Olympique de Marseille

OM : Clauss arrive, Henrique au Brésil… les grandes annonces mercato de Longoria

Alexis Goudlijian
Le président de l'Olympique de Marseille, Pablo Longoria, travaille en toute discrétion pour le mercato.
Le président de l'Olympique de Marseille, Pablo Longoria, travaille en toute discrétion pour le mercato. / NICOLAS TUCAT/GettyImages
facebooktwitterreddit

A l’occasion de la conférence de présentation des recrues Gigot, Touré et Mbemba, le président de l’OM, Pablo Longoria, a livré de grandes annonces concernant la suite du mercato. Concernant Jonathan Clauss et Luis Henrique notamment.


En l’espace de quelques heures, le mercato de l’Olympique de Marseille a pris une sacrée tournure, pour le moins inattendue. Lundi soir, le club phocéen a profité de la fin de soirée pour annoncerun accord avec Grenade concernant l’attaquant Luis Suarez.

Dans la foulée, des rapprochements ont été évoqués avec le latéral de Lens, Jonathan Clauss, et du gardien du Celta Vigo, Ruben Blanco.

Longoria confirme la piste Clauss !

Deux pistes confirmées par le président Pablo Longoria ce mardi après-midi. «On a un accord de principe pour un prêt de Ruben Blanco et avec Lens pour Clauss», a prévenu le patron du sportif à Marseille, en marge de la conférence de presse de présentation d’Isaak Touré, Samuel Gigot et Chancel Mbemba.

Avant de se pencher sur d'autres noms. «Veretout et Tavares ? Ils sont de haut niveau et sont sollicités. Il faut respecter les clubs. Tavares est encore jeune, on va voir dans les prochaines semaines. On va chercher un milieu et un latéral gauche. Il y a beaucoup de joueurs», a ajouté Longoria. 

Henrique va bien partir au Brésil

Le dirigeant espagnol ne manie pas la langue de bois. Mais il sait surtout ce qu’il veut pour les dernières semaines de mercato de son équipe. «On veut un effectif de 22 ou 23 joueurs à la fin du mercato», a expliqué le boss de l’OM.

Cela implique donc des arrivées, mais aussi des départs. Et le premier devrait être celui de l’ailier Luis Henrique. «On est dans la partie finale dans les négociations avec Botafogo, on négocie l'option d'achat obligatoire pour Luis en fonction des performances», a souligné Longoria.

Autant dire qu’un temps critiqué, car jugé trop mou, le mercato marseillais a connu un réel coup d’accélérateur depuis plusieurs heures.

facebooktwitterreddit