Olympique de Marseille

OM : Jacques Henri Eyraud répond aux supporters

Adam Mujica Duarte
Le président de l'OM a réagi après les incidents survenus à la Commanderie
Le président de l'OM a réagi après les incidents survenus à la Commanderie / Kristy Sparow/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce samedi, des scènes de violence ont eu lieu à la Commanderie, le centre d’entraînement de l'Olympique de Marseille. Plusieurs supporters sont entrés en force dans le camp d’entraînement et ont saccagé l'endroit. Des agissements qui ont fait réagir le président du club.

Depuis son arrivée à l'OM, Jacques Henri Eyraud n'est pas très populaire, auprès des supporters olympiens. Ces derniers reprochent à leur président de voir l'Olympique de Marseille comme une entreprise et non une équipe sportive.

Une vraie cassure a eu lieu, entre les fans marseillais et Jacques Henri Eyraud, lorsque ce dernier avait laissé entendre que le fait d’avoir 99% des collaborateurs du club fans de l'OM est un danger et un risque.

Eyraud remercie les vrai supporters

"Je suis aussi touché par les messages innombrables reçus, l'image du club a été entachée et ceux-là, sont les vrais supporters de l'OM, une majorité silencieuse. Je veux les remercier. Il faut que la vie reprenne, il ne faut pas donner à ces individus ce qu'ils demandent, à savoir le chaos. J'espère que ces matchs auront lieu. J'espère que sur le terrain, le temps du sport reviendra et qu'on gagnera à nouveau. J'espère vraiment qu'on donnera une autre image de ce sport, qui en a besoin." a déclaré le président de l'OM.

Face aux nombreuses demandes de démission, il a aussi répondu aux supporters qui voulait le voir partir : "Jeter l'éponge? Pas du tout. On a deux choix : baisser les bras ou dire que le foot est à l'image de la société, soit on n'accepte pas. On va partir au combat et essayer de trouver des solutions, d'abord par le droit mais aussi autres. Il faut toujours avoir du dialogue et essayer de comprendre. Je suis un homme de dialogue. On va aussi essayer d'établir les responsabilités. Je pense aussi à ceux qui, depuis quelques semaines, incitent à la haine et font en sorte que la mayonnaise monte. Il vont aussi devoir en répondre" a annoncé le président du club phocéen".

Les prochains jours vont être agités à l'OM. En effet, le club va porter plainte contre les auteurs de ses violences. Les joueurs, eux, vont préparer leur déplacement à Lens, mercredi soir.

facebooktwitterreddit