Olympique de Marseille

OM - Lokomotiv (1-0) : Les notes des Marseillais qualifiés pour la Conférence League

Olivier Halloua
facebooktwitterreddit

L'Olympique de Marseille a assuré l'essentiel au Vélodrome (1-0). Au terme d'une première période encore largement dominée, les Marseillais ont fait la course en tête. Arek Milik a dévié d'une tête astucieuse un beau corner de Cengiz Under. Ce but a offert à l'OM un vrai bol d'air frais.

S'il y a encore des errances dans la finition, elles n'ont pas été exploitées sur les contres du Lokomotiv Moscou. Valentin Rongier a coûté une fin de rencontre difficile à ses coéquipiers pour deux grosses fautes, sanctionnées d'une expulsion. Malgré des vents contraires, les hommes de Jorge Sampaoli ont gardé le cap. Grâce à cette victoire, les Phocéens assurent leur place en barrages de Conférence League.


1. Steve Mandanda - 5,5/10

Steve Mandanda
Steve Mandanda / SYLVAIN THOMAS/GettyImages

Aucun arrêt à produire pour Steve Mandanda. Le capitaine de l'OM a effectué des relances difficiles mais souvent bien exécutées. Le portier des Phocéens n'a pas pu prendre de points dans sa concurrence avec Pau Lopez.

2. Valentin Rongier - 4/10

Valentin Rongier
Valentin Rongier / NICOLAS TUCAT/GettyImages

Toujours le sens du devoir. Valentin Rongier s'est battu pour contenir François Kamano puis son remplaçant. Il est l'auteur de quelques pertes de balles frustrantes. Sur la sphère offensive, influence faible malgré un bon pressing. Son caviar pour Gerson a rattrapé le tout. Ensuite, Rongier est exclu bêtement pour deux grosses fautes en deuxième période. Forcément, sa note en pâtit...

3. Leonardo Balerdi - 6/10

Leonardo Balerdi
Leonardo Balerdi / CHRISTOPHE SIMON/GettyImages

Une belle couverture des appels de Smolov. Leonardo Balerdi a contenu ses appels sans sourciller. Ses transversales ont créé de la latéralité dans le contenu marseillais. Un beau retour dans le onze.

4. William Saliba - 6/10

William Saliba
William Saliba / ANP Sport/GettyImages

William Saliba a repris l'axe de la charnière avec de la justesse. L'international Espoirs a pris des risques dans ses transmissions, comme toujours. Sa gestion de la profondeur a été encore pertinente, surtout grâce à sa vitesse.

5. Luan Peres - 6,5/10

Luan Peres
Luan Peres / ANP Sport/GettyImages

Le petit plus de Luan Peres s'est situé dans ses ouvertures dans le dos. Le défenseur brésilien a lancé trois bons ballons dans le dos de la défense russe. Sur son côté gauche, peu d'activité défensive à gérer. Une copie propre.

6. Konrad de la Fuente - 5,5/10

Konrad De La Fuente
Konrad de la Fuente / John Berry/GettyImages

Konrad de la Fuente a toujours autant tenté. Ce soir, le jeune Américain a réussi des différences nettes. Encore une fois dans ses centres ou ses frappes, c'est fébrile. Des choix bientôt payants; on l'espère pour lui.

7. Pape Gueye - 5/10

Pape Gueye
Pape Gueye / ANP Sport/GettyImages

Sur les récupérations, rien à redire. Pape Gueye a remporté beaucoup de duels importants. Mais très peu d'améliorations dans son jeu de passes. Des prises de risques mesurées et des transmissions ratées dans l'entrejeu.

8. Mattéo Guendouzi - 5,5/10

Mattéo Guendouzi
Mattéo Guendouzi / ANP Sport/GettyImages

Un peu moins en vue, Mattéo Guendouzi a tout de même apporté en première période. L'international Français s'est permis des montées, apportant du soutien à ses coéquipiers. En seconde, il s'est contenté d'un placement parfait, mais avec moins de percussions. Jorge Sampaoli l'a préservé, avec intelligence.

9. Gerson - 5,5/10

Gerson
Gerson / ANP Sport/GettyImages

Gerson a encore obtenu beaucoup de coup-francs dans des zones importantes. Le milieu international Brésilien a affiché un beau coffre dans le cœur du jeu. Malheureusement pour lui, il a été maladroit dans le dernier geste, manquant la cible par deux fois.

10. Cengiz Under - 6,5/10

Cengiz Under
Cengiz Under / Aurelien Meunier/GettyImages

Sur chacune de ses touches de balle, Cengiz Under a créé du danger. Son corner a trouvé la tête de Milik. Sa balle brossée a aussi permis à Gerson de tenter sa chance de la tête. L'international turc a toujours ce petit éclair qui manquait tant à l'OM.

11. Arkadiusz Milik - 6/10

Arkadiusz Milik
Arkadiusz Milik / John Berry/GettyImages

Un but terriblement important ! Arkadiusz Milik n'a pas été à 100%. Mais ses quelques déviations ont orienté le jeu avec brio. Dans la surface, le buteur polonais manque encore de condition physique. Sa belle réalisation a offert un bol d'air à Marseille.

facebooktwitterreddit