Olympique de Marseille

OM - Dijon (2-0) : Les Tops et les Flops de cette victoire olympienne

Adrien Barbet
Les Marseillais se relance face au dernier du championnat
Les Marseillais se relance face au dernier du championnat / CHRISTOPHE SIMON/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'OM se relance dans la course à l'Europe. Grâce à cette victoire acquise sur des buts des deux défenseurs centraux (2-0) les joueurs de Jorge Sampaoli reviennent à 1 point de la cinquième place. Si ce n'est pas sur ce match qu'il faudra tenir des enseignements, cette victoire fait beaucoup de bien à l'OM. Retour sur les Tops et les Flops de cette rencontre.


Les Tops

1. Le coup de casque de Balerdi

Dans une première période plutôt terne, les Marseillais ont eu énormément de mal à se procurer des occasions. Malgré une large possession à la mi-temps (72%, NDLR), l'OM a proposé un premier acte très moyen. Face à une défense solide et regroupée, Marseille s'est reposé sur son défenseur central, Leonardo Balerdi qui est venu ouvrir le score suite à un corner frappé par Dimitri Payet dans le temps additionnel.

2. Le milieu de terrain marseillais

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-DIJON
Boubacar Kamara a été très solide aujourd'hui dans l'entrejeu marseillais / CHRISTOPHE SIMON/Getty Images

Si l'animation offensive a été quasi inexistante et la défense presque pas sollicitée, le milieu de terrain a été solide. Le trident Gueye-Kamara-Lirola a parfaitement maîtrisé le milieu de terrain ce soir et a permis à Marseille de garder le ballon pendant la majeure partie du match (65%) de possession. Les Olympiens ont notamment tenté 653 passes avec une très belle précision dans les passes (87% réussis).

3. Saturnin Allagbé

Le portier béninois a réalisé un match très solide. Le score aurait pu être aggravé pour Dijon si le gardien de 27 ans n'avait pas effectué plusieurs belles parades comme sur le centre-tir de Florian Thauvin à la 41e ou ce face à face remporté devant Payet juste avant l'heure de jeu. Malheureusement pour Allagbé, le match c'est joué sur des coups de pied arrêtés.

4. Les coups de pied arrêtés

Alvaro Gonzalez
Alvaro Gonzalez a marqué son deuxième but en Ligue 1 cette saison. / John Berry/Getty Images

Marseille n'a pas été très bon dans le jeu ce soir, les Phocéens peuvent remercier les deux défenseurs centraux Balerdi (45e) et Alvaro Gonzalez (79e) qui ont été très efficaces sur les coups de pied arrêtés. Que ce soit en première période ou en deuxième, les coups francs de Payet ont su trouver la faille dans la défense dijonnaise.

Les Flops

5. L'animation offensive de l'OM en première période

Florian Thauvin, Dimitri Payet
Thauvin et Payet ont été fantomatique lors des 45 premières minutes / John Berry/Getty Images

Si les Marseillais sont rentrés au vestiaire avec l'avantage du score, ça ne s'est pas ressenti sur le terrain. Les joueurs de Jorge Sampaoli ont cadré leur première frappe sur le but de Balerdi, Payet, Thauvin et Milik se sont heurtés face au bloc bas des Dijonnais qui méritaient certainement mieux en première mi-temps. Malgré de meilleures intentions lors du second acte, c'est encore sur coup franc que l'OM a trouvé la faille.

6. L'attaque dijonnaise

Olympique de Marseille
Les joueurs de Dijon n'ont pas inquiété une seule fois les Marseillais dans ce match / CHRISTOPHE SIMON/Getty Images

Les joueurs de David Linarès n'ont pas réussi à inquiéter une seule fois Steve Mandanda et Marseille. Le dernier de Ligue 1 n'a rien montré sur le plan offensif et ne s'est pas donné les moyens de croire à une égalisation en deuxième mi-temps. Dijon n'a engendré aucun point depuis fin janvier. Une disette de onze défaites consécutives qui commence à être longue.

facebooktwitterreddit