Ligue 1

OM : Frank McCourt réagit fermement après les incidents de Nice

Clément Mouffetard
Frank McCourt au stade vélodrome
Frank McCourt au stade vélodrome / Anadolu Agency/Getty Images
facebooktwitterreddit

Depuis les incidents survenus à Nice ce dimanche, plusieurs personnalités se sont exprimés sur ce tragique événement. Ce mardi, c'est au tour du propriétaire du club phocéen de prendre la parole.


Au cours de la 3ème journée de Ligue 1, l'OGC Nice accueillait l'Olympique de Marseille à l'Allianz Riviera. Pendant le match, des échauffourées ont éclaté sur le terrain entre supporters niçois et joueurs de l'OM. Des actions inappropriées qui ont fait le tour de la presse. Ce mardi, Franck McCourt a pris la parole au sujet de cette affaire.

Dans un communiqué publié sur le site officiel du club, le propriétaire de l'OM a indiqué : « Le match de dimanche entre l'OM et l'OGC Nice aurait dû être un moment destiné à célébrer le beau jeu et le travail qui a été fait pour que joueurs et supporters se retrouvent dans de bonnes conditions de sécurité. Au lieu de cela, il s'est transformé en une démonstration de violence regrettable et déplorable »

Franck McCourt soutient Longoria

Bien évidemment, Franck McCourt a accordé tout son soutien au président olympien.

« J'ai soutenu la décision du président de l'OM, Pablo Longoria, de quitter le terrain lorsqu'il est apparu clairement que la sécurité des joueurs et des supporters ne pouvait être garantie. Je me tiens à ses côtés, ainsi qu'aux côtés des membres de notre équipe, de la communauté de l'OM et de tous ceux qui considèrent que le partage du sport que nous aimons n'est tout simplement pas possible si nous ne pouvons pas garantir la sécurité des personnes qui le rendent si spécial »

Par la suite, il a annoncé prendre des mesures de sécurité maximale pour les prochaines rencontres : "Je m'engage à travailler avec la Ligue pour assurer la sécurité des joueurs et des supporters et pour faire en sorte que ce qui s'est passé dimanche à Nice ne se reproduise jamais. Nos joueurs, nos supporters et notre sport méritent mieux »

De son côté, la LFP a convoqué les deux clubs le 25 août prochain, pour décider d'appliquer des sanctions si nécessaires. Les incidents survenu à Nice risquent de faire encore pas mal de bruit dans les prochaines heures.

facebooktwitterreddit