Olympique de Marseille

OM : Les mots très durs de La Provence envers Thauvin et Payet

Jordan Proisy
Payet et Thauvin ne sont pas épargnés par les critiques
Payet et Thauvin ne sont pas épargnés par les critiques / FRANCK FIFE/Getty Images
facebooktwitterreddit

Contre Monaco samedi, Florian Thauvin et Dimitri Payet n'ont une nouvelle fois pas été associés ensemble sur la pelouse. Le champion du Monde en titre débute les matches, quand l'autre les termine. Quoi qu'il en soit, leurs performances ne sont pas au niveau et La Provence a tiré à balles réelles dans un article publié ce lundi.


L'OM est en crise. Les résultats ne sont pas bons, le club dégringole au classement de Ligue 1, l'entraîneur semble de plus en plus désarçonné par le niveau de ses joueurs, et comme ci cela ne suffisait pas, certaines "stars" de l'équipe ne s'entendent pas.

C'est le cas de Florian Thauvin et Dimitri Payet. Alors si au moins leurs performances sur le terrain compensaient leur caractère individualiste, cela pourrait passer, mais malheureusement pour l'OM, ce n'est pas le cas. Et La Provence a publié un article aujourd'hui à charge contre les deux cadres.

"Ce n'est pas un hasard si ces deux spécialistes du combat de coqs cristallisent les critiques."

La Provence

L'OM est une institution qu'il se doit de respecter

Le journal n'a pas mâché ses mots dans un style virulent remettant les pendules à l'heure et critiquant vivement le champion du Monde en titre et le meneur de jeu. La fracture semble irréparable. Attention, âme sensible s'abstenir.

"D'un côté, un joueur de 33 ans en surpoids, qui s'est mis à la faute tout seul avec une attitude déplorable (...) qui reste surtout un intermittent du spectacle comme le souligne le seul trophée de sa carrière : une coupe de la Réunion en 2004."

La Provence

Le physique de Payet, loin d'être idéal pour jouer au football est évidemment ciblé. Tout comme l'attitude et le mental d'un Florian Thauvin qui a refusé une offre de prolongation de contrat jugeant que le salaire ne représentait pas son importance dans le club.

"Un individualiste forcené cramponné à ses intérêts, un adepte des déclarations d'amour enflammées (...) il a clairement la tête ailleurs, calculette en bandoulière, il devrait quitter le club si cher à son cœur sans la moindre contrepartie."

La Provence

Un article sous forme d'édito dont l'objectif est avant tout de rappeler que "l'institution est au-dessus de ces deux enfants gâtés" malgré leur talent intrinsèque ou l'importance qu'ils ont pu avoir au cours des années.

facebooktwitterreddit