Olympique de Marseille

OM - Galatasaray : Les 5 leçons à retenir de ce nul frustrant des Phocéens (0-0)

Steeven Occhipinti
Dimitri Payet déçu par le nul concédé face à Galatasaray.
Dimitri Payet déçu par le nul concédé face à Galatasaray. / NICOLAS TUCAT/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'Olympique de Marseille n'a pas pu faire mieux qu'un match nul lors de cette deuxième journée de l'Europa League face à Galatasaray (0-0). Un très mauvais résultat pour l'équipe de Jorge Sampaoli dans la course à la qualification. Focus sur les leçons à retenir de cette rencontre bouillante.


1. Une ambiance électrique au Stade Vélodrome

Marseille vs Galatasaray - UEFA Europa League
Le match a été arrêté durant de longues minutes. / Anadolu Agency/Getty Images

On en a désormais trop souvent l'habitude, ces dernières semaines. Ce choc entre l'OM et Galatasaray a été interrompu durant de longues minutes en cours de première période. De nombreux fumigènes ont été envoyés par les supporters turcs vers la tribune marseillaise. Les fans phocéens ont alors tenté de répondre.

Il a fallu l'aide des CRS, de Fatih Terim, Fernando Muslera et Dimitri Payet pour apaiser les tensions. Au bout de quelques minutes, l'arbitre du jour a finalement choisi de reprendre la rencontre, dans une ambiance assez folle.

Avec la présence du Lokomotiv Moscou et de la Lazio Rome dans ce groupe, on s'attend à d'autres ambiances bouillantes au Stade Vélodrome dans cette Europa League.

2. Le retour d'Arkadiusz Milik

FBL-EUR-C3-MARSEILLE-GALATASARAY
Arkadiusz Milik a fait son retour avec l'OM. / NICOLAS TUCAT/Getty Images

Il fallait remonter au 23 mai pour se rappeler de la dernière apparition d'Arkadiusz Milik avec le maillot de l'OM. Absent depuis en raison d'un pépin physique, l'attaquant polonais a pu faire son grand retour à la compétition pour cette deuxième journée de l'Europa League.

Convoqué pour la première fois dans le groupe cette saison, le buteur de 27 ans a attendu l'heure de jeu pour faire son apparition. Arkadiusz Milik est entré en jeu à la place de Bamba Dieng. Il n'a pas eu de quoi se mettre en évidence dans cette dernière demi-heure de jeu.

3. Galatasaray n'a pas fait le déplacement pour rien

Marseille vs Galatasaray - UEFA Europa League
Galatasaray a accroché un précieux point au Vélodrome. / Anadolu Agency/Getty Images

Victorieux de son premier match d'Europa League face à la Lazio Rome (1-0), Galatasaray se déplaçait avec de belles ambitions lors de cette deuxième journée de C3. Et le club turc a montré de très belles choses tout au long de cette rencontre. Il a même eu les occasions de débloquer la situation en première période.

Certes, Galatasaray a été un peu plus bousculé en seconde période. L'équipe de Fatih Terim a toutefois tenu le coup face aux multiples assauts phocéens. Et c'est une excellente opération pour le club turc ! Avec quatre points en deux journées, il a fait le plein de confiance avant la double confrontation face au Lokomotiv Moscou.

4. L'OM a eu les occasions pour s'imposer

FBL-FRA-LIGUE1-ANGERS-MARSEILLE
Bamba Dieng est passé tout proche d'être le héros dans cette affiche. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

C'est un nouveau mauvais résultat pour l'OM dans cette Europa League. Après son match nul sur la pelouse du Lokomotiv Moscou lors de son entrée en lice (1-1), le club phocéen se devait de s'imposer lors de son premier match à domicile dans cette compétition.

Les hommes de Jorge Sampaoli n'ont pas réussi à le faire ! Pourtant, l'OM en a eu des occasions pour prendre l'avantage dans ce match. Encore une fois très remuant, Cengiz Ünder a été tout proche d'inscrire un superbe but en première période, sauvé par Fernando Muslera. On l'a retrouvé en seconde période, mais sa tentative a été sauvée par un défenseur de Galatasaray sur sa ligne.

Bamba Dieng aurait également pu être le héros de ce match. Pour quelques centimètres seulement, le jeune talent olympien rate le coche. L'OM pourrait avoir des regrets après ce nouveau score de parité.

5. Une très mauvaise opération pour l'OM

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-LENS
L'OM devra hausser son niveau de jeu face à la Lazio Rome. / CHRISTOPHE SIMON/Getty Images

La course aux deux premières places de cette poule d'Europa League s'annonce compliquée. L'OM ne compte que deux points à l'issue des deux premières journées de cette C3. Et pour ne rien arranger, le club phocéen doit défier la Lazio Rome lors de ses deux prochaines rencontres.

Face à l'écurie qui semble la plus forte de cette poule, l'OM devra absolument prendre des points, pour garder ses chances de qualification pour la suite.

facebooktwitterreddit