OM : Jacques-Henri Eyraud négocie une baisse de salaire avec Kevin Strootman

Kevin Strootman
Kevin Strootman reste l'un des plus important salaires de l'Olympique Marseille - Ligue 1 | Sylvain Lefevre/Getty Images

Pour convaincre l'international néerlandais de faire un geste sur ses émoluments la saison prochaine, Jacques-Henri Eyraud entend bien s'appuyer sur l'élan de générosité de Dimitri Payet.

Le président de l'Olympique de Marseille doit négocier plusieurs dossiers brûlants à l'approche du mercato estival. Dégraissage, revenus, ambitions, fair-play financier, autant de préoccupations pour Jacques-Henri Eyraud qui doit trouver des liquidités coûte que coûte. Et ce sont près de 60 millions d'euros qui doivent absolument rentrer dans les caisses phocéennes cet été.

Pour remédier à cette problématique, Jacques-Henri Eyraud a déjà un premier plan en tête à commencer par la baisse significative des plus gros revenus au sein du vestiaire.

Des négociations en cours ?

Selon les dernières informations du journal l'Equipe, le président de l'OM souhaite entamer des discussions avec Kevin Strootman en vue d'un effort financier significatif qui serait consenti par le principal concerné.

Sous contrat jusqu'au 30 juin 2023, l'ancien milieu de terrain de l'AS Rome perçoit environ 500.000 euros brut mensuel à Marseille. Une somme conséquente qui est encore loin d'être rentabilisée d'un point de vue sportif.

Forcément, au vue du contexte financier délicat à appréhender pour les dirigeants marseillais, la prolongation (jusqu'en 2024) et l'élan de générosité observé par Dimitri Payet, qui a accepté de diviser son salaire par deux pour la saison 2020-2021 et de 30% pour l'exercice 2021-2022, devrait donner des idées à Jacques-Henri Eyraud.

En attendant, le président de l'OM devra user d'arguments convaincants alors que ce dernier avait proposé de libérer gratuitement Kevin Strootman dès cet été. Une prise de position qui n'avait d'ailleurs pas été du goût de Frank McCourt.