-C1-PSG-LYON-WOMEN
Le PSG n'aura toujours pas décroché sa première C1. / FRANCK FIFE/GettyImages

Il va falloir attendre encore un peu pour remporter une première Ligue des champions du côté du PSG ! Finaliste à deux reprises, en 2015 et en 2017, le club de la capitale tricolore a dû céder dès le dernier carré, cette saison. C'est une grande déception pour les dirigeants parisiens !

Hormis la Coupe de France où il jouera sa finale contre Yzeure Allier, le PSG ne devrait pas remporter le moindre trophée cette saison. On est donc certainement très loin des ambitions du début de saison pour les joueuses parisiennes...

facebooktwitterreddit