OM : Dimitri Payet assume d'avoir refusé de baisser son salaire

Dimitri Payet
Jean Catuffe/Getty Images

En désaccord avec sa direction, les dirigeants marseillais se heurtent toujours à la réticence de certains joueurs au club concernant un éventuel accord sur une baisse des salaires.

À l'image de l'Olympique Lyonnais, Jacques-Henri Eyraud piétine toujours à trouver un terrain d'entente avec certains cadres de l'équipe qui disposent des plus gros salaires au sein du club. Pourtant, ce futur accord est une nécessité en cette période de crise économique alors que l'Olympique de Marseille doit encore trouver 60 millions d'euros à l'intersaison afin de renflouer les caisses et envoyer un signal positif à l'UEFA dans le cadre du fair-play financier.

"J'ai des crédits importants à honorer"

La volonté du président phocéen va bien au-delà de l'accord négocié avec l'UNFP ces dernières semaines en raison de la position délicate de l'institution d'un point de vue financier qui a poussé Jacques-Henri Eyraud à solliciter les joueurs dans le cadre d'un effort collectif et consenti sur une marge plus importante. Une vision qui ne semble pas recevoir les faveurs de Dimitri Payet suite à une interview accordée au Journal de l'île de la Réunion.

"Tout le monde s'est exprimé sur le sujet. Ma position était claire et nette. Le joueur que je suis est aussi père de famille. Comme toute personne, j'ai des crédits importants à honorer, des engagements à tenir. Mon rôle est dé défendre mes intérêts et ceux de ma famille, sans pour autant mettre en péril le club pour qui tout le monde connaît mon attachement."

Les propos du Réunionnais devraient faire réagir sur les réseaux sociaux.