Olympique de Marseille

OM : Les 5 raisons de la perte de confiance des supporters envers Jorge Sampaoli

Olivier Halloua
Jorge Sampaoli dans l'œil du cyclone.
Jorge Sampaoli dans l'œil du cyclone. / Anadolu Agency/GettyImages
facebooktwitterreddit

Après la défaite éliminatoire de l'Olympique de Marseille contre Galatasaray (4-2) et malgré la victoire face à l'ESTAC (1-0), Jorge Sampaoli semble de plus en plus remis en cause. Beaucoup de supporters ne comprennent plus certains choix tactiques de l'entraîneur argentin. Ses changements de système sont sujets au scepticisme chez les supporters marseillais. Les Phocéens lui reprochent la perte de vitesse de l'équipe et voici cinq raisons pour lesquelles nous pouvons les comprendre.


1. Des résultats en déclin

FBL-EUR-C3-GALATASARAY-MARSEILLE
Marseille a pris l'eau à Galatasaray. / OZAN KOSE/GettyImages

Depuis quelques semaines, l'OM est en chute libre. Trois victoires en neuf rencontres toutes compétitions confondues. Si Marseille n'est pas si loin du podium en Ligue 1, les Phocéens se retrouvent éliminés de la Ligue Europa sans la moindre victoire. Le front offensif perd pied après le basculement tactique lié au retour d'Arek Milik. Aucun objectif rempli jusqu'ici pour une équipe pourtant obligée de finir dans le top trois.

2. Une tactique illisible

Jorge Sampaoli
Jorge Sampaoli / Anadolu Agency/GettyImages

"Je ne peux pas l'expliquer à mes amis", disait Cengiz Under il y a une quinzaine de jours. Personne ne comprend vraiment ce qu'il se passe sur le terrain. Luan Peres ou Valentin Rongier doivent assurer des tâches assez floues dans le plan de Sampaoli. Dans les couloirs, les pistons se retrouvent isolés sur chaque duel.

De plus, il est difficile d'imaginer ce système viable sans la présence de Dimitri Payet. Des choix tactiques pas toujours compréhensibles pour les observateurs comme les joueurs.

3. Une communication incomprise

Jorge Luis Sampaoli
Jorge Luis Sampaoli / Xavier Laine/GettyImages

À ce système flou s'ajoute une communication étonnante. Jorge Sampaoli enchaîne les conférences de presse compliquées. Le tacticien a plus tendance à blâmer ses jeunes joueurs pour leur manque de compréhension qu'à remettre en cause sa pédagogie.

Enfin, sur le terrain, on le voit plus souvent dans l'émotion que dans la réflexion. Sans oublier la barrière de la langue qui ne facilite pas la communication avec son équipe comme avec les médias.

4. Le gâchis du recrutement estival

Gerson Santos da Silva
Gerson Santos da Silva / John Berry/GettyImages

Tous louaient le mercato de Pablo Longoria. Désormais, qu'en penser ? Gerson se retrouve à un poste qui ne lui sied guère.

De son côté, Pol Lirola semble à des années-lumière de son niveau de la saison dernière. Quant à Konrad de La Fuente, on le retrouve trop souvent en difficulté sur ses tâches défensives.

Sampaoli ne fait déjà plus confiance à Amine Harit. Pau Lopez peine à se hisser au niveau des exigences en matière de relance de son coach.

Enfin, des joueurs perdent parfois confiance en évoluant dans des postes qui ne se sont pas les leurs.

Seules totales satisfactions : William Saliba, Mattéo Guendouzi et Cengiz Under qui, eux, confirment semaine après semaine.

5. Des promesses non tenues

Jorge Sampaoli
Jorge Sampaoli / John Berry/GettyImages

"Je veux gagner et avec la manière", disait Sampaoli à sa signature. Or, aujourd'hui il n'y a ni manière ni victoire. Son OM ne marque plus beaucoup et ne créé plus autant d'occasions qu'en début de saison.

Il avait promis de créer un groupe solidaire et proche de ses valeurs. Sa formation est à l'heure actuelle en difficulté et seuls Dimitri Payet et Cengiz Ünder apportent du danger. Peu de joueurs progressent, certains semblent même régresser à l'image de Lirola ou Milik. Le fougueux Jorge a encore jusqu'à décembre pour remonter la pente.

facebooktwitterreddit