Fan Voice

Paris Saint-Germain - Brest : les 5 leçons à retenir de la victoire tranquille des Parisiens (2-0)

Emilien Schoenher
Le PSG s'impose tranquillement face à Brest.
Le PSG s'impose tranquillement face à Brest. / Xavier Laine/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le Paris Saint-Germain s'impose sans forcer face à Brest. Des réalisations de Kylian Mbappé et Thilo Kherer permettent au club de la capitale d'accroître son avance en tête de la Ligue 1. Les leçons à retenir du match serein du PSG.


1. Les stars font la différence

FBL-FRA-LIGUE1-PSG-BREST
Kylian Mbappé a fait la différence sur un éclair de génie. / THOMAS COEX/GettyImages

Qu'est-ce qui différencie Brest du Paris Saint-Germain ? Les gestes des stars. Dans un match assez fermé, c'est le Stade Brestois qui se procure les occasions les plus dangereuses en début de match. Il faut tout d'abord un immense Gianluigi Donnarumma pour sortir une parade de classe mondiale à la 9e minute devant Irvin Cardona. Le sauvetage miraculeux du gardien italien permet au PSG de ne pas encaisser le premier but et de rester dans le match.

À la demi-heure de jeu, les Parisiens ne se procurent pas d'actions dangereuses et la solution vient d'un éclair de génie. Kylian Mbappé déclenche une frappe soudaine à l'entrée de la surface qui permet au PSG de prendre l'avantage dans un match compliqué. Le Français inscrit au passage son 10e but en Ligue 1 cette saison.

À la mi-temps, les deux équipes méritent de rentrer dos à dos au vestiaire mais des gestes géniaux des deux côtés du terrain permettent au club de la capitale de mener.

2. Des latéraux décisifs

FBL-FRA-LIGUE1-PSG-BREST
Décisifs, Thilo Kehrer et Nuno Mendes ont réalisé un grand match. / THOMAS COEX/GettyImages

Thilo Kherer et Nuno Mendes ont été très en vue. Voilà ce qu'il se passe quand les latéraux du PSG ne doivent pas se cantonner à un rôle de défenseur et sont autorisés à prendre leurs couloirs. Des montées dangereuses et intéressantes tout au long du match et, en début de deuxième mi-temps, Mendes a fait le show.

Le Portugais fait la misère à Pierre-Gabriel sur son côté gauche et en profite pour lui mettre un petit pont avant de centrer fort et de trouver Thilo Kherer au point de penalty qui pousse le ballon au fond des filets. Le latéral gauche passeur pour le latéral droit, comme quoi tout est possible à Paris.

3. Quand Verratti est là, Paris est serein

Marco Verratti
Marco Verratti a réalisé un très bon match. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Prestation XXL du numéro 6 du PSG. En pointe basse du milieu, il a été le métronome du jeu parisien. Toujours élégant balle au pied, il apporte beaucoup de sérénité à toute l'équipe dans son jeu et permet de maîtriser le match. Bonne implication défensive de l'Italien en première mi-temps qui a joué un petit peu plus haut après l'entrée de Danilo au retour des vestiaires à la place de Wijnaldum blessé.

Facile balle au pied, Verratti a beaucoup joué vers l'avant, cassé des lignes et créé des décalages. Il ne manquait qu'un but à celui qui n'a plus marqué depuis deux ans. Sur une combinaison avec Di Maria à la 48e minute, le milieu voit sa frappe heurter le poteau de Bizot.

4. La première de Ramos au Parc des Princes

FBL-FRA-LIGUE1-PSG-BREST
Sergio Ramos a joué son premier match au Parc des Princes. / THOMAS COEX/GettyImages

Entré en jeu à la 72e minute à la place de Di Maria, Sergio Ramos a effectué ses grands débuts à domicile, au Parc des Princes. Pour ses 20 premières minutes, le défenseur central a été acclamé par le public à chaque fois qu'il touchait le ballon.

L'entrée de Sergio Ramos a impliqué un changement de dispositif côté Parisien. Pour la première fois de la saison, Mauricio Pochettino a mis en place une défense à trois, composée de Marquinhos, Kimpembe et Ramos. Il faudra observer dans les prochains matchs si ce système peut devenir une vraie alternative pour le PSG.

5. Paris continue sa série

Kylian Mbappe
Le PSG est largement en tête de la Ligue 1. / Xavier Laine/GettyImages

Le Paris Saint-Germain n'a plus perdu en Ligue 1 depuis le 3 octobre. Les Parisiens s'étaient inclinés sur la pelouse de Rennes lors de la 9e journée (1-2). Depuis, 12 matchs de suite sans défaite dont 7 victoires.

Le PSG est très largement en tête du championnat avec 50 points en 21 rencontres. Ils ont 11 points d'avance sur Nice, deuxième.

facebooktwitterreddit