Olympique de Marseille

OM - Clermont Foot (1-0) : Les notes de la victoire poussive des Phocéens

Olivier Halloua
L'OM a facilement triomphé de Clermont.
L'OM a facilement triomphé de Clermont. / NICOLAS TUCAT/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Olympique de Marseille a triomphé douloureusement de Clermont Foot (1-0). Après une première période largement dominée, l'OM n'a pas su ouvrir le score. Les Phocéens ont touché deux fois la barre et ont manqué de tact dans la surface. D'entrée de la seconde période, Pape Gueye a propulsé sa tête au fond des filets sur un corner de Dimitri Payet.

Après une belle gestion, Marseille a obtenu un penalty vendangé par Alexis Sanchez. Malgré tout, c'est une victoire pour des Marseillais surtout maladroits dans le dernier geste. Cinquième match sans défaite en Ligue 1, quatrième victoire et deuxième clean-sheet.

1. Pau Lopez - 6,5/10

Pau Lopez
Pau Lopez / Jonathan Moscrop/GettyImages

Pau Lopez a touché deux ballons en première période rien de plus. Aucun tir pour Clermont à la pause. En seconde, le portier espagnol a détourné une magnifique frappe lointaine sur sa barre. Cet arrêt est déterminant pour la victoire de l'OM.

2. Chancel Mbemba - 7/10

Alexis Sanchez, Chancel Mbemba Mangulu
Chancel Mbemba / Jonathan Moscrop/GettyImages

Chancel Mbemba n'a encore perdu aucun duel durant cette première période. L'international congolais a parfaitement géré le remuant de base Rashani.

On ne l'a pas vu faire la moindre erreur manifeste en phase défensive et aussi en débordant légèrement. Mbemba a obtenu le penalty en se projetant dans la surface. Quelle recrue pour l'OM.

3. Eric Bailly - 7/10

Eric Bailly
Eric Bailly / Jonathan Moscrop/GettyImages

Eric Bailly a pris l'axe ce soir et a réussi à apporter de la sérénité dans les duels importants. L'international ivoirien a tout tenté pour relancer proprement.

Le roc prêté par Manchester United a su être impérial pour sa première sortie en tant que titulaire.

4. Samuel Gigot - 6/10

Samuel Gigot
Samuel Gigot / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

De retour de suspension, Samuel Gigot a été rayonnant sur son côté droit. Le défenseur tricolore a multiplié les montées pour apporter son soutien à Nuno Tavares. Après une belle première période, le défenseur marseillais a dû laisser sa place pour une petite alerte à la cuisse.

Leonardo Balerdi l'a remplacé pour une prestation tout aussi intéressante.

5. Jonathan Clauss - 5,5/10

Jonathan Clauss
Jonathan Clauss / SYLVAIN THOMAS/GettyImages

Jonathan Clauss n'a jamais arrêté de déborder en première période. L'international français a distribué plusieurs très bons centres mal transformés ensuite. Dommage dans la surface, il avait l'occasion de marquer mais a manqué de tact.

En deuxième période, Clauss a quelque peu disparu des radars avec moins de ballons dans son côté.

6. Nuno Tavares - 6/10

Nuno Tavares
Nuno Tavares / Jonathan Moscrop/GettyImages

Nuno Tavares a failli inscrire son quatrième but en cinq rencontres sur une magnifique volée du droit sur la barre malheureusement pour lui. Le piston gauche a été tout autant présent en attaque qu'en défense.

Il a créé des changements de rythme sur son couloir avec des bonnes passes et des dribbles tous réussis ce soir-là.

7. Valentin Rongier - 5,5/10

Valentin Rongier
Valentin Rongier / Jonathan Moscrop/GettyImages

Encore beaucoup de ballons récupérés pour Valentin Rongier. Le milieu marseillais a été présent dans l'entrejeu pour couper les circuits de passe. Son missile du droit aux 20 mètres a terminé sa course sur la barre. Sur le jaune encaissé par le vice-capitaine, c'était très limite.

Sa sortie a quelque peu déstabilisé le onze olympien à la récupération et dans les sorties de balle.

8. Pape Gueye - 6/10

Pape Gueye
Pape Gueye / BSR Agency/GettyImages

Pape Gueye est une gangrène pour l'OM techniquement. L'international sénégalais a manqué de tact dans la surface, dans les transmissions et dans les duels.

En revanche, son impact physique a apporté beaucoup à l'image de son but sur corner de la tête. Une réalisation salvatrice. En sentinelle, c'est limité mais utile.

9. Mattéo Guendouzi - 5/10

Matteo Guendouzi
Mattéo Guendouzi / Jonathan Moscrop/GettyImages

Mattéo Guendouzi a eu quelques éclairs pour apporter des accélérations dans la surface. A la pause, rien n'a été conclu malgré une grosse présence athlétique.

Ce rôle de milieu offensif excentré n'est vraiment pas adapté à ses qualités techniques. Avec moins d'espaces, Guendouzi a moins de maitrise.

10. Dimitri Payet - 5/10

Dimitri Payet
Dimitri Payet / Jonathan Moscrop/GettyImages

Dimitri Payet a été très maladroit en première mi-temps. Trois de ses frappes en bonnes positions ont terminé leur course en tribunes. Dans ses dribbles, nous en attendions beaucoup plus.

L'international français a délivré un corner exceptionnel sur le crane de Gueye. Un match frustrant...

11. Alexis Sanchez - 3/10

Alexis Sanchez
Alexis Sanchez / Jonathan Moscrop/GettyImages

Alexis Sanchez a touché peu de ballons en première période. L'international chilien a tenté de bonifier chaque touche avec quelques prises de balle pertinentes.

Le buteur marseillais a vécu une dure soirée face à Alidu Seidu, très en vue en défense ce soir. En fin de rencontre, Alexis a même manqué un penalty...

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce cinquième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit