Andy Delort

OM, Nice, Montpellier... Delort met les choses au clair

Clément Mouffetard
Andy Delort avec Montpellier la saison passée.
Andy Delort avec Montpellier la saison passée. / SYLVAIN THOMAS/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans une interview accordée à Nice-Matin ce vendredi, l'attaquant niçois, Andy Delort, est revenu sur son transfert chez les Aiglons, mais aussi sur son départ de Montpellier.


C'est sans aucun doute l'un des transferts les plus controversés de la Ligue 1 dans ce mercato estival. L'attaquant de 29 ans a rejoint l'OGC Nice après des échanges avec l'Olympique de Marseille. En parallèle , les fans du MSHC n'ont pas vraiment digéré son départ à Nice.

Dans cet entretien à Nice-Matin, Andy Delort évoque les raisons derrière son choix de rejoindre les Aiglons : "Quand j’ai pris la décision de quitter Montpellier, j’ai eu pas mal d’opportunités. Il y avait notamment Nice, avec un très beau projet. On me l’a présenté, je l’ai compris".

Cependant, l’attaquant algérien a été déçu par les réactions des supporters montpelliérain après son départ : "C’est allé trop loin dans la haine. Je peux comprendre la déception suite à certaines déclarations de ma part. Montpellier, c’est le club de chez moi, j’y ai passé trois années exceptionnelles.

À un moment, en tant que joueur professionnel, j’ai aussi le droit de rêver et de viser plus haut. À 29 ans, c’était le moment. Je ne pouvais pas laisser passer cette opportunité de rejoindre Nice. En trois ans, j’ai battu des records de buts, tout donné pour ce maillot et fait plein de choses autour. Je ne mérite pas ça, mais c’est leur problème…"

Delort évoque l'OM

À de nombreuses reprises, l'ancien joueur de Montpellier a revendiqué son amour pour le club phocéen. Lorsqu'il évoluait à Caen, ce dernier avait même révélé que l'OM était son rêve. Pourtant, dans ce mercato, l'attaquant à choisi Nice au lieu du club olympien. Dans cette interview, Andy Delort revient sur son choix :

"Je vais mettre les choses au clair et rectifier certaines choses. J’ai dit ça car mon père était fan de l’OM quand j’étais petit. Il suivait ce club dans les années 90 et m’a souvent amené avec lui au stade. Aujourd’hui, ça n’a plus rien à voir, je suis un joueur professionnel, je joue en Ligue 1 contre eux. Pour en finir avec ce débat, je suis très fier de porter le maillot du Gym, je suis bien là".

De son côté, l'OGC Nice affrontera l'AS Monaco dans un match à huis clos ce dimanche, pour le compte de la 6ème journée de Ligue 1. L'occasion pour l'international algérien de briller sous ses nouvelles couleurs.

facebooktwitterreddit