OM : Les 5 dossiers chauds de Villas-Boas à l'orée du mercato estival

FBL-FRA-LIGUE1-NIMES-MARSEILLE
André Villas-Boas risque d'avoir du pain sur la planche cet été. | PASCAL GUYOT/Getty Images

Convaincu de poursuivre sur la Canebière, André Villas-Boas devrait rester à la tête de l'Olympique de Marseille, la saison prochaine. Et ce malgré le départ d'Andoni Zubizarreta du poste de directeur sportif. Le technicien portugais risque toutefois de n'avoir pas beaucoup de temps pour lui cet été. Il aura de nombreux dossiers à gérer, dès les semaines à venir.

Trouver le successeur de Steve Mandanda

Steve Mandanda
Soccrates Images/Getty Images

Excellent tout au long du précédent exercice, Steve Mandanda a été l'un des grands artisans du retour de l'OM, en Ligue des Champions. Bien qu'il risque encore d'être titulaire pour la saison à venir, la direction olympienne se doit toutefois de préparer l'avenir. L'international tricolore (32 sélections) vient déjà d'avoir 35 ans. Il semble encore délicat de l'imaginer évoluer à un tel niveau, durant de longues années.

Le prochain mercato estival est d'ailleurs propice à la recherche d'un nouveau portier. Il est bon de rappeler que Yohann Pelé, la doublure de Steve Mandanda, arrive en fin de contrat au mois de juin prochain. Pour le moment, le gardien de 37 ans n'a pas encore prolongé son bail avec le club olympien. De quoi permettre à l'OM de se mettre en quête d'un jeune joueur, capable de bousculer la hiérarchie dans les prochaines saisons.

Conserver les cadres de l'effectif

Duje Caleta Car
Soccrates Images/Getty Images

André Villas-Boas n'a pas seulement clamé son intention de renforcer son effectif. Le technicien portugais attend aussi que sa direction parvienne à conserver les cadres de l'équipe actuelle. Une situation qui s'annonçait déjà délicate puisque Morgan Sanson, Duje Ćaleta-Car ou même Bouna Sarr étaient au centre des rumeurs, ces dernières semaines. Une chose est certaine : si AVB décide de poursuivre l'aventure, il ne voudra pas connaître trop de départs.

D'autant plus que l'OM aura les arguments pour convaincre leurs meilleurs joueurs de rester. La majorité de l'effectif phocéen est très proche de l'entraîneur. En cas de prolongation, les cadres n'auront aucune raison de s'en aller. Surtout avec la récente qualification en Ligue des Champions. Une première bonne nouvelle pourrait d'ailleurs se concrétiser dans les prochaines semaines, avec le probable rachat d'Álvaro González.

Si un départ n'est tout de même pas à exclure, au vu de la situation financière du club olympien, il n'en faudrait pas plus pour qu'AVB ne regrette pas rapidement sa décision.

S'attacher les services d'un nouveau latéral gauche

Jordan Amavi
Jean Catuffe/Getty Images

Le poste de latéral droit est déjà bien garni. Avec Hiroki Sakaï et Bouna Sarr, André Villas-Boas peut compter sur de très bons joueurs, pour s'occuper de ce poste. En réussissant à conserver les deux, l'OM ne se mettra certainement pas en quête de nouveaux renforts, pour le couloir droit. La donne reste quelque peu différente de l'autre côté. Seul Jordan Amavi peut évoluer au poste de latéral gauche, depuis de longs mois déjà.

Retrouvant un très bon niveau depuis l'arrivée d'André Villas-Boas, Jordan Amavi a tout de même besoin d'une doublure, à l'aube d'une longue saison. Pour se faire, la direction olympienne pourrait faire le choix de s'appuyer sur le retour de prêt de Christopher Rocchia. Envoyé au FC Sochaux-Montbéliard, le joueur de 22 ans a disputé la majorité des rencontres, en Ligue 2. Si l'OM le juge encore trop frêle, une recrue sera nécessaire pour compléter l'effectif. Les noms de Pape Gueye du Havre ou de Doumbia d'Angers sont notamment sur la short-list.

Combler les départs

Valere Germain
Sylvain Lefevre/Getty Images

Même si l'OM se décide à conserver ses cadres, il y aura des départs cet été. Loin d'être indispensable au onze-type d'AVB, des Maxime Lopez ou Valère Germain font tout de même partie de la rotation mise en place par l'entraîneur. Déjà que l'effectif paraissait très léger pour disputer seulement la Ligue 1, le club olympien ne peut pas se permettre de ne pas doubler ces postes, pour une année de Ligue des Champions.

Les recruteurs marseillais devront donc rapidement se mettre en quête d'un attaquant et d'un milieu de terrain supplémentaire, si Maxime Lopez et Valère Germain venaient à s'en aller. Dernièrement les noms de Glen Kamara au milieu, d'un attaquant nigérian et surtout de M'Baye Niang ont circulé. Même son de cloche pour le poste d'ailier. La longue absence de Florian Thauvin n'a clairement pas aidé. L'OM pourrait tout de même voir d'un bon œil un nouveau joueur pour ce poste.

Prolonger le contrat de Florian Thauvin

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-AMIENS
GERARD JULIEN/Getty Images

L'arrêt prématuré de la Ligue 1 ne lui aura pas permis de retrouver de bonnes sensations. Absent la majeure partie de la saison, Florian Thauvin n'aura finalement disputé que deux rencontres et 20 petites minutes de jeu, en championnat. Les dirigeants olympiens vont toutefois devoir prendre une décision importante. En fin de contrat en juin 2021, le club phocéen se doit de prolonger ou de vendre l'ailier tricolore.

L'intérêt serait tout de même de le conserver. L'international français (1 sélection) peut rapidement devenir l'un des meilleurs joueurs de l'OM. Lorsque l'on voit les résultats depuis l'arrivée d'AVB, l'ajout de Florian Thauvin pourrait permettre au club olympien de prendre encore un peu plus d'avance sur la concurrence.